être chanteur, une vie de fou ?

Quiz's, sondages & Co.
Répondre

Voudriez-vous être chanteur d'opéra ?

oui
23
77%
non
7
23%
 
Nombre total de votes : 30

obilya
Messages : 32
Enregistré le : 06 déc. 2006, 00:00
Contact :

être chanteur, une vie de fou ?

Message par obilya » 06 janv. 2007, 16:32

Bonjour tout le monde ! :D
j'ai plein de questions à vous poser, notamment sur la vie des chanteurs solistes . . .

Pensez-vous que le quotidien d'un chanteur soliste soit "invivable" au sens affectif, relationnel ? (nombreux voyages=création de liens solides difficile ?)
Un chanteur a-t-il moins de temps pour lui-même que d'autres personnes ?

Un chanteur soliste passe-t-il sa vie à l'hôtel ? Rentre-t-il tout de même chez lui de temps en temps ?

Faut-il nécessairement avoir une voix prodigieuse pour faire du chant et être applaudi dans une salle ?

Un chanteur soliste peut-il se marier et avoir des enfants sans répercussions sur sa carrière ?

Quelle impression cela fait-il de monter sur les planches d'un opéra ? Aimeriez-vous ? Avez-vous déjà tenté cette expérience ? Cela vous a-t-il plu ?

Pensez-vous qu'en étant chanteur on consume sa vie, ou au contraire cela permet-il de la vivre pleinement ?

Est-on chanteur pour l'amour de l'art ? De la gloire ?

Etre chanteur empêche-t-il d'être quelqu'un "comme tout le monde" ?


Voilà :wink: c'est un questionnaire assez consistant, bonne réflexion !!!

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Re: être chanteur, une vie de fou ?

Message par Ruggero » 06 janv. 2007, 16:49

* Pensez-vous que le quotidien d'un chanteur soliste soit "invivable" au sens affectif, relationnel ? (nombreux voyages = création de liens solides difficile ?)

--> Je pense qu'au contraire, le fait de voyager permet de créer des liens d'amitié plus nombreux et pas forcément plus superficiels, même si on ne peut pas passer suffisamment de temps avec tous.

* Un chanteur a-t-il moins de temps pour lui-même que d'autres personnes ?

--> Je pense qu'il n'a de temps que pour lui-même. Beaucoup ne sortent jamais, même pour écouter des collègues et des amis. ça dépend bien sûr des individus.

* Un chanteur soliste passe-t-il sa vie à l'hôtel ? Rentre-t-il tout de même chez lui de temps en temps ?

--> C'est ce que la plupart reprochent à ce métier, voyez ce que certains chanteurs en disent dans les interviews ODB... Au bout d'un certain temps, on commence à pouvoir choisir ses engagements et on n'accepte plus que de chanter à moins de 5h de chez soi. Voyez Antonacci, qui réside maintenant à Paris et qui revient chez elle entre deux Carmen à Londres, qui chante deux productions par saison à Paris et qui y donne des récitals.

* Un chanteur soliste peut-il se marier et avoir des enfants sans répercussions sur sa carrière ?

--> Toujours pour prendre l'exemple d'Antonacci, je pense que depuis qu'elle est mère, elle a commencé à limiter ses déplacements et choisi de se concentrer sur une zone géographique. Voyez aussi ce que dit Jonas Kauffmann sur ODB : il vit à Zurich près de l'aéroport, très bien désservi, et peut rentrer chez lui très fréquemment et profiter de ses enfants. Mais bien sûr, avoir des enfants a des répercussions sur une carrière : si on est une femme, il faut accepter de devoir dire non à des engagements parfois longtemps attendus, il faut s'arrêter un certain temps. C'est bien sûr plus facile quand on est un homme, ou quand on est une femme qui a déjà un degré de notoriété suffisant pour pouvoir se permettre une pause dans sa carrière. Fleming dit que Price, je crois, lui avait recommandé de ne pas se poser de questions, quand elle aurait l'occasion d'être enceinte : avoir des enfants est prioritaire sur la carrière. Fleming dit aussi qu'être enceinte lui a appris encore des choses sur la respiration, sur l'appui.

* Faut-il nécessairement avoir une voix prodigieuse pour faire du chant et être applaudi dans une salle ?

--> Non. On peut être Heidi Grant Murphy et être
applaudie à Bastille :twisted:

* Pensez-vous qu'en étant chanteur on consume sa vie, ou au contraire cela permet-il de la vivre pleinement ? Est-on chanteur pour l'amour de l'art ? De la gloire ?

--> Je pense que ça dépend de la chance qu'on a et de ce qu'on cherche dans la vie, ça dépend de très nombreux facteurs.

* Etre chanteur empêche-t-il d'être quelqu'un "comme tout le monde" ?

Je pense, oui!
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Batone
Alto
Alto
Messages : 285
Enregistré le : 26 sept. 2006, 23:00
Contact :

Re: être chanteur, une vie de fou ?

Message par Batone » 06 janv. 2007, 17:37

Pensez-vous que le quotidien d'un chanteur soliste soit "invivable" au sens affectif, relationnel ? (nombreux voyages=création de liens solides difficile ?)
Absolument pas. Rester quelques semaines au sein d'un groupe suffit pour tresser des liens qui peuvent sans problème se renouveler dès lors que tu retrouves sur certaines production tel chanteur ou tel metteur en scène avec lequel tu avais déjà travaillé auparavant. Le reste n'est qu'une question d'atomes crochus

Un chanteur a-t-il moins de temps pour lui-même que d'autres personnes ?
Non, le chant est un métier comme un autre et dqans toutes les professions on vois des gens qui selon les périodes n'ont pas une minute à eux.

Un chanteur soliste passe-t-il sa vie à l'hôtel ? Rentre-t-il tout de même chez lui de temps en temps ?
L'idéal pour un jeune chanteur est de travailler dans une troupe comme cela se fait encore en Allemagne, ce qui permet de rester longtemps au même endroit plutôt que de parcourir le monde. Et de toutes façons, il arrive également qu'un chanteur prenne des vacances...

Faut-il nécessairement avoir une voix prodigieuse pour faire du chant et être applaudi dans une salle ?
Bien sûr que non. L'exemple le plus flagrant est celui d'Hugues Cuénod qui triomphait encore dans Eugène Onéguine au Grand Théâtre de Genève à l'âge de 95 ans et qui disait lui-même : "je ne risque pas de perdre ma voix : je n'en ai jamais eu". Ceci dit, avoir une voix prodigieuse est quand même un plus...

Un chanteur soliste peut-il se marier et avoir des enfants sans répercussions sur sa carrière ?
Nicolaï Ghiaurov et Mirella Freni, Dietrich Fischer-Dieskau et Julia Varady, pour parler de coupes de stars qui ont malgré tout fait des carrières phénoménales. Et nombre de grands chanteurs ont eu des enfants alors qu'ils étaient en pleine carrière, Monserrat Caballe, Louis Quilico, José van Dam, Nicole Buloze, Malcolm Walker la liste est très longue. Pewrsonnellement, j'ai trois enfants et je ne pense pas que ça ait la moindre répercussion sur ma carrière.

Quelle impression cela fait-il de monter sur les planches d'un opéra ?
En deux mots : le pied !

Pensez-vous qu'en étant chanteur on consume sa vie, ou au contraire cela permet-il de la vivre pleinement ?
Que veux-tu dire par là ?

Est-on chanteur pour l'amour de l'art ? De la gloire ?
Chacun a ses propres motivations. Mais ce qui est sûr c'est qu'il faut vraiment avoir la vocation, car c'est un métier qui exige tant de sacrifices et demande tant de persévérance qu'il est inutile d'envisager de faire carrière sans y croire vraiment.

Etre chanteur empêche-t-il d'être quelqu'un "comme tout le monde" ?
Je ne pense pas. Une fois sorti de scène, on redevient quelqu'un comme tout le monde, mais on aura quand même vécu des moments privilégiés...
Ora tocca a me il sorbetto...

obilya
Messages : 32
Enregistré le : 06 déc. 2006, 00:00
Contact :

consumer sa vie

Message par obilya » 06 janv. 2007, 18:07

consumer sa vie en étant chanteur c'est se lancer dans beaucoup trop de choses à la fois, se laisser emporter par la passion et finalement se rendre compte qu'on n'a profité de rien et qu'on a juste enchaîné les rôles sans faire attention aux autres, sans prendre le temps de faire des petits récitals, d'aller à des fêtes entres amis . . .

j'espère que c'est plus compréhensible comme ça :wink:

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2990
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Re: consumer sa vie

Message par EdeB » 06 janv. 2007, 20:49

obilya a écrit :consumer sa vie en étant chanteur c'est se lancer dans beaucoup trop de choses à la fois, se laisser emporter par la passion et finalement se rendre compte qu'on n'a profité de rien et qu'on a juste enchaîné les rôles sans faire attention aux autres, sans prendre le temps de faire des petits récitals, d'aller à des fêtes entres amis . . .

j'espère que c'est plus compréhensible comme ça :wink:
Est-ce que ce n'est pas une définition valable pour tous les workaholics (fous de boulot) ?

obilya
Messages : 32
Enregistré le : 06 déc. 2006, 00:00
Contact :

définition

Message par obilya » 06 janv. 2007, 21:23

si en effet, :wink: dans ce cas devient-on plus facilement un workaholic en étant chanteur ?

Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1306
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 06 janv. 2007, 22:08

Il faut dire qu'être workaholic pour un chanteur peut être un luxe. Certains chanteurs sont en perpétuelle recherche d'un cachet. Etre chanteur d'opéra ne signifie pas avoir beaucoup d'engagements.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2990
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Re: définition

Message par EdeB » 06 janv. 2007, 22:09

obilya a écrit :si en effet, :wink: dans ce cas devient-on plus facilement un workaholic en étant chanteur ?
Ce que je voulais dire, c'est que passer à côté de sa vie parce qu'on travaille trop ou dans de mauvaises conditions, n'est pas réservé à la profession des musiciens et chanteurs...

Mariemezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 152
Enregistré le : 02 févr. 2006, 00:00

Message par Mariemezzo » 07 janv. 2007, 12:24

Dapertutto a écrit :Il faut dire qu'être workaholic pour un chanteur peut être un luxe. Certains chanteurs sont en perpétuelle recherche d'un cachet. Etre chanteur d'opéra ne signifie pas avoir beaucoup d'engagements.
oui, et ceux qui vivent avec 3 ou 4 prods par an passent, il faut le préciser, au moins 8 mois sur 12 à la maison, et sont donc plutôt contents, dans ces périodes-là, de pouvoir s'occuper à plein temps de leurs enfants!

Ce qui est bien, dans ce métier, c'est que quand on travaille, on ne pense qu'à ça, puisqu'on est en dehors de toutes les préoccupations familiales, et quand on "ne travaille pas" (...enfin, on prépare les auditions et les prochains rôles...), on vit VRAIMENT chez soi, avec sa famille.

Je parle évidemment de la vie d'un chanteur "anonyme", qui n'enchaîne pas les représentations à Londres, New-York et Berlin!! ...mais finalement, n'est-ce pas la vie de la majorité de ceux qui en ont fait leur métier?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités