Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Quiz's, sondages & Co.
Répondre
Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 290
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par lionrougeetblanc » 16 mars 2017, 21:23

Ma question est née de la lecture assidue de ce forum ; je suis frappée de voir combien le suivi de la vie lyrique demande de temps. Bien sûr chacun.e n'a pas le même niveau d'activité sur l'échelle de Richter de l'opéra mais pour ceux qui sont les plus passionnés combien de temps cela peut - il représenter ? Il y a tant à faire :
- Assurer une veille permanente des sites des plus grandes maisons d'opéra ;
- Suivre des sites d'artistes et d'associations lyriques ; lecture de la presse spécialisée.
- Gérer son propre agenda lyrique: recherche et analyse des programmes (particulièrement au lancement de chaque saison), achat des billets, gestion des transports et hôtels (France, Europe, États-Unis,..) ;
- Déplacements, spectacles, plusieurs par semaine parfois ;
- Archivage / vérification des informations, interventions sur les forums,...
J'oublie certainement des choses mais la liste est déjà impressionnante.
Les passionnés d'opéra sont-ils tous des lapins d'Alice, à courir après le temps (c'est un peu mon cas), ou bien sont - ils des champions de l'organisation, tout particulièrement lorsqu'il faut concilier la passion avec une vie professionnelle (ou étudiante) parfois bien chargée ? :roll:

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1180
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par Hiero von Stierkopf » 17 mars 2017, 08:54

Pour moi c’est simple, j’ai une vie professionnelle très chargée qui nécessite une organisation solide. Je suis quelqu’un de très organisé.
J’ai transposé assez naturellement ce modèle à la gestion de ma lyricomanie. La clé, c’est mon agenda électronique et un fichier Excel qui fait en même temps œuvre de base statistique.

Pour les aspects logistiques périphériques, je book transports et hôtels en amont si bien que mon smartphone me permet de n’avoir plus grand-chose à gérer par la suite - généralement ça coule tout seul une fois les saisons BSO et ROH connues.

Pour le reste, je lis peu la presse spécialisée officielle qui de mon point de vue n’apporte rien sauf exceptions.
Ca ne m’intéresse pas beaucoup et mes choix ne sont absolument pas motivés par la presse.

En revanche, je lis ODB :mrgreen:
Beaucoup plus utile et intéressant que la Pravda.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8664
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par HELENE ADAM » 17 mars 2017, 09:26

En fait il n'y a pas vraiment nécessité d'aller chercher l'info sur les sites d'opéras ou d'artistes. Les réseaux sociaux font le travail. Il suffit de "liker" les pages des principaux artistes, idem pour les maisons d'opéra, et en consultant rapidement ton fil d'actualité sur FB, tu es au courant de la plupart des infos utiles (y compris les annulations d'ailleurs). Les newsletter des différents sites t'envoient aussi des mails d'actualisation de certaines infos importantes. Dans les deux cas, si nécessaire, cela te prendre quelques secondes pour cliquer sur le lien qui te renverra au site web pour plus de précisions.
Et tout se retrouve en plus dans ODB :D
Pour le calendrier de mes soirées ou voyages lyriques, oui, je suis comme Hiero, très organisée. Bien que mon boulot soit assez dense par ailleurs.
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra (Desproges).

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 7646
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par paco » 17 mars 2017, 10:21

Pareil que Hélène et Hiero, je consacre en fait peu de temps aux recherches etc. La lecture de forums tels qu'OdB équivaut à des "pauses" dans la journée - il y en a qui, dans le cadre de leur boulot, font des pauses cigarettes ou machine à café pour tchatcher entre collègues, moi je fais des pauses OdB : ça revient au même en temps passé, et c'est l'occasion de me tenir au courant de l'actualité lyrique -.

Pour le reste j'ai des amis qui collectent régulièrement les multiples infos des sites Instagram, Twitter et Facebook des artistes et institutions et qui m'alertent en cas d'info importante (prise de rôle etc), du coup me tenir au courant de cette actualité me prend juste la lecture d'un ou deux texto qu'ils m'envoient par jour, soit un total de 15 à 20 secondes grand maximum...

En revanche, contrairement à Hiero, je n'organise pas ma saison très longtemps à l'avance, je suis plutôt dans le genre visibilité à 3 mois. J'ai un "port d'attache" qui est le ROH, pour lequel je sais à peu près ce que j'irai voir dans l'année, et pour tout le reste (ONP, OC, TCE, théâtres de province, Allemagne, Italie, Espagne, ...) j'avance à vue en fonction de mes envies du moment, de mon budget et de mon agenda. Donc ça ne me prend quasiment rien en termes de temps.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1180
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par Hiero von Stierkopf » 17 mars 2017, 10:29

Mon agenda pro est fusionné avec mon agenda lyrique.
J'y intègre bien sûr mes spectacles mais également les dates d'ouverture des booking.
Pas grand chose à gérer in fine sauf trouver un peu de temps le jour des ouvertures à la vente.

Après bien sûr, même si j'ai un backlog sécurisé à 75% dès le mois d'avril, je fais du pick up additionnel tout le long de la saison (opportunités, déplacements pro en Europe, coups de folies et parfois grosses conneries irrationnelles !)

Comme Hélène, je suis abonné à pas mal de newsletters de maisons européennes et c'est assez utile.
Mais la richesse des informations qu'on trouve sur ODB me semble incomparable avec toute autre source.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8664
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par HELENE ADAM » 17 mars 2017, 10:49

paco a écrit :
17 mars 2017, 10:21
Pareil que Hélène et Hiero, je consacre en fait peu de temps aux recherches etc. La lecture de forums tels qu'OdB équivaut à des "pauses" dans la journée - il y en a qui, dans le cadre de leur boulot, font des pauses cigarettes ou machine à café pour tchatcher entre collègues, moi je fais des pauses OdB : ça revient au même en temps passé, et c'est l'occasion de me tenir au courant de l'actualité lyrique -.
Oui je fais pareil, petite pause ODB :D
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra (Desproges).

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20387
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par JdeB » 17 mars 2017, 10:55

Je ne lis pas mes confrères (je discute avec eux) ni les autres fora, sauf rares exceptions.
Pour une vision globale des programmations, je vais sur Operabase et j'ai recours au guide Musique et Opéra de mon ami Hugues Rameau, une bible.
je passe beaucoup de temps sur ODB, forcément, et à répondre à des mails, mp, etc de membres du site, d'attachés de presse, d'artistes, de chercheurs,...
J'écoute peu de disques (mais j'adore acheter ds 33t pas chers), je regarde un peu Mezzo et des DVD
Je ne vais jamais aux retransmissions du Met, ni du ROH
Je passe beaucoup de temps sur mes plannings, très en amont.
Je vois 100 spectacles / an.
Je fais une collection de programmes de salle

Je considère ma fonction sur ODB, comme un deuxième job (non rémunéré mais avec tous les avantages du critique, sans obligation de résultat, avec une vraie carte blanche des proprios du site depuis 14 ans; le grand luxe).

Je suis aussi chercheur et journaliste sportif.
Je suis marié depuis 17 ans (je parle beaucoup opéra et ODB avec EdeB) et je n'ai pas d'enfant, j'ai beaucoup plus de temps libre que la moyenne.

je suis très heureux de ce que nous avons fait d'ODB et je vous lis avec grand plaisir
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

srourours
Soprano
Soprano
Messages : 69
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par srourours » 17 mars 2017, 11:19

Beaucoup, énormément même vu que c'est à la fois ma profession et ma passion! Cela me laisse hélas peu de latitudes pour me rendre au spectacle, rien à voir par rapport au temps de mes chères études où les auditoriums (je suis un grand fan de musique symphonique également...) et les opéras étaient mes seconds foyers...Résident à Lyon, je me fais un devoir d'assister autant que possible à toute la saison de l'opéra même si par exemple je ne pourrai me rendre voir Tristan (grrrrrr...), je compense en allant voir le songe de Britten dans une MES de Pitoiset fruit d'une coproduction entre l'ENSATT et le CNSMDL.De plus j'ai un enfant en bas âge, ce qui limite encore davantage les déplacements, et une épouse chanteuse (radio france, opéra de Lyon....), bref l'agenda se résume bien souvent à un casse-tête! Je lis quasi-religieusement ODB tous les jours avec mon café du matin, un rituel quotidien qui m'est cher:)

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 290
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Combien de temps dédions - nous à l'art lyrique chaque semaine ?

Message par lionrougeetblanc » 17 mars 2017, 19:56

Bonne pioche avec cette question ! Les retours sont tous intéressants dans leur diversité. Le point commun est sans conteste l'importance d'ODB, à la fois pour exercer une veille informative (surtout quand on n'est pas sur les réseaux sociaux) mais aussi pour le plaisir de plonger dans des débats très ouverts et souvent très instructifs (que de culture partagée entre tous ses membres !).
Je me retrouve avec Hiero et Hélène pour la gestion très organisée de l'agenda (qui n'exclue pas les coups de coeur et plans de dernière minute), Paco pour les pauses ODB dans la journée (qui commence très tôt), JdeB pour le regard sur Mezzo de temps en temps et l'amour des vinyles :) , et srourours pour l'amour, aussi, de la musique classique.
Pour le reste je vis en région Rhône-Alpes mais travaille toute la semaine à Paris, avec une charge professionnelle conséquente ; je suis donc très contrainte dans mes déplacements et ne peux pas encore fréquenter des opéras européens dont les programmations me font très envie mais dont les représentations sont souvent en fin de semaine, verboten pour moi si je veux voir ma famille. :console:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 21 invités