Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par JdeB » 24 juin 2017, 08:28

oui et ce Ballo avec Vargas n'avait pas rempli

Quitte à monter une rareté, il faut choisir une vraie rareté ce que n'est pas Mefistofele et une rareté qui intéresse une star...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par JdeB » 24 juin 2017, 08:33

Hiero von Stierkopf a écrit :
24 juin 2017, 06:21
Assez d’accord avec Placido.
D’un point de vue parisien ou en tout cas non local et/ou sans intérêt annexe à faire un séjour dans la région pour d’autres raisons que les Chorégies, il faut des têtes d’affiches suffisamment attractives.
Les coûts générés pour le déplacement doivent être portés par une motivation voire une certaine excitation que je ne perçois pas pour l’instant au regard des premières informations sur le casting.
J’aime aller à Orange notamment pour le théâtre antique qui est un lieu qui me fascine toujours autant mais ce ne sera pas suffisant l’année prochaine.

Pour moi c’est sûr, pas de Barbier.
Et pour Mefistofele, probable que je n’y aille pas non plus. J’ai prévu d’aller voir la production de Munich avec Schrott et Callejas 2 mois avant, ce qui n’aide pas à me sortir les doigts pour Orange.
Il est évident que si je n'étais pas invité par les Chorégies pour ODB et si je n'étais pas logé et convoyé par mes parents (bref, ça ne me coute vraiment rien, ils m’offrent même le pique-nique), je n'irai pas à grands frais dans ce festival pour de telles distributions et un tel inconfort.
oui, le théâtre antique est magique, il faut y aller au moins une fois dans sa vie, mais bon, moi j'y retourne depuis 30 ans fort régulièrement
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par JdeB » 24 juin 2017, 08:40

Adalbéron a écrit :
23 juin 2017, 21:58
Mais vous avez déjà entendu Borras ? Il est bien plus intéressant que la plupart des ténors que l'on voit aujourd'hui sur les scènes amha (je ne citerais pas de noms). C'est même un chanteur exceptionnel pour moi, qui mériterait d'être programmé dans des rôles principaux dans toutes les grandes salles du monde.
À part Alagna et Kaufmann, peut-être Grigolo, qui y a-t-il aujourd'hui comme autre star ténoriale dans ce répertoire ? Vous auriez préféré Demuro, Berti, Sartori, Fabiano, Eyvasov ?
Il y avait Calleja bien sûr, mais il n'est en France pas plus une star.
moi j'ai entendu plusieurs fois JFB en salle et encore il y a 8 jours dans la bonbonnière d'Avignon (900 places) où je me suis dit que malgré ses grandes qualités, il ne possédait (pas encore ?) une voix pour Orange.
C'est cool de soutenir les jeunes artistes français/ francophones (enfin JFB est monégasque non ?) avec ferveur mais il faut aussi être conscient de leurs limites
Je suis un peu étonné qu'un jeune spectateur très sensible à l'aspect théâtral de l'art lyrique soutienne à fond un Borras qui est old school pour rester poli (au physique comme en terme de "jeu").
Sans parler d'un déficit de notoriété

Tu as oublié Alvarez dans ta liste

la question ne doit pas être être Quel ténor star pour Mefistofele ?mais Quelle star intéressée par une rareté à Orange ? me semble-t-il (si l'on se place de la part du programmateur qui sera aussi le metteur en scène en l’occurrence)

je rappelle aussi que si les meilleures places sont à 250 euros, il y en a aussi de beaucoup moins chères et que les prix ont baissé de 20 % avec l'arrivée de JL Grinda

Je me réjouis de l'intérêt très vif pour les Chorégies sur ODB !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

sopranolove
Alto
Alto
Messages : 476
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par sopranolove » 29 juin 2017, 13:51

Dans mes bras, Adalbéron ! Enfin quelqu'un qui soutient à fond Borras !

Bon, il est monégasque ? Alain Vanzo aussi était né à Monte Carlo, cela ne l'a pas empêché d'être un des plus grands de nos ténors !

Borras a chanté aussi au Met, et sa voix, d'après beaucoup d'échos, n'était pas perdue dans ce vaste vaisseau. Ce doit être pareil pour Orange, et des chanteurs aux voix plutôt légères comme Ciofi y passent très bien. Alors, je ne vois pas pourquoi un ténor qui a réussi à passer au Met ne le pourrait pas à Orange.

Je l'ai vu, sur Culturebox dans cette fameuse Lucia. Et son chant exceptionnel de beauté, de musicalité, très émouvant en plus, m'a profondément touché. Qu'il ne soit pas un acteur digne du chanteur , OK. mais c'est le cas pour beaucoup, mais de là à le traiter d'Old School, non ! Je l'ai vu à Metz en Riccardo du Ballo ; il y était un Riccardo très impliqué dans son rôle, et, comme pour Lucia, très touchant. Et puis, la plupart des rôles de ténor, comme celui d'Edgardo en particulier , ne demandent pas le jeu d'un Bogarde ou d'un De Niro, non ? Quand à remettre sur le tapis son physique, c'est injuste : Alvarez aussi a ce problème , et Hymel, et Vargas ; ils ont pourtant été invités à Orange... Quant à son déficit de renommée, c'est le lot de 99 % des chanteurs lyriques, hommes et femmes, toutes tessitures mêlées, et c'est plutôt aux médias qu'il faut s'en prendre...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12061
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par PlacidoCarrerotti » 29 juin 2017, 15:12

Stefano P a écrit :
24 juin 2017, 08:15
C'est sûr que Borras ne va probablement pas soulever les foules à l'ouverture des réservations, mais la question que posait notre jeune ami Adalbéron mérite quand même d'être considérée : quelle tête d'affiche dans Faust pourrait aujourd'hui assurer le succès public de ce Mefistofele d'Orange (sachant que JK n'est pas intéressé par le rôle si l'on en juge par ses projets futurs, idem pour Grigolo, et qu'Alagna a annoncé qu'il ne chanterait plus d'opéra aux Chorégies (message sur son site Facebook, le 4 août 2015)) ? On attend avec intérêt les suggestions...
Ma suggestion serait de monter un autre opéra à partir du moment où celui-ci ne dispose pas de stars pour le défendre et attirer les foules :wink:
Mais il y a des années avec Ramey, Schicoff, etc. ça nous aurait changé.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3455
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par Stefano P » 29 juin 2017, 15:22

Tu penses que Shicoff et Ramey auraient rempli sans problème deux soirées au théâtre antique (on parle pas de l'Archevêché, là...) ?
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par JdeB » 29 juin 2017, 16:09

mais on peut très bien réduire à une seule soirée comme à la grande époque. C'est ce que j'ai proposé à Grinda au repas de presse, il m'a répondu "oui mais non". Oui, ce serait bien parce qu'une seule soirée ça rend la chose d'emblée unique et exceptionnelle non parce que çà ne permet pas de réaliser autant d"économies qu'on pourrait le penser (je n'a pas trop compris son argumentaire économique en fait)
oui, Shicoff et Ramey ont été de grandes stars rien à voir avec le statut actuel d'un Schrott, d'un Borras, d'une BUM
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par JdeB » 29 juin 2017, 16:20

sopranolove a écrit :
29 juin 2017, 13:51
Dans mes bras, Adalbéron ! Enfin quelqu'un qui soutient à fond Borras !

Bon, il est monégasque ? Alain Vanzo aussi était né à Monte Carlo, cela ne l'a pas empêché d'être un des plus grands de nos ténors !

Borras a chanté aussi au Met, et sa voix, d'après beaucoup d'échos, n'était pas perdue dans ce vaste vaisseau. Ce doit être pareil pour Orange, et des chanteurs aux voix plutôt légères comme Ciofi y passent très bien. Alors, je ne vois pas pourquoi un ténor qui a réussi à passer au Met ne le pourrait pas à Orange.

Je l'ai vu, sur Culturebox dans cette fameuse Lucia. Et son chant exceptionnel de beauté, de musicalité, très émouvant en plus, m'a profondément touché. Qu'il ne soit pas un acteur digne du chanteur , OK. mais c'est le cas pour beaucoup, mais de là à le traiter d'Old School, non ! Je l'ai vu à Metz en Riccardo du Ballo ; il y était un Riccardo très impliqué dans son rôle, et, comme pour Lucia, très touchant. Et puis, la plupart des rôles de ténor, comme celui d'Edgardo en particulier , ne demandent pas le jeu d'un Bogarde ou d'un De Niro, non ? Quand à remettre sur le tapis son physique, c'est injuste : Alvarez aussi a ce problème , et Hymel, et Vargas ; ils ont pourtant été invités à Orange... Quant à son déficit de renommée, c'est le lot de 99 % des chanteurs lyriques, hommes et femmes, toutes tessitures mêlées, et c'est plutôt aux médias qu'il faut s'en prendre...
moi je suis convaincu que "soutenir à fond" un artiste comme tu dis c'est lui rendre en fait un mauvais service et qu'il vaut mieux rester un peu lucide et constructif

En ce qu concerne JFB nous avons eu la même discussion après ma critique de cette "fameuse Lucia" d'Avignon (bien sûr j'étais dans la salle, pardon pour cette lapalissade). N'y revenons pas. Tu fais comme si je ne savais trop qui était Borras, passons...il vaut mieux en rire...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

veniziano
Alto
Alto
Messages : 446
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par veniziano » 29 juin 2017, 19:51

Je signale que la première et la dernière fois qu'on a représenté MEFISTOFELE , c'était en 1905 et le diable n'était rien moins que le grand CHALIAPINE , il est apparu dans la loge d'Auguste tout la haut au milieu du mur, (la statue d'Auguste n'y etait pas encore , elle a été retrouvée et mise en place dans les années 50). Son apparition dans cette loge avait fait un très effet sur le public, il est apparu dans une toge blanche, la poitrine un peu découverte.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8653
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Chorégies d'Orange jusqu'en 2018 : programmation

Message par HELENE ADAM » 29 juin 2017, 20:23

Adalbéron a écrit :
23 juin 2017, 21:58
Mais vous avez déjà entendu Borras ? Il est bien plus intéressant que la plupart des ténors que l'on voit aujourd'hui sur les scènes amha (je ne citerais pas de noms). C'est même un chanteur exceptionnel pour moi, qui mériterait d'être programmé dans des rôles principaux dans toutes les grandes salles du monde.
Il y a un retour récurrent sur ODB concernant Borras qui me surprend toujours : je pense que nous connaissons tous Jean-François Borras ici et rares ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de l'entendre et pour cause : il se produit régulièrement sur les scènes françaises, y compris au TCE, très souvent à Vienne et même au MET. Je l'ai vu répéter assez longuement dans Macbeth l'an dernier au TCE, la voix est toujours très belle, la projection correcte, il n'est pas très agile sur scène mais ce n'est pas le seul etc etc.
Mais ce n'est pas un chanteur "exceptionnel" sinon il aurait déjà pris la place "qu'il mérite", après s'être produit sur des scènes internationales dont, je le répète, le MET. En d'autres termes, il y a des dizaines de ténors de par le monde (et sans doute bien plus ) qui sont de son (bon) niveau, et que tu ne connais pas parce qu'ils sont Argentins, péruviens, Chinois, Coréens ou Russes, connus dans leurs contrées essentiellement comme Borras. Ni plus ni moins. On en croise souvent au hasard d'un remplacement ou d'un voyage sur toutes sortes de scènes, y compris les plus prestigieuses, comme c'est le cas de Borras. S'ils doivent "percer", ils y arrivent sans problème. Sinon, c'est qu'ils sont dans la cohorte des ténors de très bon niveau, pas celle des stars.
Et il fait une belle carrière de ténor de bon niveau. Bien meilleure que nombre de ses confrères AMHA.
Il sera sûrement un bon Faust (il chante beaucoup celui de Gounod) à Orange. Un Faust exceptionnel ? On verra. En tous cas ce n'est pas lui qui remplira les gradins...(j'irai plus volontiers pour Schrott d'ailleurs soit dit en passant).

Une petite interview qui en dit long je trouve....Elle date de 2015. Il annonce qu'il chantera Werther en 2016 au MET en alternance avec Grigolo. En fait il n'a eu qu'une séance ou deux. C'était son deuxième Werther au MET après le remplacement qu'il avait fait pour une séance en 2014 et dont il parle longuement dans l'interview. Chanter Werther au MET c'est une sacrée carte de visite. Peu de ténors français ont eu cette chance... :wink:

http://www.concertclassic.com/article/u ... -qui-monte
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra (Desproges).

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités