Le meilleur "mild und leise"

Quiz's, sondages & Co.
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10284
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Le meilleur "mild und leise"

Message par Bernard C » 01 déc. 2017, 14:06

Chère sopranolove , avant Glyndebourne et Isolde ( je ne l'ai pas entendue à Glyndebourne , mais immédiatement après dans l'Isolde des débuts de Stockholm ) il y a la Senta , et quelle Senta ( je l'ai entendue dès 2000 là dedans au Met ) , elle y a déjà les moyens d'une future dramatique et puis il y aura Aida où elle sera incroyable ( on ne l'évoque jamais ) et les Strauss bien avant qu'elle aborde les Brünnhilde et encore bien plus tard les Elektra et Turandot .
Donc ce n'est pas "tout d'un coup " .
C'est très très évolutif chez Stemme , elle en parle avec précision de sa voix et de son évolution .

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10284
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Le meilleur "mild und leise"

Message par Bernard C » 01 déc. 2017, 14:22

Ses Isolde sont très différentes entre celles du début des années 2000 et celles d'aujourd'hui . J'aimerais bien en parler avec des amateurs ayant eu cette cette expérience live sur la durée .

Les Isolde du début furent un choc . Puissance , fraicheur , luminosité .
Aujourd'hui la seule ( àmha) qui connaisse à ce point la partition , qui pousse chaque mouvement de la phrase musicale et de l’âme du personnage à ce point de densité de sens avec une voix bien plus mûre .

Ce sont deux interprétations de la vie d'une femme , aussi , Isolde suit la vie de la femme Stemme dans l'évolution du temps , de la voix , de la technique , du murissement d'une fréquentation inouïe du personnage .

C'est une expérience probablement assez rare dans le rôle , possible grâce au développement des moyens vocaux de Stemme . Avec l'âge les moyens ont grandi contrairement a beaucoup d'autres magnifiques chanteuses .

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2541
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Le meilleur "mild und leise"

Message par dge » 01 déc. 2017, 14:35

veniziano a écrit :
01 déc. 2017, 00:51
1 FLAGSTAD , 2 FLAGSTAD , 3 FLAGSTAD, Incomparable, noblesse de la voix, il existe des dizaines d'enregistrement mais même si en fin de carrière en 52 l'aigu est un peu rétréci dans l'integrale avec FURTWAENGLER , elle est géniale.
Il l'était un peu moins avec l'aide de Scwarzkopf :D

veniziano
Ténor
Ténor
Messages : 526
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Le meilleur "mild und leise"

Message par veniziano » 01 déc. 2017, 16:04

Légende démentie par Elisabeth , elle même.

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1263
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Le meilleur "mild und leise"

Message par philipppe » 02 déc. 2017, 10:07

veniziano a écrit :
01 déc. 2017, 16:04
Légende démentie par Elisabeth , elle même.
Il me semble au contraire qu’elle le dit dans un de ses livres de mémoire, je vais vérifier

veniziano
Ténor
Ténor
Messages : 526
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Le meilleur "mild und leise"

Message par veniziano » 02 déc. 2017, 18:24

Pas vraiment confiance dans ses propos, elle qui avoue n'avoir jamais adherée au parti nazi, alors même qu'on lui a retrouvé deux cartes d'adhesion, alors ses propos......

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1062
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Le meilleur "mild und leise"

Message par xavierscriabine » 02 déc. 2017, 20:02

Alors pourquoi dis-tu t'appuyer sur un démenti de sa part? :idea:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités