Acidité, mauvaise foi et jalousie des critiques ?

Biographies, livres historiques et autres bouquins relatifs à l'opéra.
Verrouillé
THAIS
Messages : 13
Enregistré le : 04 août 2005, 23:00
Localisation : ben ça dépend. Souvent Paris

Acidité, mauvaise foi et jalousie des critiques ?

Message par THAIS » 05 août 2005, 11:05

J'ai entendu dire que la télé prépare un tournage avec I. Duquesnoy pour l'année Mozart. Certains ont-ils des infos à ce sujet ?

Je vous réécris ici mon sujet à propos des critiques de M. Vignal sur ses ouvrages :

Première (longue) visite sur ce forum génial ; un détail me chagrine. Perso j'ai bien aimé les bouquins de Duquesnoy sur Constanze Mozart.

L'émminent Marc Vignal n'aime pas, certes. Mais des erreurs historiques ont été trouvées dans son propre livre sur Mozart et Haydn. On dirait que dans son esprit (et le vôtre ?) c'est chasse gardée. Dans "le monde de la musique", il développe une telle agressivité que ça en devient suspect, au point que des lecteurs aient écrit pour s'en étonner et avouer leur déception.
Ca ressemble purement à de la jalousie ! Vu les ventes de la dame Duquesnoy, on comprends que M. Vignal soit vert.


Michel Parouty serait-il un âne ? Le Mozarteum serait-il tombé sur la tête ? Ils font tous l'éloge des bouquins de Duquesnoy.Je crois que Historia lui fait aussi des éloges le mois dernier. Il s'agit de romans et toutes les hypothèses, poésies et autres délires personnels sont permis dans les romans. Quant à son style, il est agréable et matiné d'ancien français rendu accessible aux béotiens.
L'Histoire n'est qu'un mensonge que personne ne conteste (c'est ki ka dit ça d'ailleurs ?)


Enfin, elle ne semble pas chercher à se faire connaître, mais plutôt réhabiliter une femme oubliée, pas du tout la mendiante yougo que vous décrivez. Ou alors vous êtes tous plus érudits que les organes de presse qui ont salué son travail de romancière et les 2 institutions qui l'ont sélectionnée pour le prix des Muses !
Ou bien êtes-vous le fils ou le neveux de Marc Vignal, ce qui expliquerait votre avis, mais pas son acharnement, d'autant moins crédible qu'il s'est lui-même planté à ses heures ! :lol: Ca c'est plutôt hilarant !

Avis aux amateurs d'erreurs ahurissantes : qu'ils lisent l'ouvrage d'Eve Ruggieri "MOZART, itinéraire sentimental" et là, vous aurez de quoi perdre un oeil à la lecture de ce tas d'ineptie. Comme elle se prend pour une historienne, il y a de quoi bondir sur son degré d'incompétence et sa grande vanité. Eve Ruggieri écrivant sur Mozart et dire qu'on abat des arbres pour ça ! :(

J'ajoute que la dame Duquesnoy aurait un lien étroit de parenté avec Georges Chevalier, dernier directeur de scène à avoir prononcé l'historique "place au théâtre" d'hier, immortalisé dans un documentaire que j'ai reluqué cette semaine à la médiathèque !

THAIS
Messages : 13
Enregistré le : 04 août 2005, 23:00
Localisation : ben ça dépend. Souvent Paris

précision avant la foudre

Message par THAIS » 05 août 2005, 11:20

je précise, parce que maintenant j'ai la trouille (que je ne suis pas payé par la dame Truc qui écrit sur madame Mozart) et je m'étonne qu'on prépare des minutes de télé avec elle parce que je ne vois pas ce qu'un romancier vient foutre dans un documentaire pour l'année Mozart.

J'ai peur que pour cette fois, le délire perso soit pris pour de l'histoire.

Heu... arrêtez de me prendre pour l'auteur ! je ne suis pas transsexuel (faut 1 ou 2 ailes à ce mot ?)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20351
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 05 août 2005, 11:28

J'ignorais qu'Isabelle Duquesnoy avait été anoblie par la reine d'Angleterre
:wink:

Effectivement, elle a demandé à une germaniste traductrice de la correspondance de Mozart de lui apporter une caution...historique.

Pour autant, tous les musicologues et historiens ont bien ri à son ouvrage truffé de bourdes.Les spécialistes de la langue du XVIII ième siècle aussi.
Mais les magazines féminins et non spécialisés ont apprécié son entreprise

Son effort de réhabilitation de Constanze Mozart est fort louable. Si elle n'avait pas voulu jouer sur les deux tableaux ( le roman, le sérieux hsitorique) j'aurai applaudi.

THAIS
Messages : 13
Enregistré le : 04 août 2005, 23:00
Localisation : ben ça dépend. Souvent Paris

...

Message par THAIS » 05 août 2005, 11:39

T'es sûr que c'est pas l'éditeur plutôt qui joue sur les 2 tableaux ? 8O


perso, ma biographie préférée c'est celle de Wizeva, mais je regrette qu'elle ne contienne pas vraiment d'anecdotes.

Qui sait comment connaître le programme annuel de Sandrine Piau ? merci pour les renseignements !

Avatar du membre
Poussette
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 218
Enregistré le : 16 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Poussette » 05 août 2005, 11:42

Pour Sandrine Piau, il faut aller sur Operabase :wink: .

THAIS
Messages : 13
Enregistré le : 04 août 2005, 23:00
Localisation : ben ça dépend. Souvent Paris

...

Message par THAIS » 05 août 2005, 12:00

Merci pour Sandrine Piau :D

Pour le sérieux du roman dont on parle plus haut, je crois plutôt qu'elle a fait un peu comme dans "la presque Reine" où sont mélangées des fausses lettres avec des vraies ; les pistes sont brouillées et c'est pourtant un roman historique.
Pascal lainé mélange le vrai et le faux pour un résultat agréable mais contestable d'un point de vue historique.
Pour moi, Duquesnoy a fait pareil, et pas moins bien.

Mais je reconnais que ma façon d'aborder ce forum n'est pas palpitante. Vous êtes tous chanteurs ?

Avatar du membre
Poussette
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 218
Enregistré le : 16 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Poussette » 05 août 2005, 12:06

On n'est pas tous chanteurs mais beaucoup le sont. Voir les fils:

"Qui t'es".

"La musique est-elle votre métier?"

:D :D

THAIS
Messages : 13
Enregistré le : 04 août 2005, 23:00
Localisation : ben ça dépend. Souvent Paris

...

Message par THAIS » 05 août 2005, 14:16

Merci, j'ai cru que les mentions "ténor, baryton" etc...situées sous les pseudos étaient vraies.

J'ai peut-être la faiblesse de croire vrai tout ce que je lis. rrrrrr :lol:

A bientôt, je file au boulot :cry:
Lolo,
mon rêve : un match de boxe et un opéra le même soir et pour finir, une dizaine de derniers verres au Procope.

Avatar du membre
Poussette
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 218
Enregistré le : 16 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Poussette » 05 août 2005, 14:17

Heu... On doit être plusieurs à avoir cru ça au début :lol: !
(Et me voilà alto :lol: :clap: !!!!)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20351
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 06 août 2005, 14:47

Fil et message inial posté en doublon : la suite se trouve sur le fil "Salieri et les boutons"
http://site.operadatabase.com.site.hmt- ... pic&t=1652


ce sujet est décalé comme l'autre dans "Livres"

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité