Jeux pour l'été

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4596
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Jeux pour l'été

Message par Loïs » 07 août 2019, 23:47

et si je dis Marta Rose dans le rôle de la reine Etra ("Fedra"de Pizzetti,1960)?

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1206
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jeux pour l'été

Message par philopera » 08 août 2019, 07:20

Et bien tu as gagné !
J’ai sous estimé l'immense culture des odbien.n.e.s
Bravo Loïs ; choisis ton prix :
- 1 place pour le concert Florez àla Philharmonie
ou
- 1 place pour le concert Davidsen à la Philharmonie

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4596
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Jeux pour l'été

Message par Loïs » 08 août 2019, 08:27

philopera a écrit :
08 août 2019, 07:20
Et bien tu as gagné !
Il faut préciser que ce fut facile pour moi, grand admirateur de Marta Rose (qui fit aussi une brève carrière publicitaire en France en utilisant son deuxième prénom : Marie. Son engagement à débarrasser nos chères têtes blondes de ces infames phtiraptères lui valut d’ailleurs la légion d’honneur décernée par le Président René Coty).
Née à Valparaiso, elle accompagnait son père à la collecte de guano sur les côtes et se fait déjà remarquer par la puissance de son organe vocal. En effet elle hulule à mort pour faire fuir les mouettes et goélands afin de protéger ses camarades de travail. Diplômée du conservatoire Yma Sumac de Puerto del Hambre, elle débute dans le rôle-titre de la création mondiale de Juanita banana.
Elle acquit son statut de reine de la scène post bolivaresque en chantant l’immolation de Brunnhilde tout en chevauchant un lama pour se jeter dans le bûcher. Petit incident : le metteur en scène voulant indiquer au borné camélidé une figure qu’il s’entêtait à refuser, se fit cracher à la figure, sur quoi Marta s’exclama en une phrase devenue historique : "quand lama fâché, lama toujours faire ainsi señor".
Après une déception amoureuse (elle tomba amoureuse du Professeur Tournesol et ce fut elle qui rompit ses liens après le miracle de l’éclipse solaire mais Tryphon lui préféra une autre diva : la Castafiore), elle fuit pour l’Europe.
La Scala lui propose ce célébrissime rôle de la reine Etra dans le Phèdre de Pizzetti que le monde entier connait et chante dans sa salle de bain tous les matins en se rasant.
Il faut malheureusement convenir que l’attribution du rôle fut imposé par le metteur en scène Zeffirelli qui par dépit de ne pouvoir éradiquer la gente féminine de la terre calmait ses nerfs en intégrant le maximum d’objets et de meubles dans l’espace confiné d’une scène de théâtre. Le menton de la diva correspondant parfaitement pour s’intégrer dans un bol précolombien posé sur une commode elizabéthaine lui valut d'être retenue. Cela peut paraître vexant mais seul ce genre de détails peut expliquer la carrière de certains chanteurs.
Egérie du grand Neruda qui lui dédia son poème majeur « Cállate, Ya no puedo escuchar a las gaviotas », elle connut l’exil sous Pinochet car elle avait critiqué le coiffeur de la primera Dama, chez qui cette dernière se rendait en voiture blindée.
Après une glorieuse carrière elle se retira dans le Sud et tenta vainement d’apprendre le chant à son voisin de la Tierra del Fuego : Florent Pagny (son seul échec).
Elle fut surnommée la Pelé de l'opéra (et ça c'est vrai)

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4992
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Jeux pour l'été

Message par micaela » 08 août 2019, 08:37

:lol: :lol: :lol:
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4596
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Jeux pour l'été

Message par Loïs » 08 août 2019, 09:19

Loïs a écrit :
08 août 2019, 08:27
Elle fut surnommée la Pelé de l'opéra (et ça c'est vrai)
La vraie, mezzo verdien :
Trovatore (avec Martinucci et Parada) : https://www.youtube.com/watch?v=y9SxVwHYH-U
Aida (avec Prevedi) : https://www.youtube.com/watch?v=5i4d9q32eCQ

Avatar du membre
Michel
Alto
Alto
Messages : 328
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Re: Jeux pour l'été

Message par Michel » 08 août 2019, 10:20

Loïs a écrit :
08 août 2019, 08:27
philopera a écrit :
08 août 2019, 07:20
Et bien tu as gagné !
Il faut préciser que ce fut facile pour moi, grand admirateur de Marta Rose (qui fit aussi une brève carrière publicitaire en France en utilisant son deuxième prénom : Marie. Son engagement à débarrasser nos chères têtes blondes de ces infames phtiraptères lui valut d’ailleurs la légion d’honneur décernée par le Président René Coty).
Née à Valparaiso, elle accompagnait son père à la collecte de guano sur les côtes et se fait déjà remarquer par la puissance de son organe vocal. En effet elle hulule à mort pour faire fuir les mouettes et goélands afin de protéger ses camarades de travail. Diplômée du conservatoire Yma Sumac de Puerto del Hambre, elle débute dans le rôle-titre de la création mondiale de Juanita banana.
Elle acquit son statut de reine de la scène post bolivaresque en chantant l’immolation de Brunnhilde tout en chevauchant un lama pour se jeter dans le bûcher. Petit incident : le metteur en scène voulant indiquer au borné camélidé une figure qu’il s’entêtait à refuser, se fit cracher à la figure, sur quoi Marta s’exclama en une phrase devenue historique : "quand lama fâché, lama toujours faire ainsi señor".
Après une déception amoureuse (elle tomba amoureuse du Professeur Tournesol et ce fut elle qui rompit ses liens après le miracle de l’éclipse solaire mais Tryphon lui préféra une autre diva : la Castafiore), elle fuit pour l’Europe.
La Scala lui propose ce célébrissime rôle de la reine Etra dans le Phèdre de Pizzetti que le monde entier connait et chante dans sa salle de bain tous les matins en se rasant.
Il faut malheureusement convenir que l’attribution du rôle fut imposé par le metteur en scène Zeffirelli qui par dépit de ne pouvoir éradiquer la gente féminine de la terre calmait ses nerfs en intégrant le maximum d’objets et de meubles dans l’espace confiné d’une scène de théâtre. Le menton de la diva correspondant parfaitement pour s’intégrer dans un bol précolombien posé sur une commode elizabéthaine lui valut d'être retenue. Cela peut paraître vexant mais seul ce genre de détails peut expliquer la carrière de certains chanteurs.
Egérie du grand Neruda qui lui dédia son poème majeur « Cállate, Ya no puedo escuchar a las gaviotas », elle connut l’exil sous Pinochet car elle avait critiqué le coiffeur de la primera Dama, chez qui cette dernière se rendait en voiture blindée.
Après une glorieuse carrière elle se retira dans le Sud et tenta vainement d’apprendre le chant à son voisin de la Tierra del Fuego : Florent Pagny (son seul échec).
Elle fut surnommée la Pelé de l'opéra (et ça c'est vrai)
Alors là... CHAPEAU BAS (à la fois pour avoir résolu l'énigme et pour cette parodie de biographie absolument délectable) :Jumpy:

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4596
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Jeux pour l'été

Message par Loïs » 08 août 2019, 10:37

philopera a écrit :
08 août 2019, 07:20
Et bien tu as gagné !
J’ai sous estimé l'immense culture des odbien.n.e.s
Bravo Loïs ; choisis ton prix :
- 1 place pour le concert Florez àla Philharmonie
ou
- 1 place pour le concert Davidsen à la Philharmonie
je propose telle la fève épiphanienne de la galette que le gagnant relance le jeu avec les règles suivantes :
=> jeu valable jusqu'au 31 août à minuit
=> chaque gagnant dispose de 24 heures pour poser à son tour une colle (et se prendre pour Turandot)
=> la colle doit être raisonnablement trouvable pour augmenter le nombre de gagnants et relancer la chaine
=> chaque gagnant invite le vainqueur pour suivre l'offre généreuse de Philopera
=> on peut retenir le concert Davidsen à la Philharmonie (dans ce cas le jeudi) afin de faire découvrir cette future wagnérienne de sa génération au plus grand nombre

Des partants?

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4992
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Jeux pour l'été

Message par micaela » 08 août 2019, 10:48

Déjà Philopéra pourrait relancer puisqu'une des deux places qu'il proposait est toujours en jeu...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4596
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Jeux pour l'été

Message par Loïs » 08 août 2019, 10:51

micaela a écrit :
08 août 2019, 10:48
Déjà Philopéra pourrait relancer puisqu'une des deux places qu'il proposait est toujours en jeu...
je proposais d'accepter son invitation et j'invite le prochain

valery
Ténor
Ténor
Messages : 801
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Jeux pour l'été

Message par valery » 08 août 2019, 11:51

Loïs a écrit :
08 août 2019, 10:37
=> on peut retenir le concert Davidsen à la Philharmonie (dans ce cas le jeudi) afin de faire découvrir cette future wagnérienne de sa génération au plus grand nombre
Des partants?
Si je comprends bien, le lot est obligatoirement 1 place à ce concert ? Les provinciaux (surtout lointains) risquent de ne pouvoir. Mais ça n'empêche pas les Franciliens de jouer, évidemment.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 53 invités