Les rôles cadeaux

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3487
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les rôles cadeaux

Message par Loïs » 22 mai 2018, 13:03

PlacidoCarrerotti a écrit :
22 mai 2018, 12:51
" Jour et nuit je me mets en quatre"...
Oui mais là l'artiste a un beau boulot d'interprétation et de jeu à faire.
je pensais surtout aux airs où tu n'as que la bouche à ouvrir et ne penser à rien (d'accord beaucoup de ténors sont doués pour cela), le compositeur s'occupe du reste
Cela peut aussi être Barberine (après si l'on veut faire comprendre le sous entendu...)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8309
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les rôles cadeaux

Message par jerome » 22 mai 2018, 13:59

Je suis désolé mais des rôles comme ceux de Cherubino, Macduff, Lauretta, Sesto et Oscar sont infiniment moins secondaires que celui de Fenena !

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 602
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Les rôles cadeaux

Message par Philippes » 22 mai 2018, 14:16

J'ai toujours pensé qu'Erda (surtout dans l'Or du Rhin) était un rôle payant pour l'interprète, à peu de frais

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3487
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les rôles cadeaux

Message par Loïs » 22 mai 2018, 14:21

Philippes a écrit :
22 mai 2018, 14:16
J'ai toujours pensé qu'Erda (surtout dans l'Or du Rhin) était un rôle payant pour l'interprète, à peu de frais
Comme Coline aussi ou encore plus facile l'Arlequin de Paillasse

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12565
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les rôles cadeaux

Message par PlacidoCarrerotti » 22 mai 2018, 14:47

Loïs a écrit :
22 mai 2018, 13:03
PlacidoCarrerotti a écrit :
22 mai 2018, 12:51
" Jour et nuit je me mets en quatre"...
Oui mais là l'artiste a un beau boulot d'interprétation et de jeu à faire.
je pensais surtout aux airs où tu n'as que la bouche à ouvrir et ne penser à rien (d'accord beaucoup de ténors sont doués pour cela), le compositeur s'occupe du reste
Cela peut aussi être Barberine (après si l'on veut faire comprendre le sous entendu...)
Je refuse de comprendre et j'en reste bouche bée :D
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3487
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les rôles cadeaux

Message par Loïs » 22 mai 2018, 14:54

PlacidoCarrerotti a écrit :
22 mai 2018, 14:47
Loïs a écrit :
22 mai 2018, 13:03
PlacidoCarrerotti a écrit :
22 mai 2018, 12:51
" Jour et nuit je me mets en quatre"...
Oui mais là l'artiste a un beau boulot d'interprétation et de jeu à faire.
je pensais surtout aux airs où tu n'as que la bouche à ouvrir et ne penser à rien (d'accord beaucoup de ténors sont doués pour cela), le compositeur s'occupe du reste
Cela peut aussi être Barberine (après si l'on veut faire comprendre le sous entendu...)
Je refuse de comprendre et j'en reste bouche bée :D
pourquoi? cela fait appel d'air? :lol:

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Les rôles cadeaux

Message par Franz Muzzano » 22 mai 2018, 17:10

Philippes a écrit :
22 mai 2018, 14:16
J'ai toujours pensé qu'Erda (surtout dans l'Or du Rhin) était un rôle payant pour l'interprète, à peu de frais
À peu de frais ? Dans la durée, oui, mais son intervention est beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît, et une artiste peut très bien s'y planter, en particulier dans la coloration des voyelles sur les aigus. Même chose pour Waltraute dans Götterdämmerung. Si l'on cherche du "payant à peu de frais", j'irais plutôt vers Froh et Donner, voire Gutrune.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10503
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les rôles cadeaux

Message par HELENE ADAM » 22 mai 2018, 17:13

Prezosilla dans la Forza
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3487
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les rôles cadeaux

Message par Loïs » 22 mai 2018, 17:23

HELENE ADAM a écrit :
22 mai 2018, 17:13
Prezosilla dans la Forza
Ah oui je l'avais oublié celui là, dans le genre cachetonner en se la coulant douce

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12565
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les rôles cadeaux

Message par PlacidoCarrerotti » 22 mai 2018, 18:11

Loïs a écrit :
22 mai 2018, 17:23
HELENE ADAM a écrit :
22 mai 2018, 17:13
Prezosilla dans la Forza
Ah oui je l'avais oublié celui là, dans le genre cachetonner en se la coulant douce
Absolument pas ! Prezosilla est un rôle extrêmement difficile et je compte sur les doigts d'une main (de Maurice Herzog) le nombre de fois où je n'ai pas entendu l'interprète foirer lamentablement à la scène les aigus du "rataplan" !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités