Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Quiz's, sondages & Co.
paco
Basse
Basse
Messages : 7859
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par paco » 07 juin 2018, 13:25

Loïs a écrit :
07 juin 2018, 12:44
Mention particulière pour le ROH : mon retard cette année (pour cause d'attentat et d'abandon de mon véhicule vers Westminster) m'a conduit à la loge du directeur (face à la loge royale :D) pour les Maîtres Chanteurs
Les loges de 1er étage sont effectivement l'emplacement réservé aux retardataires (j'en ai profité une fois pour Lulu)... mais à condition qu'elles ne soient pas toutes louées, sinon on n'y a pas accès (et je ne sais pas, du coup, où ils placent les retardataires, j'imagine qu'ils doivent se contenter d'un écran de télévision dans le grand foyer).

Christophe2017
Messages : 46
Enregistré le : 09 mai 2018, 15:40

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par Christophe2017 » 07 juin 2018, 14:07

En avril ou mai 1992, je viens de Lille (je ne me souviens plus si le TGV existait déjà ...) pour voir le "Wozzeck" mis en scène par Chéreau au Chatelet ; je m'étonne du peu de public à l'entrée pour constater que la représentation avait lieu pile un mois après !! Que faire alors à Paris ???: aller voir à la Bastille "Les Contes d'Hoffmann" , avec peu d'espoir car ARCHICOMPLET mais sait on jamais .... dans le métro -que vois-je??? -je vois Lella Cuberli qui chantait Antonia allant précisément à Bastille. Trop timide, je n'ose l'aborder pour lui demander si elle ne peut pas m'aider à avoir une place ... Arrivé à Bastille, le pire est confirmé et je ne pourrai rentrer dans une salle bien comble ... Bon finalement un mois plus tard, je verrai le sus-dit "Wozzeck" et un an et demi plus tard , Lella reviendra chanter Antonia ...

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 346
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par Il prezzo » 07 juin 2018, 15:10

Du temps où je travaillais (il y a plus de 5 mois déjà 😀), à St Quentin en Yvelines, je n'ai jamais raté un début, même à Bastille, me jetant dans le 1er métro porte d'Auteuil si bouchons.
Mais comme à vous tous, quelques mésaventures.
Une Traviata de début de saison à Bastille complètement zappée...habitué aux billets du TNOP reçus "à la maison", je n'avais tout simplement pas imprimé les billets électroniques la seule fois où j'avais choisi cette option. Et pas correctement reporté ma saison sur le planning😈
Et 1ère expérience Met: ayant longtemps tergiversé pour une soirée entre vendredi et samedi, je me suis pointé le samedi...pour me faire refouler par le planton avec mon billet du vendredi. Humiliation éternelle.
Mais je me suis rattrapé depuis...

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 833
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par Peleo » 07 juin 2018, 15:35

Pour moi ce ne fut pas une question de retard mais de congé qu'un supérieur vindicatif m'a refusé au dernier moment. J'avais le billet de train et la place de spectacle pour Ermione à Pesaro. Pas de regret pour Caballe mais je n'avais entendu qu'une fois Blake et Merritt dans le même spectacle et les 2 avec Horne, jamais.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8183
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par jerome » 08 juin 2018, 11:14

houppelande a écrit :
07 juin 2018, 11:44
Le seul que j'ai vraiment raté, c'était la Bohème à Garnier avec Pavarotti, en 1986. C'était mon deuxième abonnement, à l'orchestre s'il vous plaît ; l'année d'avant, j'en avais pris un au poulailler et je voulais comparer. Ce sont les meilleures places que j'aie jamais eues. Je me réjouissais de ce spectacle, un dimanche en matinée, et j'étais très conscient du privilège de pouvoir y aller, car les places se revendaient au marché noir à un tarif faramineux. Une amie marseillaise m'a téléphoné le dimanche matin pour m'annoncer qu'elle arrivait à Paris et qu'elle aimerait me voir. Quelle bonne surprise (en fait, je n'aime pas tellement les surprises) ! Je suis allé l'attendre à la gare et j'ai complètement oublié d'aller à l'opéra. Mes voisins de siège, avec qui je m'étais lié d'amitié, m'ont téléphoné le soir pour voir ce qui se passait, car mon fauteuil était resté vide (on ne se replaçait pas, en ce temps ...) ; et c'est seulement là que j'ai pris conscience de mon oubli, et j'en ai quand même beaucoup voulu à cette amie qui m'a déboussolé avec sa maudite bonne surprise !
:lol: excellent!

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19287
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par JdeB » 08 juin 2018, 11:26

A une époque pas si lointaine que cela, les attachées de presse nous réservaient notre transport. Et une fois, comme elle avait oublié que le spectacle était en matinée, je suis arrivé devant la porte de l'Opéra où se donnait un Pelléas version ténor alors que le public en sortait...Donc j'avais traversé la France pour rien (je n'ai pas eu le culot d'aller au cocktail) !
Enfin, j'ai fait les soldes les lendemains
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1064
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par Franz Muzzano » 08 juin 2018, 22:19

paco a écrit :
07 juin 2018, 13:25
Loïs a écrit :
07 juin 2018, 12:44
Mention particulière pour le ROH : mon retard cette année (pour cause d'attentat et d'abandon de mon véhicule vers Westminster) m'a conduit à la loge du directeur (face à la loge royale :D) pour les Maîtres Chanteurs
Les loges de 1er étage sont effectivement l'emplacement réservé aux retardataires (j'en ai profité une fois pour Lulu)... mais à condition qu'elles ne soient pas toutes louées, sinon on n'y a pas accès (et je ne sais pas, du coup, où ils placent les retardataires, j'imagine qu'ils doivent se contenter d'un écran de télévision dans le grand foyer).
Dans la série des Tristan à Garnier en 85, je suis arrivé à la bourre à cause du boulot, pendant le prélude. J'ai bataillé pour entrer quand même, et une adorable ouvreuse m'a dit "Je pense qu'il reste une place au parterre, vous n'aurez pas le temps de monter à l'amphi"...Mais replacez-vous à l'entracte ! Sauf que je me suis retrouvé assis à côté de M et Mme Sawallisch...Inutile de dire que je n'ai pas bougé :D
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 542
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par sopranolove » 19 juin 2018, 08:11

Ce n'est pas de moi qu'il s'agit mais de mon grand père. Dans les années 50 ou 60, il avait été à un congrès, car à l'époque, il faisait partie d'un syndicat de cheminot. Et on leur avait offert, après touts ces travaux, un peu rébarbatifs, il est vrai, un billet pour voir à l'Opéra Garnier, les Indes Galantes. En voyant le titre, il s'est dit que ce devait être une bêtise, et il n'y a pas été. Et il l'a regretté longtemps, en apprenant par la suite la merveille qu'il avait raté... C'était la production de Maurice Lehmann, à grand spectacle, où toute la troupe et le ballet étaient mobilisés pour un spectacle fabuleux. Et tant pis pour tous ceux qui ont démoli ce spectacle, sans l'avoir vu d'ailleurs, comme les critiques spécialisés et les baroqueux purs et durs. C'était un peu l'équivalent plus ancien dans le temps du Couronnement de Poppée avec Jones et Vickers.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8183
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par jerome » 19 juin 2018, 09:34

sopranolove a écrit :
19 juin 2018, 08:11
Et tant pis pour tous ceux qui ont démoli ce spectacle, sans l'avoir vu d'ailleurs,
Ben ça tu n'en sais rien puisque tu n'y étais pas toi-même ...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3242
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par micaela » 19 juin 2018, 09:45

Elle n'était peut-être même pas née . Mais il y a sans doute des sites consacrés aux spectacles (ou aux artistes) de cette période qui reprennent ces critiques. En ce qui concerne les "baroqueux purs et durs", j'ai des doutes, ce spectacle me semblant situé à une période antérieure au renouveau baroque. Peut-être une critique a posteriori (lors d'une reprise ?) pour signaler que la production n'était pas très authentique ?
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités