Égaux duos

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1573
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Égaux duos

Message par Adalbéron » 01 janv. 2017, 19:27

Je ne sais pas s'il existe déjà un sujet sur la question, mais j'en appelle à vous et à votre savoir pour répertorier les duos à l'opéra qui mettent en jeu deux personnages ayant la même tessiture de voix (une soprano face à une soprano, une mezzo face à une mezzo, un ténor face à un ténor, un baryton face à un baryton, une basse face à une basse), chose assez rare à l'opéra il me semble, puisqu'il s'agit souvent de distinguer très clairement dans un duo deux voix, deux personnages, deux caractères, deux sexes, etc.

Je pense bien sûr à l'extraordinaire scène du Grand Inquisiteur dans Don Carlos de Verdi, mais aussi aux duos entre Iago et Rodrigo, Iago et Otello, Otello et Rodrigo dans l'Otello de Rossini ; enfin, au duo Elektra/Chrysothemis chez Strauss et peut-être également à la confrontation Maria Stuarda/Elisabetta chez Donizetti.
Mais quoi d'autre ?
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2349
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Égaux duos

Message par micaela » 01 janv. 2017, 19:37

Dans l'enlèvement au sérail, il y a deux sopranos et deux ténors. Donc il doit y avoir des duos de ténors et de sopranos.
Don Giovanni et Leporello sont parfois interprétés par des artistes ayant la même tessiture (désolée, je n'ai pas d'exemple en tête). Certains ont même joué les deux rôles (pas dans la même production...).
Dans les opéras baroques, il arrive qu'il y ait des duos de contre-ténors (voire de mezzos/contraltos si les rôles sont tenus par des femmes).
Pour les duos de basses, hors Don Carlo, il doit bien y avoir quelques exemple dans l'opéra russe.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8863
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Égaux duos

Message par HELENE ADAM » 01 janv. 2017, 19:40

Il me semble qu'il y a, sinon un duo à proprement parler, un dialogue entre Walther von der Vogelweide et Tannhauser, tous deux ténors, de même qu'entre David et Walther von Stolzing dans Meistersinger, tous deux ténors aussi, et entre Edmondo et Des Grieux dans Manon Lescaut de Puccini.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2349
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Égaux duos

Message par micaela » 01 janv. 2017, 19:57

Puccini, toujours : Mimi et Musetta, et Marcel et Schaunard dans la Bohème
Peut-être Guglielmo et Alfonso dans Cosi fan tutte (pas forcément un duo à proprement parler, mais il me semble qu'ils ont des scènes communes)
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
raph13
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 2773
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Égaux duos

Message par raph13 » 01 janv. 2017, 20:55

Duo de basses dans Luisa Miller.
Les duos de Norma et Adalgisa.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12255
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Égaux duos

Message par PlacidoCarrerotti » 01 janv. 2017, 21:07

Brunnhilde / Sieglinde.

Après il faudrait regarder si on parle de grandes scènes et de duo ou juste de simultanéité (par exemple comme pour Mimi et Musette).
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 834
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Égaux duos

Message par Franz Muzzano » 02 janv. 2017, 02:35

HELENE ADAM a écrit :Il me semble qu'il y a, sinon un duo à proprement parler, un dialogue entre Walther von der Vogelweide et Tannhauser, tous deux ténors, de même qu'entre David et Walther von Stolzing dans Meistersinger, tous deux ténors aussi, et entre Edmondo et Des Grieux dans Manon Lescaut de Puccini.
Dans la version de Dresde, Walther a bien un air dans le "concours", auquel répond Tannhäuser (ce qui donne Wolfram/Tannhäuser/Walther/Tannhäuser/Biterolf/Tannhäuser...et là, c'est le drame :2guns: ). L'air a été retiré pour la version de Paris de 1861. Mais on ne peut pas parler de "duo" proprement dit. Sinon, en dehors de David/Walter des Meistersinger, tu as tout simplement les scènes 1 et 3 du premier acte de Siegfried avec Mime, la Scène de la Forge pouvant être vue comme un duo...de sourds (vu qu'ils ne se parlent pas directement).
Et tu as aussi le dialogue Loge/Mime dans la scène 3 du Rheingold.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1014
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Égaux duos

Message par xavierscriabine » 02 janv. 2017, 02:40

Dans Siegfried il y a aussi la scène Wanderer/Alberich, deux barytons cette fois.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 834
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Égaux duos

Message par Franz Muzzano » 02 janv. 2017, 02:51

Parfois, dans des duos baryton-basse/basse, les chanteurs font en sorte que leurs timbres s'accordent. Je pense à la version Keilberth Bayreuth 56 du Holländer, où il est très net que dans son duo avec Daland, London assombrit légèrement, alors que Van Mill éclaircit (et c'est sublime :D )
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 834
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Égaux duos

Message par Franz Muzzano » 02 janv. 2017, 02:52

xavierscriabine a écrit :Dans Siegfried il y a aussi la scène Wanderer/Alberich, deux barytons cette fois.
Oui, et aussi Wotan/Alberich dans la même scène 3 du Rheingold.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités