Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Quiz's, sondages & Co.
dd78
Messages : 23
Enregistré le : 13 janv. 2017, 17:34

Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par dd78 » 07 juin 2018, 09:15

En sortant mon billet pour la nonne sanglante afin de ne pas l'oublier ce soir, je m'aperçois que celui-ci était pour hier soir. :cry:
Date correctement marquée sur le planning annuel du début de mon agenda mal reportée dans les pages intérieures
Certes il reste culture box mais...
D'autres étourdis dont les mésaventures ne me consoleront pas mais me rassureront sur l'état des mes neurones?

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3477
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par Loïs » 07 juin 2018, 09:23

dd78 a écrit :
07 juin 2018, 09:15
En sortant mon billet pour la nonne sanglante afin de ne pas l'oublier ce soir, je m'aperçois que celui-ci était pour hier soir. :cry:
Date correctement marquée sur le planning annuel du début de mon agenda mal reportée dans les pages intérieures
Certes il reste culture box mais...
D'autres étourdis dont les mésaventures ne me consoleront pas mais me rassureront sur l'état des mes neurones?
Oh que oui et le pire c'est qu'en vieillissant je roule maintenant sur moyenne de un par an. Le pire (avis qui se discute) étant Otello à Orange où je me suis pointé à la seconde représentation. :sick: Cette année pour le Boléro je suis parti pour Garnier (venant de la Province en voiture cela suppose plusieurs fuseaux horaires) alors que le spectacle était à Bastille (du coup première partie écourtée) :dizzy:
Si j'ai bien compris cela doit faire 30 ans que j'ai commencé à perdre des neurones, je dois atteindre la phase critique

DelBosco
Alto
Alto
Messages : 414
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par DelBosco » 07 juin 2018, 09:27

Un recital de José van Dam, je suis arrivé à Pleyel pour 20h30 alors que, bien sûr, ça commençait à 20h00.... Etourderie, plutôt que sénilité car ça date de pas mal d'années...
Je n'ai eu que la deuxième partie, orchestrale et sans intérêt .
Apres coup, il semblerait que la première partie (des airs de Mozart déjà beaucoup entendus) n'était pas inoubliable non plus ..

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9369
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par Bernard C » 07 juin 2018, 10:07

Le pire des pires , c'est une Carmen à Fort Worth au Texas ( on y était allé essentiellement autour de cet événement cette année là)
Un dimanche après midi, on s'est mis dans la tête que la représentation commençait à 18 h.

Il fait beau, on va baguenauder au parc botanique ( admirable il faut dire) et on revient peinards en voiture vers le Bass Hall vers 17h30 non sans s'arrêter au Starbucks en face de l'Opéra pour s'avaler un café dans cette belle journée de mai , il y a fort longtemps...
El là , que voit on alors qu'on s'apprête à rejoindre le théâtre...le public commencer à sortir...
Un doute affreux nous saisit, on pose enfin nos yeux sur les billets : 14h !

:wink:
Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
undamaris
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 185
Enregistré le : 01 mai 2007, 23:00

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par undamaris » 07 juin 2018, 10:56

La sénilité a commencé tôt :
- Je révisais des partiels et je me rends compte à 21h passé que je suis en train de perdre ma place pour un récital de J. Norman au Châtelet.
- Je me suis pointé le lendemain du dernier récital de R. Fleming à Garnier il y a 2-3 ans.
- J'ai retrouvé dans un coin quelques jours plus tard un billet pour les Nuits d'été avec Von Otter je ne sais plus où. Le jour J, je trouvais dommage de pas avoir pris de place... :eyes:
- Je suis arrivé 2-3 fois en retard d'une demie heure en me trompant d'heure (toujours vérifier son billet le matin avant de partir au boulot)
- Pour un opéra à Berlin, je vérifie l'heure sur le billet. En me jetant dans le premier métro et en courant j'ai réussi à arriver à l'heure... (cela commence tôt en Allemagne)
Et si je puis me permettre, j'ai une place à vendre pour la Nonne sanglante justement :lol:

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 529
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par houppelande » 07 juin 2018, 11:44

Loïs a écrit :
07 juin 2018, 09:23
Cette année pour le Boléro je suis parti pour Garnier (venant de la Province en voiture cela suppose plusieurs fuseaux horaires) alors que le spectacle était à Bastille (du coup première partie écourtée)
Bienvenue au club, ça m'est aussi arrivé une fois. Heureusement que cette fois-là, j'avais pas mal d'avance, j'ai pu refaire le trajet en métro opéra-bastille et arriver juste à temps.
Une autre fois, c'était pour l'opéra-comique qui se trouve en principe à 20 min. en métro de chez moi en ligne 3 directe, et j'avais décidé de réduire ma marge d'avance habituelle. Manque de pot, la ligne était fermée suite à un incident et ça été une galère pour trouver un bus puis finir à pied et arriver sur les premières notes de l'ouverture d'Ali Baba (Lecocq).
Une autre fois, j'avais un abonnement au Théâtre de la Ville, et je vais à mon spectacle, suis placé là où je devais l'être. Un autre spectateur arrive et a le même numéro de siège. Je scrute avec méfiance son billet, qui a l'air correct. Je regarde le mien, la place est pourtant bonne, mais... j'avais pris le ticket du spectacle suivant dans l'abonnement, et personne n'avait rien remarqué aux contrôles. J'ai donc quitté ma place piteusement et ai dû parlementé avec les gens du théâtre pour les convaincre que j'avais bien une place pour le spectacle du soir, mais que le billet était resté chez moi. Ils ont accepté de me recaser dans un siège vide et aussi de me faire un mot sur mon billet malencontreusement déchiré que je devais utiliser pour le spectacle suivant !
Mais, ça, ce sont des spectacles que j'ai failli rater. Le seul que j'ai vraiment raté, c'était la Bohème à Garnier avec Pavarotti, en 1986. C'était mon deuxième abonnement, à l'orchestre s'il vous plaît ; l'année d'avant, j'en avais pris un au poulailler et je voulais comparer. Ce sont les meilleures places que j'aie jamais eues. Je me réjouissais de ce spectacle, un dimanche en matinée, et j'étais très conscient du privilège de pouvoir y aller, car les places se revendaient au marché noir à un tarif faramineux. Une amie marseillaise m'a téléphoné le dimanche matin pour m'annoncer qu'elle arrivait à Paris et qu'elle aimerait me voir. Quelle bonne surprise (en fait, je n'aime pas tellement les surprises) ! Je suis allé l'attendre à la gare et j'ai complètement oublié d'aller à l'opéra. Mes voisins de siège, avec qui je m'étais lié d'amitié, m'ont téléphoné le soir pour voir ce qui se passait, car mon fauteuil était resté vide (on ne se replaçait pas, en ce temps ...) ; et c'est seulement là que j'ai pris conscience de mon oubli, et j'en ai quand même beaucoup voulu à cette amie qui m'a déboussolé avec sa maudite bonne surprise !

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13294
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par PlacidoCarrerotti » 07 juin 2018, 11:58

Dans ma voiture, j'entends à la radio le Siegfried que je pensais voir le lendemain...
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10444
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par HELENE ADAM » 07 juin 2018, 12:13

houppelande a écrit :
07 juin 2018, 11:44
Loïs a écrit :
07 juin 2018, 09:23
Cette année pour le Boléro je suis parti pour Garnier (venant de la Province en voiture cela suppose plusieurs fuseaux horaires) alors que le spectacle était à Bastille (du coup première partie écourtée)
Bienvenue au club, ça m'est aussi arrivé une fois. Heureusement que cette fois-là, j'avais pas mal d'avance, j'ai pu refaire le trajet en métro opéra-bastille et arriver juste à temps.
Moi aussi cela m'est arrivé mais à Munich (qui a aussi deux opéras dépendant du Staatsoper).
On buvait une bière devant l'opéra "principal" et vingt minute environ avant le début du spectacle, on se dit : "On voit bien que c'est de l'opéra français -Pelléas et Mélisande-, y'a vraiment personne sur les marches...". Bon deux ou trois minutes après, on commence à trouver ce désert étrange. On traverse la place, on contourne pour aller au petit guichet qui est à l'entrée des artistes (après avoir vérifié le jour et l'heure sur nos billets) et là le guichetier nous dit : " Oui c'est ce soir, mais au Prinzregententheater". Soit, à environ 30 minutes à pied...
Taxi trouvé de suite, il fonce comprenant notre méprise (et très compatissant, à Munich on adore l'opéra), on arrive trois minutes après l'heure mais on n'était pas les seuls et les portes étaient encore grandes ouvertes. Ouf. :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13294
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par PlacidoCarrerotti » 07 juin 2018, 12:37

Il n'y avait pas grand monde devant le Met pour cette Walkyrie en matinée... démarrée bien plus tôt que je ne le pensais !
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3477
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les spectacles que nous avons bêtement raté.

Message par Loïs » 07 juin 2018, 12:44

D'ailleurs vu que nous avons tous été victimes de plantages d'horaires (cela commence à 19h00, 19h30 ou 20h00s selon les villes ou pays et je m'emmêle régulièrement les pinceaux), on pourrait établir un palmarès des opéras où l'accueil pour le public retardataire et le plus / le moins performant:
=> le moins : Munich où on ne voit rien de la projection sur le mur de la buvette (pendant que tout le monde se rinçait l'oeil dans la salle avec Peretyatko en nuisette)
=> le plus : le Châtelet avec une loge (vitrée) en fond de parterre
=> pas de problème à Bastille dans les escaliers et Zurich où les gentilles ouvreuses (qui à priori ont du connaitre Guillaume Tell) vous placent en fond de loge debout
Mention particulière pour le ROH : mon retard cette année (pour cause d'attentat et d'abandon de mon véhicule vers Westminster) m'a conduit à la loge du directeur (face à la loge royale :D) pour les Maîtres Chanteurs

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 30 invités