Enquête Revopera (publics de la musique classique)

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3290
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Enquête Revopera (publics de la musique classique)

Message par micaela » 02 juin 2018, 11:31

Si on parcourt le site, on s'aperçoit que les chroniques de spectacles et les infos semblent zapper quasi complètement les œuvres du XXème siècle (Debussy doit être le summum de la modernité pour eux). Pas vu (mais j'ai fait un survol rapide) de chroniques d'œuvres comme Wozzek, le Château de Barbe Bleue, le dialogue des Carmélites par exemple...
Je ne vois aucun mal à ce qu'un site se consacre essentiellement à une période bien définie, mais ça ne permet pas de tirer de conclusions sur le public de la musique classique...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

musetta
Alto
Alto
Messages : 343
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Enquête Revopera (publics de la musique classique)

Message par musetta » 03 juin 2018, 07:28

David-Opera a écrit :
01 juin 2018, 12:13
meteosat a écrit :
01 juin 2018, 10:53
Merci pour vos messages, il y aurait plein de choses à creuser (revenus, arbitrage entre différents postes de dépense effectivement).
Il faut prendre en compte le prix moyen payé, car on peut sortir tous les soirs à Paris à un concert, au théâtre, à l'opéra pour 10 euros ou moins.
Pas besoin forcément de beaucoup de revenu, il s'agit d'être passionné, surtout si on ajoute les répétitions.

D'ailleurs, demander comment le spectateur considère son niveau d'attachement aux sorties lyriques et musicales (occasionnel, régulier, passionné ...) peut être très significatif.
Effectivement, mais on peut aussi creuser par les autres questions.
Par ex la composition familiale : pour notre part, lorsque nous allons à la philharmonie, la baby-sitter nous coûte plus cher que le billet lui-même, et c'est un sacré poste à ajouter lorsqu'on va écouter Parsifal, par exemple!
Pas étonnant que les spectateurs les plus assidus que je connaisse soient des retraités : plus d'enfants à garder, de prêt à rembourser, du temps, et souvent des réductions de dernière minute.

Quant aux arbitrages, c'est clair : nous sommes Parisiens et locataires, et nous avons nettement établi que si nous étions propriétaires, eh bien, nous irions BEAUCOUP moins (voire pas du tout) à l'opéra.

jeantoulouse
Alto
Alto
Messages : 482
Enregistré le : 27 mai 2012, 23:00

Re: Enquête Revopera (publics de la musique classique)

Message par jeantoulouse » 03 juin 2018, 09:34

Je viens de répondre aussi. Puis j'ai lu toutes les observations des ODbiens. Je partage la plupart de ces remarques sur le choix des compositeurs (Chopin ? Pas de Britten ! pas de Janacek ! )ou des artistes (que de chefs admirables absents !). Il y a clairement un parti pris, ou au moins une orientation. Mais cette enquête, qui se veut subjective, relative, limitée, reste intéressante. Je vois mal cependant à priori l'usage qu'il peut en être fait, en quoi elle informera ses concepteurs, et comment elle orientera par exemple les choix de Revopera. En revanche, le projecteur braqué sur ce site éclaire son existence et c'est une bonne promo. J'attends avec curiosité le bilan de cette consultation.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21920
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Enquête Revopera (publics de la musique classique)

Message par JdeB » 03 juin 2018, 09:47

jeantoulouse a écrit :
03 juin 2018, 09:34
Je viens de répondre aussi. Puis j'ai lu toutes les observations des ODbiens. Je partage la plupart de ces remarques sur le choix des compositeurs (Chopin ? Pas de Britten ! pas de Janacek ! )ou des artistes (que de chefs admirables absents !). Il y a clairement un parti pris, ou au moins une orientation. Mais cette enquête, qui se veut subjective, relative, limitée, reste intéressante. Je vois mal cependant à priori l'usage qu'il peut en être fait, en quoi elle informera ses concepteurs, et comment elle orientera par exemple les choix de Revopera. En revanche, le projecteur braqué sur ce site éclaire son existence et c'est une bonne promo. J'attends avec curiosité le bilan de cette consultation.
100 % d'accord

Revopera a été le seul à citer clairement et de manière élogieuse ODB pour notre travail collectif de pronostics ONP, travail que les autres pillent allégrement sans nous mentionner
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 320
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Enquête Revopera (publics de la musique classique)

Message par Il prezzo » 07 juin 2018, 17:17

J'ai fait mon devoir 😀
Effectivement le choix des artistes et compositeurs est curieux.
Pas Strauss. De toute façon j'aurais été frustré de ne pas pouvoir mettre 20 sur l'échelle de 1 à 10😂

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3290
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Enquête Revopera (publics de la musique classique)

Message par micaela » 07 juin 2018, 17:52

Trop moderne, sans doute : ses dernières œuvres n'ont même pas 80 ans...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 40 invités