Wagner antisémite

Biographies, livres historiques et autres bouquins relatifs à l'opéra.
Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Wagner antisémite

Message par Schwannhilde » 06 janv. 2016, 10:44

J'aurais pu poster ce message dans le fil Wagner est-il malsain ? Mais non.
Cet étonnant livre de JJ Nattiez synthétise et analyse ce qui a déjà été publié sur le sujet (Rose, Katz...) et propose des hypothèses et des théories intéressantes ou hallucinantes sur l'antisémitisme de RW. En tout cas, cette synthèse majeure expose des idées tout à fait nouvelles et dérangeantes. Il pose les questions : " Faut-il interdire l'exécution ou la représentation des opéras de Wagner ? Faut-il fermer Bayreuth ? ".
Entièrement à charge et sous-tendu par une bien-pensance pénible, cet ouvrage est néanmoins excellent par sa précision. Il rappelle les origines et la biographie de RW, l'idéologie du temps en Allemagne concernant l'antisémitisme, la judéophobie..., l'histoire de l'antisémitisme, de la musique.
L'auteur analyse les fréquentations réelles ou littéraires de RW (Schoppenhauer, Feuerbach, Marx, Bakounine, Proudhon, Röckel...) et leur influence potentielle sur sa pensée. Comme pour le reste du livre, ses circonvolutions pour faire coller sa conclusion aux faits sont agaçantes mais je lui pardonne car c'est bien fait.
Il propose de nouvelles traductions pour les écrits de RW (La judéité dans la musique et non plus le judaïsme, Untergang = engloutissement, destruction... ?), rassemblés à la fin.
Le plus remarquable est l'analyse des opéras et des écrits théoriques wagnériens contemporains de chaque oeuvre. JJ Nattiez y " démontre " l'antisémitisme, voire le racisme, en s'appuyant sur le livret et la partition (extraits à l'appui ; pour l'auteur, une musique peut être antisémite). Si l'exercice est classique pour la Tétralogie, il est novateur pour Parsifal (en raison des arguments avancés) et Tristan & Isolde. Les Maîtres chanteurs et le Hollandais ne sont pas épargnés. Quant à l'opéra non abouti Jesus de Nazareth...
Selon Nattiez, Parsifal est l'oeuvre la plus antisémite et raciste. (C'est aussi l'opéra de RW qu'Hitler n'aimait pas et dont il est possible qu'il ait voulu faire réécrire le livret).
C'est le premier auteur qui définit ainsi et présente un antisémitisme de la musique. Rien que pour cela, le livre est à connaître.

Wagner antisémite, Jean-Jacques Nattiez, 716 pages, éditions Christian Bourgois, 28 euros.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3347
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Wagner antisémite

Message par jean-didier » 07 janv. 2016, 17:30

Merci Schwann' pour ce CR. Est-ce que l'auteur parle de musique antisémite intrinsèquement ? c'est-à-dire en faisant abstraction des paroles, de la situation que la musique décrit ? Si c'est le cas, quels types d'argument sont cités ?

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Wagner antisémite

Message par Schwannhilde » 07 janv. 2016, 19:13

jean-didier a écrit :Est-ce que l'auteur parle de musique antisémite intrinsèquement ? c'est-à-dire en faisant abstraction des paroles, de la situation que la musique décrit ? Si c'est le cas, quels types d'argument sont cités ?
Oui. D'autres musicologues ont répondu négativement à cette question mais Nattiez réfute par exemple l'argument de Boulez (" La musique est un art non signifiant "). Pour lui, " la nature des agencements musicaux porteurs de réseaux de signification et les contextes théoriques, textuels, dramatiques permettent d'en déterminer plus précisément le contenu ".
Dans le Ring : Alberich est Meyerbeer et sa représentation musicale contiendrait " plus d'une référence explicite à la musique de Meyerbeer ". Extraits de partition à l'appui. Les appogiatures de Mime (empruntées à la partition du Prophète), ses accords napolitains et son mode phrygien s'opposent au style musical aryen de Siegfried...
Ses arguments ne me convainquent pas mais je ne les comprends peut-être pas.
Contrairement à ce que j'ai dit, d'autres personnes ont travaillé sur ce thème.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

xavierscriabine
Ténor
Ténor
Messages : 971
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Wagner antisémite

Message par xavierscriabine » 09 janv. 2016, 14:28

Schwannhilde a écrit : Dans le Ring : Alberich est Meyerbeer et sa représentation musicale contiendrait " plus d'une référence explicite à la musique de Meyerbeer ". Extraits de partition à l'appui. Les appogiatures de Mime (empruntées à la partition du Prophète), ses accords napolitains et son mode phrygien s'opposent au style musical aryen de Siegfried...
Ses arguments ne me convainquent pas mais je ne les comprends peut-être pas.
Oui, bof...
Je pense qu'on pourrait faire pareil avec n'importe quel compositeur si on partait avec l'idée qu'untel ou untel était antisémite.

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 534
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Wagner antisémite

Message par cosimus » 09 janv. 2016, 17:58

xavierscriabine a écrit :
Schwannhilde a écrit : Dans le Ring : Alberich est Meyerbeer et sa représentation musicale contiendrait " plus d'une référence explicite à la musique de Meyerbeer ". Extraits de partition à l'appui. Les appogiatures de Mime (empruntées à la partition du Prophète), ses accords napolitains et son mode phrygien s'opposent au style musical aryen de Siegfried...
Ses arguments ne me convainquent pas mais je ne les comprends peut-être pas.
Oui, bof...
Je pense qu'on pourrait faire pareil avec n'importe quel compositeur si on partait avec l'idée qu'untel ou untel était antisémite.
J'ai assisté il y a quelques années à une série de conférences données par J.J.Nattiez à L'EPHESS sur ce sujet. J'ai vraiment apprécié la riche documentation qu'il présentait et l'analyse faite des écrits "théoriques" de Wagner, dont l'antisémitisme est incontestable; en revanche je n'ai pas été convaincu par ses prétendues démonstrations de l'antisémitisme de certaines partitions. Il me semble en effet qu'il traque le détail pour en tirer plus ou moins habilement une conclusion qui corrobore ses a priori
On peut se faire une idée de ces conférences, et donc de son livre, en regardant cette vidéo de la présentation qu'il en a faite à l'Académie royale de Belgique

http://lacademie.tv/conferences/wagner-antisemite
"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Wagner antisémite

Message par Schwannhilde » 09 janv. 2016, 18:08

Un argument majeur de Nattiez : " L'appogiature, musème de la judéité musicale ". Pour parodier Meyerbeer.
Ses démonstrations semblent partisanes mais il faut reconnaître qu'elles sont extraordinaires.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

NiklausVogel
Messages : 45
Enregistré le : 13 mars 2006, 00:00

Re: Wagner antisémite

Message par NiklausVogel » 21 févr. 2016, 19:24

Nattiez redécouvre l'eau chaude. Il a toutefois le mérite de le faire fort bien et d'exposer pour la première fois de manière complète au lecteur français une thèse à mon sens inattaquable (oui, bon, je sais...) déjà largement développée dans des ouvrages tels que Richard Wagner and the anti-semitic imagination de Mark Weiner (que Nattiez cite abondamment) et Wagner's Hitler de Joachim Köhler (cité dans la bibliographie mais ignoré dans le texte).

Que les choses soient claires. Wagner est pour moi un des plus grands musiciens et un des plus grands dramaturges de tous les temps mais il faut (sans tomber dans la bonne conscience niaiseuse) vivre avec le fait :

- qu'il n'était pas un antisémite courant mais un antisémite obsessionnel, comme en témoignent non seulement ses propres écrits (qui ne font pas seulement un procès culturel ou religieux du judaïsme mais qui mettent en cause le juif dans son existence physique même) mais également le journal de Cosima (chronique quotidienne de l'antisémitisme de "Richard") où l'on trouve d'ailleurs des allusions claires à l'antisémitisme des oeuvres elles-mêmes.
- que les livrets du Ring, des Maîtres chanteurs et de Parsifal (l'apport de Nattiez à cette thèse désormais classique consiste à rajouter dans la liste celui du Hollandais) sont clairement antisémites, la pureté de la race, la souillure juive et la rédemption de cette souillure étant même le sujet de Parsifal.
- qu'il existe dans ces trois opéras des thèmes musicaux destinés à caricaturer le juif à partir de thèmes liturgiques juifs à peine trafiqués.

Le débat sur les rapports entre Hitler et Parsifal est, lui, assez complexe. La thèse dominante est qu'Hitler n'aimait pas Parsifal à cause de sa thématique chrétienne apparente. Köhler pense, lui, qu'Hitler avait parfaitement identifié le programme de purification contenu dans cette oeuvre et qu'il préfèrait attendre l'achèvement du programme et la victoire totale pour en dévoiler au monde le véritable sens.

La question n'est pas vraiment de savoir si on est convaincu ou pas. On peut toujours imaginer que les écrits de Wagner, sa correspondance, le journal de sa femme, les livrets, la musique n'évoquent l'antisémitisme que par pures coïncidences... Mais cela fait alors beaucoup de coïncidences. Ce qui me parait essentiel, c'est de ne pas oublier (et Nattiez ne l'oublie d'ailleurs pas) que même si on admet que Wagner était antisémite, avec une intensité qui dépasse de loin l'antisémitisme de ses contemporains, il n'était pas que cela... Si ignorer l'antisémitisme de Wagner est une grave erreur, en faire sa seule source d'inspiration (et Joachim Köhler le prouve lui-même, dans la mesure où après Wagner's Hitler, il écrit une biographie de Wagner où il est à peine question des juifs) en est une autre...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19317
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner antisémite

Message par JdeB » 22 févr. 2016, 16:46

Armin Jordan disait à Olivier Py "N'oublie pas que Wagner est un juif homosexuel italien"
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Wagner antisémite

Message par Schwannhilde » 18 mars 2016, 15:23

xavierscriabine a écrit :Intéressant, je n'avais jamais pensé à un tel rapprochement, y a-t-il une abondance d'intervalles de quarte dans les prières juives?

Pas tout à fait. Nattiez indique que les sauts de quartes ascendantes et les alternances de quartes ascendantes-tierces descendantes-quartes descendantes-tierces ascendantes sont analogues aux alternances de secondes ascendantes et de tierces descendantes des cantors de synagogue.
Il prend l'exemple de la partition de la prière juive Retzai.

Encore plus fort : Nattiez explique que " La Sérénade (de Beckmesser NDLR) semble être une évidente parodie de la Pastorale évoquant l'amour de Jean pour Bertha (Le Prophète, Meyerbeer NDLR), avec ses sauts caractéristiques de quartes, quintes et de sixtes (...). Il en résulte une analogie du contour mélodique de la Pastorale et de la Sérénade... " (extraits de partitions à l'appui)
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Wagner antisémite

Message par Schwannhilde » 02 avr. 2016, 16:01

Les Prix des muses, organisé par l'Association pour la création et la diffusion des arts, récompense des ouvrages relatifs à la musique, envoyés à la Fondation Singer-Polignac. JJ Nattiez a reçu le 1er avril 2016 un prix spécial pour ce livre remarquable.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités