Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Quiz's, sondages & Co.
sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 561
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par sopranolove » 11 janv. 2018, 10:25

Je citais Berganza parce que cette Enciclopedia, bien que datant du milieu des années 50, comportait un volume actualité datant de 65, et là il y avait Berganza, Corelli, Nilsson, Vickers, etc.
Et je voulais citer un mezzo colorature parmi toutes ses voix plus lourdes qui montraient que le mot mezzo n'est pas une chose récente. Heureusement Berganza est toujours parmi nous, et j'ai été heureuse de la voir à l'Arsenal en concert...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19474
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par JdeB » 11 janv. 2018, 10:37

je viens de dire qu'il date de 1812
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

srourours
Alto
Alto
Messages : 263
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par srourours » 11 janv. 2018, 11:18

Le terme date de 1812 certes mais il catégorise un type de soprano. Il est des voix qui peuvent chanter les deux répertoires, c'est un fait.

srourours
Alto
Alto
Messages : 263
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par srourours » 11 janv. 2018, 11:20

PlacidoCarrerotti a écrit :
10 janv. 2018, 21:53
Adalbéron a écrit :
10 janv. 2018, 19:18

Si on s'en tient à l'ambitus, je crois que Bartoli a déjà chanté un contre-ut.


J'ai déjà entendu un mi bémol, me semble-t-il, en passage d'une vocalise dans le Turco à Londres en 2005 (à moins que ce ne soit L'anima del Filosofo, au Châtelet en 2001).
Ceci dit, l'ambitus n'est pas la tessiture comme tu le sais.

Oui! Et c'est ce que pas mal de compositeurs de notre temps ont oublié...

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2670
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par raph13 » 11 janv. 2018, 11:21

PlacidoCarrerotti a écrit :
10 janv. 2018, 21:53
Adalbéron a écrit :
10 janv. 2018, 19:18

Si on s'en tient à l'ambitus, je crois que Bartoli a déjà chanté un contre-ut.


J'ai déjà entendu un mi bémol, me semble-t-il, en passage d'une vocalise dans le Turco à Londres en 2005 (à moins que ce ne soit L'anima del Filosofo, au Châtelet en 2001).
Ceci dit, l'ambitus n'est pas la tessiture comme tu le sais.
Mi bémol également à la fin de la cabalette finale de Zelmira, en concert à Vicenza en 98 (DVD existant).
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3031
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par jean-didier » 11 janv. 2018, 13:18

Mi bécarre dans Orfeo de Haydn (mais sans doute à un diapason bas), pour le Turco c'est un ré (si c'est au même endroit que dans le studio). Contre-fa en vocalises en séance de travail avec maman Bartoli dans un reportage.

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par Adalbéron » 11 janv. 2018, 15:30

Une vidéo sur l'étendue vocale de Bartoli : watch?v=Tltri-6cZ_8 (avec le contre-fa à la fin)

La plus impressionnante à cet exercice doit quand même être Podles : /watch?v=9x7bQFDFFzU

Sinon, c'est normal qu'il n'y ait pas (encore) de fil soprano sans la mention "reine des vocalises" ?
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8304
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par jerome » 11 janv. 2018, 16:25

PlacidoCarrerotti a écrit :
09 janv. 2018, 12:07
la catégorie "reine des vocalises" me semble trop étriquée (Ciofi n'en est pas une) : c'est plutôt "reine du belcanto" qu'il faudrait dire.
euh ... Ciofi n'en est pas une non plus! :lol:

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3384
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par micaela » 11 janv. 2018, 16:29

Reine des vocalises, c'est tout de même moins restrictif que reine du bel canto. Ca permet d'aller du baroque à Offenbach et au-delà, sans se limiter au répertoire belcantiste à proprement parler.
C'est la mention soprano qui est restrictive...
PS qui n'a (presque) rien à voir : pas encore d'équivalent masculin du prix Callas
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8304
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Prix 15 ans sopranos I : reines des vocalises

Message par jerome » 11 janv. 2018, 16:32

Les contre-mi bémol et fa de Bartoli évoqués ci-dessus sont des contre-notes de souris! Faut arrêter de se gargariser avec ce qui n'a rien de particulièrement exceptionnel.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités