Le livret que vous attendez

Biographies, livres historiques et autres bouquins relatifs à l'opéra.
Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 871
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Ouf1er » 11 oct. 2004, 23:07

Gioachino a écrit :Merci Ouf1er pour toutes ces précisions. Il est vrai qu'on parle assez peu de ce genre en France ; genre qui apparement se porte mieux que l'opéra du point de vue de la création contemporaine... (on s'y prend peut-être moins au sérieux:roll:).
Il est ABSOLUMENT CERTAIN que le genre se porte mieux, tout simplement parce que c'est une question de gros sous ! "Monter" un nouveau misocal est une entreprise à part entiere ! On y investit des sommes colossales (venues du privé --aucune subvention, évidemment), et le spectcale doit "durer" un certain nombre de MOIS, voire d'ANNEES, pour pouvoir être rentable. Gare à l'investisseur ou au producteur qui se plante !!

Malheureusement, ce sont souvent les spectacles les plus interessants qui sont aussi les plus "élitistes", donc les moins "populaires", donc..... qui restent rarement longtemps.... C'est une incontournable loi du marché.

Des spectacles comme Cats, Phantom of the Opera, ou Lion King sont restés des années à l'affiche à Broadway, West End (l'éqyuvalent londonien) et en tournées internationales. Mais il fait dire que c'est impressionnant. Cats fut en son temps un spectacle tres original, sur des poemes de T.S. Eliott, Phantom of the Opera (que je n'ai pas vu) a convaincu son public par la somptuosité de sa mise en scene et technicité, et Lion King (magnifique !) subjuguant par son mélange d'inspirations culturelles (afrique notamment), à un tel point que je crois que Brossmann avait un temps songé le faire venir au Chatelet....

mais je reste toujours étonné que la France soit vraiment le dernier endroit ou ces oeuvres soient montées : On peut voir My Fair Lady, The King and I, ou Sweeney Todd sur de nombreuses scenes d'angleterre, d'allemagne et d'autriche, de Belgique et de Suisse, mais pas ici. Il faut bien dire que c'est souvent plus difficile à monter qu'un opera, car il faut trouver de bons chanteurs qui savent aussi danser et jouer, la technique est souvent TRES sollicitée dans ces productions souvent lourdes.

A ce propos, si certains ont l'occasion d'aller voir un spectacle sympa qui tourne (ou va tourner) en ce moment, je leur consielle chaudement : "Pour toi, Baby", bizarre traduction de "Of Thee I Sing", un des meilleurs musicals de Gershwin, qui fut même le premier du genre à obtenir un Prix Pulitzer pour la qualité et la pertinence de son livret : il s'agit d'une tres violente et tres amusante parodie des institutions politiques américaines, et notamment des élections présidentielles... qui n'a absolument pas vieilli, bien qu'écrite dans les années 30. Elle va être donnée à Oullins (banlieue lyonnaise) avant de reprendre une deuxieme tpurnée française. C'est une adaptation "petit budget" assez réussie de ce qui a été conçu comme un "grand" spectacle au départ. Mais on s'y retrouve parfaitement et musicalement et théatralement. Pour uen fois que des "petits produteurs" proposent des choses originales et de qualité ! Courrez-y !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités