Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Quiz's, sondages & Co.
Répondre
Verdiprati
Ténor
Ténor
Messages : 560
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par Verdiprati » 27 nov. 2017, 00:46

Si on peut inclure Garnier depuis le mandat Bergé ;
- Don Giovanni Haneke 06
- La traviata Marthaler 07
- Iolanta + Casse-noisette Tcherniakov 16
- Lear Bieito 16
tuano a écrit :
24 nov. 2017, 15:53
Je n'ai jamais compris la fascination pour ce Guerre et Paix cheap et premier degré : pas grand chose comme décors, juste quelques lumières pour l'incendie de Moscou et aucune réflexion sur quelconque aspect social ou politique.
+1
Pour moi cette production ressemble à un grand spectacle en plein air...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21651
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par JdeB » 27 nov. 2017, 12:01

C'est Pierre Bergé (et non Berger)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21651
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par JdeB » 27 nov. 2017, 12:03

Il prezzo a écrit :
26 nov. 2017, 14:46
MariaStuarda a écrit :
25 nov. 2017, 09:44
Mais je ne demande pas mieux qu'on m'explique le pourquoi de ce fil si quelqu'un en est capable.
Je m'en demande également le sens, tant les considérations subjectives et personnelles jouent dans un tel classement
Qui pourrait imaginer le contraire ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9854
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par HELENE ADAM » 27 nov. 2017, 12:08

Verdiprati a écrit :
27 nov. 2017, 00:46
Si on peut inclure Garnier depuis le mandat Bergé ;
- Don Giovanni Haneke 06
- La traviata Marthaler 07
- Iolanta + Casse-noisette Tcherniakov 16
- Lear Bieito 16
+1

+ Le château de BB/la voix humaine, Warlikovsky
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10819
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par tuano » 27 nov. 2017, 15:24

Bernard C a écrit :
26 nov. 2017, 16:09
Je parle bien de la production du spectacle d'opéra.

Bernard
Excuse-moi, j'ai mis un lien vers un article intégralement en anglais. Peut-être est-ce une langue que tu ne maîtrises pas bien.
En résumé, à Los Angeles, les vidéos de Viola étaient présentées lors de trois soirées successives où étaient jouées les œuvres de quatre compositeurs différents. L'article précise à la fin que ce sera à Paris qu'on pourra voir Tristan et Isolde de Wagner dans son intégralité, dans la mise en scène de Peter Sellars et sans le mélange avec les extraits de Pelléas et Mélisande, L'Amour de loin... De plus, à Los Angeles, ce n'était pas dans un théâtre mais une salle de concert symphonique.

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9159
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par Bernard C » 27 nov. 2017, 16:02

Il est possible que je ne maîtrise pas bien l'anglais mais j'ai tout de même lu tout ça très bien.

Et je ne vois pas où est le problème.
Il y a d'ailleurs d'autres publications intéressantes sur le sujet .
Cette production est un Work in progress.
Aucune des représentations n'est identique.
Donnée en trois parties le Tristan project à LA en 2004 avec Viola et Sellars dans une sorte de demi mise en scène , sera full représentée à Paris en 2004 puis à nouveau reprise sous une autre forme au Lincoln en 2007 en bousculant le théâtre ,et enfin à nouveau remaniée en 2014 dans une commande de Mortier à Madrid en 2014.
Ce n'est pas une production figée et la version de Paris n'est qu'une parmi d'autres du Tristan project.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10819
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par tuano » 27 nov. 2017, 16:08

Non, "The Tristan Project" est la dénomination du cycle américain où chaque soirée présente un extrait de Tristan et Isolde de Wagner couplé avec des extraits d'un autre opéra ou d'une autre oeuvre.
A Paris c'était une nouvelle production de l'opéra de Wagner dans la partition telle qu'elle a été éditée.
J'arrête là car je crois que tu fais semblant de ne pas comprendre...

Verdiprati
Ténor
Ténor
Messages : 560
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par Verdiprati » 27 nov. 2017, 23:19

JdeB a écrit :
27 nov. 2017, 12:01
C'est Pierre Bergé (et non Berger)
Ok, merci. Je corrige.
J'ajoute une production que j'ai oubliée à ma liste.

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9159
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par Bernard C » 27 nov. 2017, 23:45

tuano a écrit :
27 nov. 2017, 16:08
Non, "The Tristan Project" est la dénomination du cycle américain où chaque soirée présente un extrait de Tristan et Isolde de Wagner couplé avec des extraits d'un autre opéra ou d'une autre oeuvre.
A Paris c'était une nouvelle production de l'opéra de Wagner dans la partition telle qu'elle a été éditée.
J'arrête là car je crois que tu fais semblant de ne pas comprendre...
Non à Los Angeles l'opéra fut représenté dans son intégralité, et pas par des "extraits".
Un acte par soirée respectant la partition éditée en son entier.

La différence, je l'ai dit est dans l'élaboration de la mise en scène.
Plus complète à Paris , réadaptée à New York et simplifiée , à nouveau full théâtralisée à Madrid mais modifiée par rapport à Paris.
Il n'y a donc pas une " exclusivité" parisienne comme ça a été dit plus haut.
Conçue à Los Angeles elle est complétée à Paris mais ne reste jamais la même.
Paris n'est qu'une ÉTAPE dans cette histoire d'une mise en scène que certains considèrent comme en soi une" œuvre d'art" ( comme l'expo Viola au Grand Palais voulait le faire croire).

Voilà ce que j'ai voulu faire observer :
Le Tristan und Isolde de Viola / Sellars n'est pas né du génie innovant de l'Opéra de Paris.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4113
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Les plus grandes productions de Bastille depuis que Bastille existe

Message par David-Opera » 28 nov. 2017, 07:06

Bernard C a écrit :
27 nov. 2017, 23:45
tuano a écrit :
27 nov. 2017, 16:08
Non, "The Tristan Project" est la dénomination du cycle américain où chaque soirée présente un extrait de Tristan et Isolde de Wagner couplé avec des extraits d'un autre opéra ou d'une autre oeuvre.
A Paris c'était une nouvelle production de l'opéra de Wagner dans la partition telle qu'elle a été éditée.
J'arrête là car je crois que tu fais semblant de ne pas comprendre...
Non à Los Angeles l'opéra fut représenté dans son intégralité, et pas par des "extraits".
Un acte par soirée respectant la partition éditée en son entier.

La différence, je l'ai dit est dans l'élaboration de la mise en scène.
Plus complète à Paris , réadaptée à New York et simplifiée , à nouveau full théâtralisée à Madrid mais modifiée par rapport à Paris.
Il n'y a donc pas une " exclusivité" parisienne comme ça a été dit plus haut.
Conçue à Los Angeles elle est complétée à Paris mais ne reste jamais la même.
Paris n'est qu'une ÉTAPE dans cette histoire d'une mise en scène que certains considèrent comme en soi une" œuvre d'art" ( comme l'expo Viola au Grand Palais voulait le faire croire).

Voilà ce que j'ai voulu faire observer :
Le Tristan und Isolde de Viola / Sellars n'est pas né du génie innovant de l'Opéra de Paris.

Bernard
The Tristan Project est une commande de l'Opéra National de Paris en co-réalisation avec la Los Angeles Philharmonic Association et le Lincoln Center for the Performing Arts. Représentée en 2004 au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles, puis à l'Opéra Bastille en 2005, l'œuvre de Wagner fut de nouveau jouée à Paris et aux Etats-Unis (Lincoln Center) en 2007 avec la même mise en scène de Peter Sellars et la vidéo de Bill Viola. Concédés pour cinq ans seulement, les droits de cette œuvre vidéo de quatre heures, ayant requis un an et demi de travail et mobilisé soixante personnes, ne permettent plus aucune diffusion auprès du grand public.

http://www.editions-harmattan.fr/auteur ... tiste=9691

http://www.creativeplanetnetwork.com/ne ... nce/423167

Donc, ce n'est certainement pas qu'une étape parisienne, d'autant plus que Mortier, qui en avait passé commande, a pu racheter les droits pour Madrid, où il s'est rendu après Paris, pour le rejouer dans le mise en scène et avec les mêmes vidéos - j'ai pu le constater moi même.
Par la suite, Nicolas Joel en a à nouveau racheté les droits pour Paris.

Pour la petite histoire, c'est Peter Sellars, avec lequel Mortier collaborait depuis des années, qui lui a recommandé Bill Viola pour réaliser les vidéos. Il en avait parlé lors de sa dernière interview radio avant de quitter Paris.
https://www.francemusique.fr/opera/bill ... agner-2550


...C'est Gérard Mortier, alors directeur de l'Opéra de Paris, qui avait fait appel à vous pour cette production. Est-ce étrange pour vous de revenir à Bastille seulement quelques temps après sa mort ?

...C'est absolument incroyable ce que Wagner a fait. Quand je me suis rendu compte de l'ampleur de l'oeuvre, j'ai presque craqué. J'ai dit à Peter Sellars et Gérard Mortier que je n'allais pas y arriver tellement c'était écrasant pour moi.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 34 invités