Le suicide à l'opéra

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4314
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Le suicide à l'opéra

Message par micaela » 01 nov. 2017, 21:15

Oui, ça peut faire bondir (les Philistins païens devenus des Juifs pratiquants ce n'est pas mieux) , mais ce n'est pas si bête , cette inversion des rôles, dans une mise en scène transposant l'histoire à l'époque contemporaine (le livret situe l'histoire à Gaza ). A noter quand même que la mise en scène (pas top par ailleurs) , à part cette inversion, n'appuyait pas vraiment sur le propos politique.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

PDdLB
Soprano
Soprano
Messages : 60
Enregistré le : 14 oct. 2016, 13:51

Re: Le suicide à l'opéra

Message par PDdLB » 01 nov. 2017, 21:38

micaela a écrit :
01 nov. 2017, 21:15
Oui, ça peut faire bondir (les Philistins païens devenus des Juifs pratiquants ce n'est pas mieux) , mais ce n'est pas si bête , cette inversion des rôles, dans une mise en scène transposant l'histoire à l'époque contemporaine (le livret situe l'histoire à Gaza ). A noter quand même que la mise en scène (pas top par ailleurs) , à part cette inversion, n'appuyait pas vraiment sur le propos politique.
Je ne peux bien sûr pas tellement juger de la mise en scène bien sûr; mais la contradiction inhérente à ces partis pris entre le texte et la mise en scène m'agace généralement, que ce soit entendre des Hébreux rendre gloire à Dagon vainqueur ou des Autrichiens demandant à Ptah de leur accorder la victoire dans Aïda! Si c'est fait avec intelligence, qui sait?

PDdLB
Soprano
Soprano
Messages : 60
Enregistré le : 14 oct. 2016, 13:51

Re: Le suicide à l'opéra

Message par PDdLB » 01 nov. 2017, 21:47

micaela a écrit :
01 nov. 2017, 19:12
La mort de Samson, dans l'opéra de Saint-Saëns, tient à la fois du suicide et du sacrifice. D'ailleurs, dans une mise en scène récente (sais plus où- vue sur mezzo), il se faisait sauter façon kamikaze (avec une ceinture d'explosifs), cette mise en scène transformant les Hébreux en Palestiniens et les Philistins en Israéliens (c'était stylisé, mais l'allusion était évidente).
De mémoire, dans la production de cette année de l'ONP, Samson ne se suicide pas vraiment, c'est Dalila qui met le feu au temple après avoir aspergé Samson d'essence!

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4314
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Le suicide à l'opéra

Message par micaela » 01 nov. 2017, 22:34

C'est Dalila qui se suicide en fait dans cette mise en scène(en s'aspergeant d'essence) .Je ne sais plus si elle arrose Samson au passage, mais après s'est aspergée et versé de l'essence , elle fait tout cramer (et exploser).
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10023
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Le suicide à l'opéra

Message par Bernard C » 05 nov. 2017, 01:13

Dans l'opéra L' Olimpiade ( livret de Metastasio)
-Megacle se suicide de désespoir une première fois en se jetant dans le fleuve Alphée
- Mecagle , sauvé de la noyade par un pêcheur tente à nouveau de se suicider.
-Il est retenu par Aminta.
-Au même moment, Aristea amante de Mecagle est empêchée par Argene d'attenter à ses jours.
-Alcandro arrive à ce moment, annonce que Licida le tendre ami de Mecagle est tombé fou de chagrin en apprenant son suicide et qu'il vient de tenter d'assassiner Clistene ( le roi).



ça au moins c'est pas du chiqué ! Hein ! :mrgreen:


Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4314
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Le suicide à l'opéra

Message par micaela » 20 nov. 2017, 23:57

Katia Kabanova, poussée au suicide dans l'opéra de Janacek (il faut dire qu'elle est dotée d'un entourage familial pas vraiment réjouissant, en particulier une mère tyrannique, qu'on qualifierait maintenant de toxique).
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Ange_de_feu
Alto
Alto
Messages : 299
Enregistré le : 24 mars 2009, 00:00

Re: Le suicide à l'opéra

Message par Ange_de_feu » 21 nov. 2017, 00:16

Ce n'est pas une mère tout court, c'est une laide-mère. ;)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11978
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le suicide à l'opéra

Message par HELENE ADAM » 21 nov. 2017, 08:33

Dans l'Ange Exterminateur de Thomas Adès, les deux amoureux fiancés se suicident avant l'issue finale.
A plusieurs reprises les convives victimes de la malédiction qui les privent de la possibilité de sortir essaient de pousser leur hôte qu'ils considèrent comme responsable, à se suicider.
Plus généralement l'opéra (et avant lui le film dont il est tiré) pose la question des difficultés à choisir la mort pour s'échapper.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 17 invités