Votre Manon préférée ?

Quiz's, sondages & Co.

Votre adaptation préférée de "Manon"?

Manon Lescaut, de D.F.E. Auber
2
6%
Manon, de J. Massenet
21
64%
Manon Lescaut, de G. Puccini
9
27%
Boulevard Solitude, de H.W. Henze
1
3%
 
Nombre total de votes : 33

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11948
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Votre Manon préférée ?

Message par PlacidoCarrerotti » 20 août 2016, 09:47

Pour rebondir sur un HS d'un autre fil, je mets en ligne ce sondage.

En ce qui me concerne, je vote sans hésiter pour la version Massenet, tant pour sa veine mélodique incroyable que pour le l'adaptation des librettistes qui gardent quasiment la totalité du drame, avec ses multiples rebondissements, avec un nombre incroyables de "morceaux de bravoure" (airs mais surtout scènes). Et tout ça dans un esprit très "français" de l'époque, où la légèreté côtoie à chaque instant le drame.

La version Puccini pêche pour moi par son livret. L'opéra est plus court, mis il me semble durer une éternité avec ses longs tunnels entre quelques airs et scènes inspirés mais trop brefs. Il faut dire qu'ils étaient nombreux : Giuseppe Giacosa, Luigi Illica, Ruggero Leoncavallo, Domenico Oliva, Marco Praga, Giacomo Puccini, Giulio Ricordi ... C'est un opéra écrit par une commission !

La Manon d'Auber est un ouvrage tardif du compositeur, écrit 28 ans après la Muette de Portici et 26 ans après Fra Diavolo. Il y a quelques beaux airs, une scène finale étonnante par rapport à la manière habituelle de ce compositeur, mais je m'en souviens plutôt comme d'une curiosité que comme d'un ouvrage essentiel (vu plusieurs fois à Favart en 1990 dans une mise en scène épouvantable, avec une excellente Elisabeth Vidal, très bien dirigigé par Patrick Fournillier (qui n'a pas fait la carrière qu'il méritait AMHA), mais le reste était à oublier).

Je n'ai jamais vu l'opéra de Henze.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Votre Manon préférée ?

Message par Loïs » 20 août 2016, 13:42

PlacidoCarrerotti a écrit :Pour rebondir sur un HS d'un autre fil, je mets en ligne ce sondage.

En ce qui me concerne, je vote sans hésiter pour la version Massenet, tant pour sa veine mélodique incroyable que pour le l'adaptation des librettistes qui gardent quasiment la totalité du drame, avec ses multiples rebondissements, avec un nombre incroyables de "morceaux de bravoure" (airs mais surtout scènes). Et tout ça dans un esprit très "français" de l'époque, où la légèreté côtoie à chaque instant le drame.

La version Puccini pêche pour moi par son livret. L'opéra est plus court, mis il me semble durer une éternité avec ses longs tunnels entre quelques airs et scènes inspirés mais trop brefs. Il faut dire qu'ils étaient nombreux : Giuseppe Giacosa, Luigi Illica, Ruggero Leoncavallo, Domenico Oliva, Marco Praga, Giacomo Puccini, Giulio Ricordi ... C'est un opéra écrit par une commission !

La Manon d'Auber est un ouvrage tardif du compositeur, écrit 28 ans après la Muette de Portici et 26 ans après Fra Diavolo. Il y a quelques beaux airs, une scène finale étonnante par rapport à la manière habituelle de ce compositeur, mais je m'en souviens plutôt comme d'une curiosité que comme d'un ouvrage essentiel (vu plusieurs fois à Favart en 1990 dans une mise en scène épouvantable, avec une excellente Elisabeth Vidal, très bien dirigigé par Patrick Fournillier (qui n'a pas fait la carrière qu'il méritait AMHA), mais le reste était à oublier).

Je n'ai jamais vu l'opéra de Henze.
Je crois que ce qui fait aussi la force de la Manon de Massenet ; c'est la douceur et la sensualité avec lesquelles Massenet a composé son personnage : la fraicheur de "je suis encoretout étourdie, l'éclat clinquant de "suis je gentille ainsi, la sensualité de "n'est ce plus ma main" etc... jusqu'à l'émouvant mais où on ne peut retenir un sourire "oh le beau diamant! Tu vois je suis encore coquette". Samanon est tout en fragilité et sensualité d'une gentille gamine fascinée par ce qui brille. Puccini requiert un tel format vocal pour "sola perduta abandonata" qu'on perd le personnage de l'abbé Prevot.
Auber tu l'as dit reste dans la superficialité.Henze était intéressant notamment grace à Vassilieva

DieFeen
Alto
Alto
Messages : 432
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Votre Manon préférée ?

Message par DieFeen » 20 août 2016, 20:16

Loïs a écrit : Puccini requiert un tel format vocal pour "sola perduta abandonata" qu'on perd le personne de l'abbé Prevot.
Il n'empêche : quelle incroyable tension dramatique à l'embarquement !

Mais personnellement, je trouve dommage d'opposer les Manon de Massenet et Puccini ; tout y est différent, à commencer par l'approche psychologique des personnages. Puccini parvient tout de même à joliment pasticher la musique du siècle de Prévost.

Celle d'Auber, paradoxalement pour ce compositeur, mérite d'être écoutée et ré-écoutée à de très nombreuses reprises : il ne m'a pas été facile de rentrer dans cette composition ni de me l'approprier. Peut-être cela est-il aussi fonction de la version choisie -EMI 1974 dirigée par Marty avec Mesplé-Runge-Orliac-Bisson-Greger-Friedmann- qui me paraît vocalement tellement datée... L'intégrale de Compiègne est-elle plus flatteuse ?

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Votre Manon préférée ?

Message par Loïs » 20 août 2016, 21:51

DieFeen a écrit :
Loïs a écrit : Puccini requiert un tel format vocal pour "sola perduta abandonata" qu'on perd le personne de l'abbé Prevot.
Il n'empêche : quelle incroyable tension dramatique à l'embarquement !
C'est effectivement mon passage préféré mais l'oeuvre s'appelle Manon Lescaut et pas Des Grieux

DieFeen
Alto
Alto
Messages : 432
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Votre Manon préférée ?

Message par DieFeen » 20 août 2016, 22:37

Loïs a écrit :
DieFeen a écrit :
Loïs a écrit : Puccini requiert un tel format vocal pour "sola perduta abandonata" qu'on perd le personne de l'abbé Prevot.
Il n'empêche : quelle incroyable tension dramatique à l'embarquement !
C'est effectivement mon passage préféré mais l'oeuvre s'appelle Manon Lescaut et pas Des Grieux
Gros cliché ressassé malgré tout :wink:

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1127
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Votre Manon préférée ?

Message par zigfrid » 22 août 2016, 08:14

j'aime autant les deux. complètement différentes, c'est sûrement pour ca.

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 389
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Re: Votre Manon préférée ?

Message par Zemire » 22 août 2016, 20:20

J'ai été séduite par la Manon d'Auber entendue dernièrement à Liège pour la première fois.
J'ai donc choisi celle-ci tout en sachant que je n'aime ni celle de Puccini ni celle de Massenet.
Je ne connais pas : 'Boulevard Solitude', de H.W. Henze

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11948
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Votre Manon préférée ?

Message par PlacidoCarrerotti » 22 août 2016, 20:32

Zemire a écrit :J'ai été séduite par la Manon d'Auber entendue dernièrement à Liège pour la première fois.
J'ai donc choisi celle-ci tout en sachant que je n'aime ni celle de Puccini ni celle de Massenet.
Je ne connais pas : 'Boulevard Solitude', de H.W. Henze
Je te remercie au nom de mon cher Auber, compositeur délicat et fin, beaucoup trop négligé et pour lequel j'ai beaucoup d'affection ;-) !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8153
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Votre Manon préférée ?

Message par Bernard C » 22 août 2016, 20:48

Zemire a écrit :J'ai été séduite par la Manon d'Auber entendue dernièrement à Liège pour la première fois.
J'ai donc choisi celle-ci tout en sachant que je n'aime ni celle de Puccini ni celle de Massenet.
Je ne connais pas : 'Boulevard Solitude', de H.W. Henze
N'est ce pas la production 2012 de Liège qui m'avait mis en rage noire qui t'a dégoutée de Manon ? :wink:

( viewtopic.php?p=181270#p181270 ) tel que ça ne doit pas être

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 389
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Re: Votre Manon préférée ?

Message par Zemire » 22 août 2016, 23:13

quetzal a écrit :
Zemire a écrit :J'ai été séduite par la Manon d'Auber entendue dernièrement à Liège pour la première fois.
J'ai donc choisi celle-ci tout en sachant que je n'aime ni celle de Puccini ni celle de Massenet.
Je ne connais pas : 'Boulevard Solitude', de H.W. Henze
N'est ce pas la production 2012 de Liège qui m'avait mis en rage noire qui t'a dégoutée de Manon ? :wink:

( viewtopic.php?p=181270#p181270 ) tel que ça ne doit pas être

Bernard
:D je me rappelle de ta colère mais non ... je l'avais déjà vue auparavant ainsi que celle de Puccini mais je n'accroche pas.
Par contre, la Manon d'Auber à Liège, c'était Sumi Jo ... moi j'ai beaucoup apprécié mais pas la critique.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités