Olivier Py - Les Parisiens

Biographies, livres historiques et autres bouquins relatifs à l'opéra.
Répondre
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3502
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Olivier Py - Les Parisiens

Message par David-Opera » 19 août 2016, 13:20

Après le Cahier Noir, paru le 07 octobre 2015 - http://www.odb-opera.com/viewtopic.php?f=14&t=16525 - , le nouveau Roman d'Olivier Py, "Les Parisiens" vient de paraître chez Acte Sud.

“Dans ma (folle) jeunesse, j’étais double. En moi il y avait un contemplatif assoiffé de prière et un hédoniste qui dévorait le monde. Aurélien et Lucas sont ces deux parts de moi qui dialoguent encore. Le troisième personnage, c’est Paris. Je voulais faire un portrait de l’intérieur et convoquer toutes les figures du carnaval que j’ai admirées ou détestées.
Chacune de mes oeuvres est un projet littéraire différent. Après un roman abstrait (Excelsior) et un roman brut (Le Cahier noir), je rêvais de me jeter au long cours dans un roman romanesque, une grande somme. Le récit, plus que le poème – même si le texte est parfois lyrique –, d’un perpétuel décollage, d’une course d’élan portée par un insatiable désir.
Et puis je voulais rire de ce qui avait été sérieux : le théâtre, Dieu, le sexe, la mort, dans ces vingt ans très violents de mes débuts. Voilà ce qu’il y avait au commencement. Mais les personnages et l’exercice stylistique de faire un roman xixe au xxie siècle m’ont entraîné plus loin. Jusqu’à la confession exhaustive.”


Image

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3455
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Olivier Py - Les Parisiens

Message par Stefano P » 19 août 2016, 18:10

Je l'ai feuilleté en librairie : c'est très long, très lyrique, très prolixe, entre le potin et l'incantation : il y a des fausses duchesses, des travelos flamboyants, des clochards héroïques, des gigolos qui préparent des orgies, des maîtres de cérémonie musclés et autoritaires, des sans-papiers en lutte, des prêtres défroqués, des motards torses nus en perruque rose, de l'or et de l'ordure, de la frivolité et des réflexions métaphysiques un peu lourdingues : bref, ça ressemble beaucoup à un roman d'Olivier Py... :wink:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3502
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Olivier Py - Les Parisiens

Message par David-Opera » 19 août 2016, 18:28

Stefano P a écrit : ... il y a des fausses duchesses, des travelos flamboyants, des clochards héroïques, des gigolos qui préparent des orgies, des maîtres de cérémonie musclés et autoritaires, des sans-papiers en lutte, des prêtres défroqués, des motards torses nus en perruque rose, de l'or et de l'ordure, de la frivolité et des réflexions métaphysiques un peu lourdingues ... :wink:
Il y aussi un chef d'orchestre, prisonnier d'une certaine idée de Wagner, qui a perdu le goût de la musique... :wink:

On peut réécouter Olivier Py, invité de la Matinal du 17 août sur France Musique, parler de son roman et de sa prochaine mise en scène de 'Manon' à l'Opéra de Genève puis à l'Opéra Comique.

http://www.francemusique.fr/emission/l- ... 2016-08-10

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8293
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Olivier Py - Les Parisiens

Message par Bernard C » 19 août 2016, 23:26

David-Opera a écrit :
Stefano P a écrit : ... il y a des fausses duchesses, des travelos flamboyants, des clochards héroïques, des gigolos qui préparent des orgies, des maîtres de cérémonie musclés et autoritaires, des sans-papiers en lutte, des prêtres défroqués, des motards torses nus en perruque rose, de l'or et de l'ordure, de la frivolité et des réflexions métaphysiques un peu lourdingues ... :wink:
Il y aussi un chef d'orchestre, prisonnier d'une certaine idée de Wagner, qui a perdu le goût de la musique... :wink:

On peut réécouter Olivier Py, invité de la Matinal du 17 août sur France Musique, parler de son roman et de sa prochaine mise en scène de 'Manon' à l'Opéra de Genève puis à l'Opéra Comique.

http://www.francemusique.fr/emission/l- ... 2016-08-10

Tiens je ne savais pas qu'il montait Manon à l'Opéra Comique .
Pour rien au monde je n'irai me saloper la cervelle avec les fantasmes (connus à l'avance) de Py , plaqués sur Manon ( Opéra que je préfère de loin à Manon Lescaut , dit en passant )

Bernard
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20347
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Olivier Py - Les Parisiens

Message par JdeB » 20 août 2016, 07:40

Stefano P a écrit :Je l'ai feuilleté en librairie : c'est très long, très lyrique, très prolixe, entre le potin et l'incantation : il y a des fausses duchesses, des travelos flamboyants, des clochards héroïques, des gigolos qui préparent des orgies, des maîtres de cérémonie musclés et autoritaires, des sans-papiers en lutte, des prêtres défroqués, des motards torses nus en perruque rose, de l'or et de l'ordure, de la frivolité et des réflexions métaphysiques un peu lourdingues : bref, ça ressemble beaucoup à un roman d'Olivier Py... :wink:
oui en effet, ou à un roman de Pierre Combescot en moins subtil ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20347
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Olivier Py - Les Parisiens

Message par JdeB » 20 août 2016, 07:41

quetzal a écrit : Tiens je ne savais pas qu'il montait Manon à l'Opéra Comique .
Pour rien au monde je n'irai me saloper la cervelle avec les fantasmes (connus à l'avance) de Py , plaqués sur Manon ( Opéra que je préfère de loin à Manon Lescaut , dit en passant )

Bernard
Pourtant c'est mentionné sur notre fil de pronostics depuis des mois...

moi c'est l'inverse (comme toujours :lol: ); je ne peux attendre la reprise à Favart et je ferai le voyage à Genève (à cause de Petibon, surtout)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3502
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Olivier Py - Les Parisiens

Message par David-Opera » 20 août 2016, 09:10

JdeB a écrit : moi c'est l'inverse (comme toujours :lol: ); je ne peux attendre la reprise à Favart et je ferai le voyage à Genève (à cause de Petibon, surtout)
Idem pour moi!

meteosat
Ténor
Ténor
Messages : 866
Enregistré le : 09 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Olivier Py - Les Parisiens

Message par meteosat » 03 sept. 2016, 07:24

Il y a quelques fulgurances dans le livre, mais que c'est long !! Au final, cela fait plutôt sourire qu'autre chose, tellement les personnages sont caricaturaux.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités