Alep, Palmyre

Vous souhaitez parler d'art mais pas forcément d'opéra, ce forum est fait pour vous !
Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1949
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Alep, Palmyre

Message par Musanne » 20 mai 2015, 22:52

Si on pouvait éviter de tout mélanger...
Palmyre est une tragédie. Lui comparer nos petites querelles politico-pédagogiques me semble indécent.

Au demeurant déclarer que les langues anciennes disparaissent de nos écoles est une exagération : elles ne disparaissent pas, elles seront enseignées autrement et à une audience moins restreinte. Mais on peut dire aussi qu'elles ont perdu depuis belle lurette l'importance qu'elles avaient dans le cursus scolaire il y a encore un siècle. Ce qui est assez naturel puisque le latin n'est plus depuis longtemps la langue scientifique internationale. Cette "décadence" était déjà bien avancée au temps lointain de ma scolarité. J'aimais bien le latin, encore que j'aurais préféré apprendre le grec, j'ai même été présentée au Concours Général en version latine. Mais je considère maintenant que les heures passées à apprendre les déclinaisons et traduire quelques textes de César ou de Cicéron auraient pu être consacrées à des apprentissages au moins aussi formateurs.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8531
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Alep, Palmyre

Message par Bernard C » 20 mai 2015, 23:35

Ce sont tes développements sur tes histoires scolaires et tes versions latines qui sont indécentes sur ce fil

Palmyre est tombé !!

L'Etat français se terre dans un silence coupable . 

Nos gouvernants se vautrent dans l'inculture et l'impuissance .

Le plus important site gréco romain aux frontières de l'Orient ne compte pour rien le jour où les langues anciennes disparaissent de nos écoles .

Comme en écho ici et là bas : détruire nos racines .

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

nouveau venu
Ténor
Ténor
Messages : 591
Enregistré le : 01 nov. 2013, 01:12

Re: Alep, Palmyre

Message par nouveau venu » 21 mai 2015, 00:50

post retiré par l'auteur

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8531
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Alep, Palmyre

Message par Bernard C » 21 mai 2015, 01:01

Oui.
Ceci dit je pense que les humains vivent sur le rivage de Lampedusa .
Ils sont détruits au large ou bien avant de prendre la mer.

L'enjeu est maintenant qu'ils atteignent le rivage.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

nouveau venu
Ténor
Ténor
Messages : 591
Enregistré le : 01 nov. 2013, 01:12

Re: Alep, Palmyre

Message par nouveau venu » 21 mai 2015, 01:03

post retiré par l'auteur

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1949
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Alep, Palmyre

Message par Musanne » 21 mai 2015, 14:07

quetzal a écrit :Ce sont tes développements sur tes histoires scolaires et tes versions latines qui sont indécentes sur ce fil
Bernard
"C'est celui qui dit qui y est". 8O Qui a mis en relation avec les évènements de Syrie la prétendue disparition des langues anciennes dans la réforme des programmes au collège ? le tout mis dans le même sac : la destruction de nos racines (Daesh - Najat même combat ?)
Cela ne me paraît pas très sérieux. L'enseignement du latin et du grec n'a pas grand chose à faire sur ODB, encore moins dans un fil consacré au désastre culturel que serait la disparition de Palmyre et d'autres sites
Je laisse ces chamailleries pour m'informer sur l'évolution de la situation syrienne auprès d'amis qui connaissent bien la Syrie et de sources d'information plus adaptées qu'un forum consacré à l'opéra

nouveau venu
Ténor
Ténor
Messages : 591
Enregistré le : 01 nov. 2013, 01:12

Re: Alep, Palmyre

Message par nouveau venu » 21 mai 2015, 14:16

post retiré par l'auteur

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12235
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Alep, Palmyre

Message par PlacidoCarrerotti » 21 mai 2015, 15:34

Prochainement près de chez vous ...
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8531
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Alep, Palmyre

Message par Bernard C » 21 mai 2015, 17:11

nouveau venu a écrit :In girum imus nocte ecce et consumimur igni

moi je dis... avec Guy D. cinéaste turbulent...
:lol:
Si ils pouvaient se contenter en guise de vandalisme d'un graffiti sur les ruines antiques "Ne travaillez jamais !"

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

nouveau venu
Ténor
Ténor
Messages : 591
Enregistré le : 01 nov. 2013, 01:12

Re: Alep, Palmyre

Message par nouveau venu » 21 mai 2015, 19:02

post retiré par l'auteur

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités