Page 2 sur 2

Re: Nouveaux pronostics pour les Chorégies : 2019, 2020, ...

Posté : 08 août 2018, 13:55
par jerome
JdeB a écrit :
08 août 2018, 13:05
mais Mula et Ciofi, à leur zénith, étaient d'un niveau international.
Pas de la même envergure que tous les noms que tu cites en dessous et évidemment que les noms que je pourrais citer relevant de la période Jacques Bourgeois. Et Mula encore moins que Ciofi ...
Elles étaient adorées du public des Chorégies.
Oui mais bon dans le détail, que ce soit pour Traviata (Mula et Ciofi) ou Lucia di Lammermoor (Ciofi), aucune des deux et à juste titre n'y a eu le triomphe extraordinaire d'une Kathleen Cassello.
R. Duffaut a aussi invité des Caballé, M. Price, Aragall, Alagna, Domingo, Kaufmann, Nucci, Bruson, Jones, Fondary, Gheorghiu, Pape, Alvarez, Grigolo, Tézier, Dessay, Van Dam, Jaho, Raimondi, Furlanetto, Cappuccilli, Bumbry, etc...
Oui mais la plupart du temps dans des titres rabâchés ad nauseam ... car l'autre spécificité de Bourgeois a été de proposer des titres moins convenus même pour une seule soirée.
La Traviata de Ciofi à Orange était supérieure à celle de Rebeka à Bastille.
émotionnellement peut-être mais vocalement certainement pas, la première ayant à peine la moitié des moyens vocaux de la seconde ...
Je pense que Grinda, s'il s'installe dans la durée, va avoir lui aussi ses artistes "sociétaires"
pas de soucis si les sociétaires sont de grands noms et donc de grandes voix! :wink:

Re: Nouveaux pronostics pour les Chorégies : 2019, 2020, ...

Posté : 08 août 2018, 14:21
par JdeB
Bourgeois et Darnel n'ont pas proposé de vraies raretés non plus...

Ciofi a été aussi ovationnée en Violetta que Cassello et en Lucia, ce fut incroyable. Oui, elle est moins bien dotée vocalement que Rebeka mais beaucoup plus engagée et émouvante et pour ce public-là c'est ce qui compte.

Il y a eu plusieurs périodes dans le très long mandat de Duffaut (1982-2017). Dans la première il y a eu le Ring, Boccanegra, La Forza, Gioconda, Boris, Tannhäuser, ...

Pour le moment, à part Terfel en concert (bien décevant sauf dans les adieux de Wotan) , Grinda n'a pas fait venir de grandes voix. On verra bien par la suite

La conjoncture économique des Chorégies n'a plus rien avoir avec celle des années 70, âge d'or d'Orange, car il y avait non seulement le gotha vocal mais aussi de grands chefs...

Re: Nouveaux pronostics pour les Chorégies : 2019, 2020, ...

Posté : 08 août 2018, 14:44
par valery
En tout cas, je veux bien signer n'importe où pour que Guillaume Tell se confirme.

Re: Nouveaux pronostics pour les Chorégies : 2019, 2020, ...

Posté : 09 août 2018, 09:14
par Bellizetti
Ce sera les débuts scéniques d’Annick Massis aux Chorégies. C’est sûrement ça l’idee de JL Grinda. Elle campait une belle Mathilde au TCE en janvier 2015!

Re: Nouveaux pronostics pour les Chorégies : 2019, 2020, ...

Posté : 09 août 2018, 09:18
par JdeB
Bellizetti a écrit :
09 août 2018, 09:14
Ce sera les débuts scéniques d’Annick Massis aux Chorégies. C’est sûrement ça l’idee de JL Grinda. Elle campait une belle Mathilde au TCE en janvier 2015!
il faut parler au conditionnel "ce serait..." Rien ne sera annoncé avant des semaines puisque tout doit être désormais validé apr le nouveau CA.

Oui, JL Grinda semble bien vouloir dupliquer sa distribution de la saison 2014/2015 (avec venue au TCE)

Re: Nouveaux pronostics pour les Chorégies : 2019, 2020, ...

Posté : 09 août 2018, 10:59
par jerome
Bellizetti a écrit :
09 août 2018, 09:14
Ce serait les débuts scéniques d’Annick Massis aux Chorégies. C’est sûrement ça l’idee de JL Grinda. Elle campait une belle Mathilde au TCE en janvier 2015!
un peu trop light vocalement!