Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19737
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par JdeB » 25 nov. 2017, 09:15

Bernard C a écrit :
24 nov. 2017, 13:19
Bien peu de femmes parmi les metteurs en scène.

(Zambello y a beaucoup travaillé il y a 15 -20 ans , elle semble avoir disparu des radars de l'ONP .)


Bernard
En fait F. Zambello n'a été engagée à Paris que sous H. Gall
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par MariaStuarda » 25 nov. 2017, 09:44

JdeB a écrit :
25 nov. 2017, 09:14
MariaStuarda a écrit :
24 nov. 2017, 13:09
Ça n’a aucun intérêt pour moi d’effectuer ces distinguos dans la mesure ou cela reflète (importé ou pas) les choix des directeurs d’opera.
Aussi je les ai inclus dans ma liste pour Bastille.
tu fais comme tu veux mais je ne crois pas que le but soit de juger les directeurs et leurs choix...
faustin a écrit :
23 nov. 2017, 23:14
Dans le très long fil (plus de 120 pages et c'est pas fini), sur Don Carlos de Verdi Jordan Warlikowski rôle titre Kaufmann puis Cernoch octobre-novembre 2017, JdeB a émis l'opinion qu'il n'y avait eu à Bastille que deux grandes productions, Saint François d'Assise et Rusalka.
(...)
Voici que je lis en ouvrant le fil; on y parle des grandes productions de Bastille; je ne vois donc pas pourquoi on excluerait artificiellement des productions importées qui font partie intégrante de saisons dédiées par des directeurs (et leurs équipes je suppose).

Mais je ne demande pas mieux qu'on m'explique le pourquoi de ce fil si quelqu'un en est capable.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19737
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par JdeB » 25 nov. 2017, 09:52

Si tu ne vois pas la différence entre une production montée à la maison et un spectacle acheté,... C'est comme tu veux.

Le but du fil est évident ; rassurer les spectateurs de Bastille :lol:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par MariaStuarda » 25 nov. 2017, 10:16

JdeB a écrit :
25 nov. 2017, 09:52
Si tu ne vois pas la différence entre une production montée à la maison et un spectacle acheté,... C'est comme tu veux.

Le but du fil est évident ; rassurer les spectateurs de Bastille :lol:
1- Ben non (c'est un même choix artistique qui obéit; ou alors parlerions nous d'argent mais dans ce cas, il faut me dire combien coute une production maison / une production achetée ...; c'est un peu vénal comme fil alors ?)
2 - Les pauvres :mrgreen:

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19737
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par JdeB » 25 nov. 2017, 10:22

Bon, tu as pris le fil de Faustin dans le pif, passons...

Ce type d'achat ne correspond pas à une politique artistique de même type et n'a pas le même cout. C'est beaucoup plus complexe que cela.
Le coût d'une production maison varie beaucoup selon l'ouvrage et sa distribution.
Un Guerre et Paix ce n'est pas le même nombre de solistes que Tosca...

Lorsqu’on compare le répertoire de nos grands Opéras nationaux de province et l'ONP, on constate qu'il manque toujours en province Saint François, Die Soldaten, Guerre et Paix, etc

Mais c'est intéressant de constater que tu vois ça au prisme des directeurs et de leur politique alors qu'on voulait se placer du côté des artistes
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12808
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par PlacidoCarrerotti » 25 nov. 2017, 11:26

MariaStuarda a écrit :
25 nov. 2017, 10:16
JdeB a écrit :
25 nov. 2017, 09:52
Si tu ne vois pas la différence entre une production montée à la maison et un spectacle acheté,... C'est comme tu veux.

Le but du fil est évident ; rassurer les spectateurs de Bastille :lol:
1- Ben non (c'est un même choix artistique qui obéit; ou alors parlerions nous d'argent mais dans ce cas, il faut me dire combien coute une production maison / une production achetée ...; c'est un peu vénal comme fil alors ?)
2 - Les pauvres :mrgreen:
Ça se discute. Il faudrait distinguer les coproductions, achetées "chat en poche", et les spectacles rachetés ou loués en toute connaissance du résultat.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9365
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par tuano » 25 nov. 2017, 13:38

Attention, la production de Tristan et Isolde de Sellars/Viola a bien été présentée comme spectacle d'opéra en exclusivité à Bastille.
Auparavant à Los Angeles, il s'agissait d'un cycle de trois soirées où chaque acte était précédé d'une autre oeuvre.
Voici un article de l'époque :
http://www.artnet.com/Magazine/features ... -15-04.asp
Esa Pekka Salonen conducted and opened each evening with a work by a composer who was influenced by Wagner: Alben Berg's 1926 Lyric Suite, excerpts from Claude Debussy's 1902 opera Pellas and Mellisande, and reflections on the 2000 opera L'Amour de loin by Finnish composer Kaija Saariaho.

Wagner, of course, dominated, even though Christine Brewer as Isolde and Clifton Forbis as Tristan and others sang with minimal gestures and no formal costumes or staging. They performed wonderfully, it seemed to me, though I am certainly no expert.

This absence of dramatic distraction encouraged the audience to engage fully in Viola's video, which largely avoids narrative interpretation of the text.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par Franz Muzzano » 25 nov. 2017, 14:06

Rassurez-moi...Suis-je le seul à avoir détesté (le mot est faible) le Tristan de Sellars/Viola, jusqu'à avoir assisté à la dernière série en fermant les yeux le plus possible ?
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 747
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par cosimus » 25 nov. 2017, 14:14

Franz Muzzano a écrit :
25 nov. 2017, 14:06
Rassurez-moi...Suis-je le seul à avoir détesté (le mot est faible) le Tristan de Sellars/Viola, jusqu'à avoir assisté à la dernière série en fermant les yeux le plus possible ?

Nous étions plusieurs, pour ne pas dire nombreux, dans ce cas :roll:
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9349
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par Bernard C » 25 nov. 2017, 14:55

tuano a écrit :
25 nov. 2017, 13:38
Attention, la production de Tristan et Isolde de Sellars/Viola a bien été présentée comme spectacle d'opéra en exclusivité à Bastille.
Auparavant à Los Angeles, il s'agissait d'un cycle de trois soirées où chaque acte était précédé d'une autre oeuvre.
Voici un article de l'époque :
http://www.artnet.com/Magazine/features ... -15-04.asp
Esa Pekka Salonen conducted and opened each evening with a work by a composer who was influenced by Wagner: Alben Berg's 1926 Lyric Suite, excerpts from Claude Debussy's 1902 opera Pellas and Mellisande, and reflections on the 2000 opera L'Amour de loin by Finnish composer Kaija Saariaho.

Wagner, of course, dominated, even though Christine Brewer as Isolde and Clifton Forbis as Tristan and others sang with minimal gestures and no formal costumes or staging. They performed wonderfully, it seemed to me, though I am certainly no expert.

This absence of dramatic distraction encouraged the audience to engage fully in Viola's video, which largely avoids narrative interpretation of the text.
Oui enfin non, le job créatif à bien été conçu et mis au point à Los Angeles avant d'être apporté à Paris.

C'est au minimum une coprod avec LAPHIL l'ONP et le Lincoln.. :P (Avery Fisher Hall)
à l'époque les places à NY ,sold out pour les trois représentations sont montées jusqu'à 500 US$ :wink:
J'espère qu'ils n'ont pas fermé les yeux à ce prix là ..

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 28 invités