Bilan de notre saison 2017/2018

Quiz's, sondages & Co.
RV
Alto
Alto
Messages : 312
Enregistré le : 28 mars 2005, 23:00

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par RV » 23 juin 2018, 21:35

Je voudrais signaler deux magnifiques concerts qui sont passés totalement inaperçus:
1. L'Elias de Mendelssohn donné à la Philharmonie en avril par le Freiburger Barockorchester et le RIAS Kammerchor, dirigés par Pablo Heras-Casado avec comme solistes Sophie Karthäuser, Marianne Beate Kielland, Sebastian Kohlhepp et Matthias Goerne. J'ai été, comme tous les spectateurs, subjugué par l'ardeur et la ferveur qui transparaissait tout au long du concert le tout dans une cohésion parfaite entre musiciens, choristes et solistes animés par les bras du chef (que j'ai hâte de revoir). Mathias Goerne a été phénoménal. Pour ceux que cela intéresserait l'oratorio va être ou vient d'être enregistré chez Harmonia Mundi.
2. Les noces de Figaro données au festival de Pâques d'Aix en Provence par les forces de l'Opéra de Vienne dirigées de mains de maitre (c'est le cas de l'écrire) par Alain Altinoglu avec en vedettes Carlos Alvarez; Valentina Nafornita et la troupe de l'opéra.

Avatar du membre
kirby
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 191
Enregistré le : 14 déc. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par kirby » 24 juin 2018, 00:28

Le domino noir (OC)
La nonne sanglante (OC)
Samson et dalila (staatsoper wien)
La cenerentola (Lyon)
Les contes d’hoffman (Monaco)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 22010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par JdeB » 07 juil. 2018, 07:57

Je viens de compléter mon bilan de la saison. oui, moi aussi il me reste une grosse vingtaine de soirées de festivals, et alors ? la saison se termine mi-juillet partout
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 8530
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par paco » 08 juil. 2018, 13:33

David-Opera a écrit :
23 juin 2018, 16:46
Oui, tout à fait en désaccord sur l'ONP.
Pareil. Je ne comprends pas le "très mauvaise" saison. D'une part ce n'est pas ce qui ressort des CR d'OdB, qui ont été le plus souvent très élogieux (sans même parler de la fièvre qui s'est emparée de ceux qui ont assisté au Trovatore du 4/7 avec le fameux bis de Radva), d'autre part les rares spectacles que j'y ai vus cette saison se classent sans difficulté dans le top (Don Carlos - malgré tous ses défauts, on ne peut nier que ce spectacle ait marqué la saison-, Benvenuto Cellini, etc.), enfin d'un point de vue défilé de chefs superlatifs et de chanteurs qui frappent les esprits, je ne vois pas ce qu'il vous faut de plus.
Relisez les fils consacrés à HE/Schicchi, Boris, Don Carlos, Trovatore du 4/7, Benvenuto Cellini, Barbiere, DLMDM, ... Très franchement parler de "très mauvaise" saison, sur la simple lecture de ces fils, c'est incompréhensible !
OK, chaque production a eu son lot de "like" et "like pas du tout", mais ça c'est le lot de toutes les maisons d'opéra aujourd'hui, dans le Monde entier, tout simplement parce que la planète lyrique est depuis plusieurs décennies scindée entre deux ou trois populations aux goûts presque incompatibles, il y aura donc toujours des désaccords, et pas plus à l'ONP qu'ailleurs.
Alors oui, il y a eu aussi très bien ailleurs, voire peut-être mieux (Cenerentola à Lyon, Parsifal à Munich, Nozze à Liège, Hoffmann à Amsterdam, par exemple), mais de là à parler de "très mauvaise saison"... :roll:
Globalement, j'ai l'impression que les lyricomanes français sont aujourd'hui à l'image de ce qu'ils sont en politique : éternels râleurs, boudeurs, insatisfaits quoi qu'il se passe... Epuisant :(

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10435
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par HELENE ADAM » 08 juil. 2018, 13:37

Paco a entièrement raison.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1562
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par Hiero von Stierkopf » 08 juil. 2018, 13:50

Je ne trouve pas que c'est une très mauvaise saison ni même une mauvaise saison pour l'ONP. C'est une qualification excessive voire provocatrice.
Mais si on me demande de citer spontanément des productions profondément marquantes et pas uniquement des souvenirs de bonnes soirées, j'ai du mal à trouver autre chose que Don Carlos.

Les autres tant attendues ont été pour moi de grosses déceptions, dont Parsifal.
Je ne parle pas de Trovatore car le cirque n'a pas été donné avec le même chapiteau chaque soir.

Je garde un exécrable souvenir de la reprise du Ballo (immonde production, moche et triste, distribution faible exc. Amelia, mensonge éhonté de la direction de l'ONP sur l'annulation de Anja Harteros) où comme pour Trovatore j'avais acheté bêtement multiples tickets.

Je constate in fine un grand décalage entre l'excitation que j'ai pu ressentir sur le papier à l'annonce de la saison et le bilan que j'en fais au mois de juillet
Mauvaise non, décevante oui.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10435
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par HELENE ADAM » 08 juil. 2018, 14:18

C'est vrai que cela dépend un peu des attentes que l'on avait : à part le Don Carlos, je n'attendais pas tout à fait les mêmes productions. Parsifal n'était pas idéal en distribution (et Jordan n'est pas trop ma tasse de thé dans Wagner), et puis il y avait le Parsifal de Munich juste derrière autrement attractif du point de vue musical (et même du projet qui m'a intéressée dès le début...). Le Ballo, je déteste aussi cette mise en scène, j'ai regretté Harteros, mais je me suis habituée à la voir surtout à Munich... le Trovatore, aucune distribution ne réunissait 5 interprètes exceptionnels de ces rôles, et la mise en scène m'avait déjà passablement saoulé il y a trois ans (ou deux je ne sais même plus). Donc je n'attendais pas grand chose sauf les exploits de Radvanovsky (et le plaisir de l'Azucena d'Anita), ce qui est en fait finalement une bonne surprise pour moi...
Par contre, j'ai adoré beaucoup d'autres choses comme ce Benvenuto Cellini ou la reprise de "De la maison des morts", que je suis allée voir deux fois (chacun) à cause du plaisir de la première fois. Pareil pour la reprise à Garnier du château de BB par exemple ou ce magnifique HE/Gianni Schicchi, sans parler de Boris Godounov. Bref, là où j'attendais du plaisir, j'en ai eu. Donc saison globalement plutôt bien...

PS : non, une vraie déception : le Fasltaff ...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 577
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par DieFeen » 08 juil. 2018, 18:49

David-Opera a écrit :
23 juin 2018, 16:46
Oui, tout à fait en désaccord sur l'ONP.
Ouf ! Tu auras ton bon point et ton image : bien sage :roll:

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7351
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par MariaStuarda » 08 juil. 2018, 21:12

Hiero von Stierkopf a écrit :
08 juil. 2018, 13:50
Je ne trouve pas que c'est une très mauvaise saison ni même une mauvaise saison pour l'ONP. C'est une qualification excessive voire provocatrice.
Mais si on me demande de citer spontanément des productions profondément marquantes et pas uniquement des souvenirs de bonnes soirées, j'ai du mal à trouver autre chose que Don Carlos.

Les autres tant attendues ont été pour moi de grosses déceptions, dont Parsifal.
Je ne parle pas de Trovatore car le cirque n'a pas été donné avec le même chapiteau chaque soir.

Je garde un exécrable souvenir de la reprise du Ballo (immonde production, moche et triste, distribution faible exc. Amelia, mensonge éhonté de la direction de l'ONP sur l'annulation de Anja Harteros) où comme pour Trovatore j'avais acheté bêtement multiples tickets.

Je constate in fine un grand décalage entre l'excitation que j'ai pu ressentir sur le papier à l'annonce de la saison et le bilan que j'en fais au mois de juillet
Mauvaise non, décevante oui.
Bien en phase avec Hiero

Les meilleures soirées pour moi à l’ONP cette année ont été les merveilleux récitals du dimanche (dont celui de Piotr ce soir)

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9369
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Bilan de notre saison 2017/2018

Message par Bernard C » 08 juil. 2018, 21:49

Meilleurs moments lyriques de ma saison 2017-18 :

1) Norma Metropolitan Opera NY

2) Anna Bolena Canadian Opera Toronto

3) Elektra vc Philharmonie de Paris

4) Tristan und Isolde II vc Carnegie Hall NY

5) Andrea Chénier Liceu Barcelone

6) Il Trovatore version grève Opera de Paris

7) Andrea Chénier Teatro Cólon Buenos Aires

8 )Luisa Miller Metropolitan Opera NY

9) Lucia di Lammermoor Metropolitan Opera NY

10) Boris Godounov version grève Opera de Paris



Mentions spéciales :

Alcina Théâtre des Champs Elysées Paris

Le Rossignol Canadian Opera Toronto

Pelleas et Melisande festival des arts Hong Kong

Don Carlos Opera de Paris

Les Contes d'Hoffmann Metropolitan Opera NY

Damnation de Faust vc Angers Nantes Opéra

Die Lustige Witwe Sydney Joan Sutherland Theater


Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités