Votre premier opéra en salle ?

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19498
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par JdeB » 16 août 2017, 07:41

raph13 a écrit :
15 août 2017, 19:57
Semiramide à Marseille en mai 1997 avec Gasdia, Dupuy, Blake et Pertusi.
J'avais 8 ans et je ne me souviens pas de grand chose mais j'ai néanmoins été marqué par les vocalises, les 'ovations délirantes et les costumes chatoyants.
Assez pour que j'attrape le virus !

on s'y est peut-être croisé le 25 mai, un dimanche en matinée...?
C'était ma première Sémiramide en salle
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19498
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par JdeB » 16 août 2017, 07:47

Loïs a écrit :
15 août 2017, 22:16
Es tu sur pour toutes les distributions, tu avais pris des notes car cela va boucher des trous de mémoire?
JdeB a écrit :
15 août 2017, 17:03
12 juillet 1985, Nîmes, Arènes, Turandot,* M. Plasson / V. Rossi avec Gwyneth Jones, Giorgio Lamberti, Clamma Dale, Luigi Roni, Michel Trempont, Rémy Corazza, André Mallabréra.
Pour moi Seta del Grande faisait Liu
JdeB a écrit :
15 août 2017, 17:03
14 juin 1987, Montpellier*, Un ballo in maschera *, JC Casadeus / JC Auvray, avec T. Ichihara, Josella Ligi, R. Musoleno, C. Ciurca, R. Massis, JP Courtis
Je suis quasi sur que Rita Lantieri chantait Amelia
JdeB a écrit :
15 août 2017, 17:03
2 avril 1989, Montpellier, La Traviata, M. Arena / J. C Auvray ; J. Drivala, R. Alagna, E. Tumagnian
Je l'ai vu avec le malheureux trop court phénomène Ottavia Liani
JdeB a écrit :
15 août 2017, 17:03
5 août 1989, Orange, Nabucco, T. Fulton / N. Joel, G. Dimitrova, A. Fondary, L. Budaï, R. Tesarowicz, T. Ichihara.
J'avais oublié que Joel avait fait la mise en scène. Fondary considère que ce fut la plus belle soirée de sa carrière
JdeB a écrit :
15 août 2017, 17:03
1990, Montpellier, Manon*, R. Bradshaw/ JM Simon, L. Vaduva, G. Kunde, P. Thau, R. Corazza
J'avais complètement oublié qui chantait mais ne garde le souvenir de mon coup de foudre pour cet opéra qui est devenu fétiche pour moi. Maintenant je comprends pour moi
J'ai conservé beaucoup de programmes et fait des recherches dans Midi-Libre

1) Oui, Seta del Grande et Clamma Dale alternaient en Liu

2) Tu as probablement raison pour Amelia, je vais vérifier

3) Ce Nabucco est aussi la plus belle msc de Joel

4)Cette Manon venue de Genève était éblouissante avec le couple idéal Vaduva / Kunde. (Mon premier opéra sans mes parents !)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Gianni61
Messages : 24
Enregistré le : 21 nov. 2012, 00:00

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par Gianni61 » 16 août 2017, 08:13

Premiere opera en salle pour moi Aida, Arena Verone juillet 1976 avec Lilian Molnar Talaijc Aida - Bruna Baglioni Amneris - Placido Domingo Radames - Bonaldo Giaiotti Ramfis - Garbis Boyagian Amonasro - chef d'orchestre Francesco Molinari Pradelli

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3485
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par Loïs » 16 août 2017, 08:28

De même génération et région que JdB (sinon que je suis montpellierain et pas nîmois, faut pas pousser quand même :mrgreen: ), j'ai évidemment les mêmes souvenirs.
Mon dépucelage (saison 81/82): Lakmé avec Martine Masquelin (qui remplaçait Ghyslaine Raphanel souffrante), Ginès Sirrera et Ernest Blanc (après étonnez vous de mon amour pour les barytons). Son fils Philippe dirigeait. Rencontre avec Andrea Guyot à l'issue, elle était professeur de Masquelin.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19498
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par JdeB » 16 août 2017, 08:38

Je rappelle que Nîmes a été civilisée quelques siècles avant Paris et Montpellier, na !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 542
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par lionrougeetblanc » 16 août 2017, 08:39

Franz Muzzano a écrit :
16 août 2017, 07:40
lionrougeetblanc a écrit :
16 août 2017, 07:24
Mon souvenir le plus précis porte sur les huées marquées aux saluts pour la chanteuse (mais je ne sais plus qui): bienvenue dans le monde à la fois magnifique et féroce de l'opéra. J'arrivais avec une représentation très naïve du monde des chanteurs, pensant que la difficulté de leur art les mettait d'office sur un Olympe qui ne pouvait que les préserver de démonstrations de rejet aussi basiques que des huées ou des apostrophes injurieuses ; je me souviendrai toujours de l'expression de détresse de la chanteuse au moment des saluts ... Je n'avais pas compris qu'il y a quelque chose d'un amour déçu quand l'amateur d'art lyrique, qui flirte toujours plus ou moins avec un idéal, est confrontée à ce qu'il considère comme une faiblesse (distribution, direction d'orchestre, m-e-s, etc.) et qu'il n'y a pas plus plus cruel qu'un(e) amoureux(se) déçu(e). :roll:
Il s'agissait d'Astrid Schrimer, qui avait remplacé Eva Marton au dernier moment, et qui en plus était enceinte jusqu'aux dents.
Merci ! Sur internet je trouve trace d'une Astrid Schirmer, née en 1942, qui a beaucoup chanté à Bayreuth. Il y a aussi une mention d'elle qui aurait été l'assistante de Pierre Boulez ; c'est la même ?

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3485
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par Loïs » 16 août 2017, 08:41

JdeB a écrit :
16 août 2017, 07:47
Loïs a écrit :
15 août 2017, 22:16
Es tu sur pour toutes les distributions, tu avais pris des notes car cela va boucher des trous de mémoire?
JdeB a écrit :
15 août 2017, 17:03
14 juin 1987, Montpellier*, Un ballo in maschera *, JC Casadeus / JC Auvray, avec T. Ichihara, Josella Ligi, R. Musoleno, C. Ciurca, R. Massis, JP Courtis
Je suis quasi sur que Rita Lantieri chantait Amelia
Tu as probablement raison pour Amelia, je vais vérifier
Il y avait probablement deux distributions car il me semble que Cupido était en alternance avec Ichihara.
Sinon pour la basse il ne s'agissait pas de luigi Roni (grand habitué de Montpellier) mais d'Ivo Vinco qui devait chanter avec Madame (Fiorenza Cossotto) qui fêtait ses X années de carrière (une réception était prévue) mais elle a passé une semaine à l'hôpital pour une infection assez grave
Et le baryton c'était René Massis

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3485
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par Loïs » 16 août 2017, 08:41

JdeB a écrit :
16 août 2017, 08:38
Je rappelle que Nîmes a été civilisée quelques siècles avant Paris et Montpellier, na !
Mais alors depuis..................(et je ne suis même pas sur car Montpellier (Lattes) est fondée par les Etrusques)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8308
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par jerome » 16 août 2017, 09:23

Moi c'était Die Zauberflöte en juillet 1974 à Salzbourg avec René Kollo, Edith Mathis, Peter Meven, Edita Gruberova, Hermann Prey, Reri Grist, José van Dam sous la direction de Karajan.
j'avais 8 ans.

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2670
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Votre premier opéra en salle ?

Message par raph13 » 16 août 2017, 10:09

JdeB a écrit :
16 août 2017, 07:41
raph13 a écrit :
15 août 2017, 19:57
Semiramide à Marseille en mai 1997 avec Gasdia, Dupuy, Blake et Pertusi.
J'avais 8 ans et je ne me souviens pas de grand chose mais j'ai néanmoins été marqué par les vocalises, les 'ovations délirantes et les costumes chatoyants.
Assez pour que j'attrape le virus !

on s'y est peut-être croisé le 25 mai, un dimanche en matinée...?
C'était ma première Sémiramide en salle
Je ne me souviens pas de la date exacte mais c'était en soirée !
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités