Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Quiz's, sondages & Co.
meteosat
Ténor
Ténor
Messages : 741
Enregistré le : 09 mai 2005, 23:00
Contact :

Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par meteosat » 25 août 2018, 13:56

Bonjour à tous,

L'enquête que nous avions réalisée en mai et juin derniers a été exploitée et nous sommes ravis d'en présenter les premiers résultats !
D'autres article suivront car la matière est plus qu'intéressante.

http://revopera.com/enquete-revopera-pu ... que-opera/

Merci beaucoup à ceux qui ont répondu à l'enquête.

Cordialement,

L'équipe de Revopera.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4227
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par David-Opera » 27 août 2018, 07:23

On est fin août! 8)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4227
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par David-Opera » 30 août 2018, 23:04

meteosat a écrit :
25 août 2018, 13:56
L'enquête que nous avions réalisée en mai et juin derniers a été exploitée et nous sommes ravis d'en présenter les premiers résultats !
D'autres article suivront car la matière est plus qu'intéressante.

http://revopera.com/enquete-revopera-pu ... que-opera/
Je viens de parcourir les résultats de l'enquête et la première statistique est étonnante : elle estime le public classique à 18% des + 15 ans (52 millions de personnes), et à 16,5 % de ces 52 millions (plus de 8,5 millions de Français), ceux qui ont au moins assisté à un concert classique au cours de l'année.

Or, d'après l'enquête régulièrement menée par le ministère de la culture, le public classique, selon cette définition, est estimé à 7% (3,6 millions de personnes environ).

Les publics de la musique classique
http://www.culture.gouv.fr/content/down ... ssique.pdf

C H I F F R E S C L É S 2 0 13 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E
http://www.culture.gouv.fr/content/down ... usique.pdf

Peux-t-on connaitre sur quel échantillon de la population ce sondage a été fait et si les sondés sont représentatifs de la diversité des publics?

meteosat
Ténor
Ténor
Messages : 741
Enregistré le : 09 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par meteosat » 31 août 2018, 06:37

Merci pour cette réponse, les indications sur la méthodologie sont précisées ici : http://revopera.com/enquete
L'enquête est bien représentative.

Il y a plutôt cohérence avec les résultats du MCC : le volume de 9 millions est pris vraiment au sens large (cela peut être un public lointain). Si l'on prend les trois catégories (amoureux, passionnés, aficionados), ce qui correspondrait à la définition de l'enquête MCC (en gros), on serait sur 9% de la population (soit une part équivalente).

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4227
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par David-Opera » 31 août 2018, 07:19

Ce que je comprends, c'est que les 9 millions (sur les 52 millions de + de 15 ans) comprennent 7,9 millions d'amateurs à aficionados, qui vont plusieurs fois au concert classique chaque année, + 1,2 millions d'occasionnels dont la moitié y va au moins une fois, soit 8,5 millions de français de + de 15 ans qui vont au moins une fois par an au concert classique.

Mais dans les enquêtes du ministère, le public de + de 15 ans ayant assisté à un concert classique au cours des 12 derniers mois est estimé à 7% des 52 millions soit 3,6 millions, donc on a quand même un facteur de près de 2,5 fois moins.

Par ailleurs, l'enquête du ministère estime à 24% la part des + de 15 ans d'une année donnée qui assisteront au moins à 1 concert classique de toute leur vie, soit 13 millions environ. Donc 39 millions (sur 52) n'iront jamais de toute leur vie à un concert classique. C'est pourquoi estimer à 9 millions ceux qui iront au moins une fois au concert classique au cours d'une année parait excessif.

Donc, je ne suis pas sûr que l'extrapolation soit la bonne. En revanche, il serait très intéressant de refaire le même sondage, dans les mêmes conditions, dans 5 ans.

Car, si on ne peut pas prendre telles quelles les estimations absolues, car la méthode est forcément discutable, le fait de refaire le sondage en conservant la même méthode quelques années plus tard, va faire apparaître des évolutions qui, elles, seront pertinentes.


Pour information, voici le tableau des résultats du ministère de la culture qui montre comment les amateurs des différentes disciplines croisent leurs sorties.
On voit un lien fort entre l'amateur d'opéra et le théâtre, et un autre entre l'amateur de jazz et les spectacles de rue.
Egalement, l'amateur d'opéra est le seul a avoir très peu de connexions avec le cirque (pourtant on pourrait se poser des questions), le spectacle de rue, et le rock.

Image

meteosat
Ténor
Ténor
Messages : 741
Enregistré le : 09 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par meteosat » 07 sept. 2018, 11:06

Selon l'enquête Revopera, environ 14% des Français ont assisté à au moins un spectacle d'opéra ou de musique classique au cours de l'année (voir les tableaux complémentaires publiés sur l'article (http://revopera.com/wp-content/uploads/ ... sique.xlsx). La question était posée de façon très large ce qui englobe tous les concerts classiques (y compris concerts amateurs).

L'enquête du Ministère donne des taux de sortie de 4% à l'opéra, 7% à un concert de musique classique (les deux ne se totalisant pas complètement en effet). Ces taux n'intègrent pas les concerts amateurs (dont le taux de fréquentation est élevée : 21%).
(http://www.pratiquesculturelles.culture ... 2-Q70B.pdf)

Vous avez sinon raison, l'idée serait de reproduire l'enquête exactement de la même façon, à quelques années d'intervalles.

Merci pour votre attention et votre lecture !

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4227
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par David-Opera » 07 sept. 2018, 11:47

En toute rigueur, il faudrait alors signaler dans l'enquête que ce périmètre couvre les sorties classiques à la fois dans les réseaux professionnels de la musique et dans les spectacles amateurs (qui sont habituellement des spectacles gratuits).

Mais dans ce cas, cela me gêne un peu de savoir que le concert auquel j'ai participé à La Mailleraye-sur-Seine ce mois d'août, devant une quinzaine de personnes, pourrait être comptabilisé, parce que ma prestation était loin d'atteindre les standards minimum du genre classique.

Concernant le public ayant assisté à un opéra dans l'année, nous avons la réponse dans le tableau ci-dessus : sur 100 personnes ayant assisté à un opéra dans l'année, 54 ont aussi assisté à un concert de musique classique.

Cela signifie que l'on peut ajouter la moitié des 4% lyrique des statistiques du Ministère au 7% du classique, soit 9% pour tout le spectre du classique (c'est à dire 9% du public a assisté au moins à un opéra ou à un concert classique dans l'année).

MezzoPower
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 229
Enregistré le : 03 oct. 2011, 23:00
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par MezzoPower » 07 sept. 2018, 13:07

David-Opera a écrit :
07 sept. 2018, 11:47
En toute rigueur, il faudrait alors signaler dans l'enquête que ce périmètre couvre les sorties classiques à la fois dans les réseaux professionnels de la musique et dans les spectacles amateurs (qui sont habituellement des spectacles gratuits).
Je ne suis pas d'accord. Qu'il y en ait des gratuits, oui, mais "habituellement" non. Encore moins dans l'opéra / opérette.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4227
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par David-Opera » 07 sept. 2018, 13:22

MezzoPower a écrit :
07 sept. 2018, 13:07
Je ne suis pas d'accord. Qu'il y en ait des gratuits, oui, mais "habituellement" non. Encore moins dans l'opéra / opérette.
Les spectacles amateurs seraient majoritairement payants ? Cela m'étonne. Mon prof de chant (qui de plus est professionnel) a chanté Tannhaüser 4 soirs de suite (avec un seul jour de repos entre les représentations) cet été, et le spectacle était gratuit.

http://www.mairiedesamoens.fr/imageProv ... erso_0.pdf

MezzoPower
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 229
Enregistré le : 03 oct. 2011, 23:00
Contact :

Re: Enquête Revopera sur le public de la musique classique

Message par MezzoPower » 08 sept. 2018, 08:43

Oui pour moi les spectacles amateurs sont majoritairement payants. (Sur Paris. Je n'ai pas assez de données sur la province pour être catégorique)
Dans ton exemple, je pense que ton prof était payé par l'organisation. Sans vouloir jouer sur les mots, j'appelle plus cela un spectacle offert par la municipalité dans le cadre des activités d'été par exemple (histoire de développer le tourisme) qu'un concert gratuit.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 30 invités