Chorégies d'Orange 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : programmation

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 22010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : programmation

Message par JdeB » 04 mai 2018, 17:57

Espérons que ce ne soit pas un naufrage pour lui comme ce fut le cas pour un certain JD Florez lors du concert avec Dessay où seuls les 6 premiers rang l'entendaient...

C'est effectivement l'axe majeur de la politique de JL Grinda que d'afficher de nouveaux artistes et des ouvrages plus rares. Croisons les doigts...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 8530
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Chorégies d'Orange 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : programmation

Message par paco » 04 mai 2018, 21:37

JdeB a écrit :
04 mai 2018, 17:57
C'est effectivement l'axe majeur de la politique de JL Grinda que d'afficher de nouveaux artistes et des ouvrages plus rares. Croisons les doigts...
Je me souviens qu'à Vérone (jauge certes 3x plus importante qu'Orange), dans les années 70 début 80, donc à une époque où l'opéra était encore une véritable passion pour les italiens (Berlusconi-TV n'avait pas encore transformé la société...), quand l'opéra était encore dans leurs gênes, les ouvrages rares comme Mefistofele ou Samson & Dalila (pour un italien, c'était "rare", pas franchement leur répertoire usuel) remplissaient à peine 2/3 de l'Arène, et malgré la présence des stars adulées par les italiens à l'époque. Je pense qu'aujourd'hui ils n'atteindraient même pas 50%...

altini
Ténor
Ténor
Messages : 830
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Chorégies d'Orange 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : programmation

Message par altini » 29 juin 2018, 18:40

Info donnée dans La Provence du 27/06 :
"Pour des raisons techniques et logistiques, la générale de Mefistofele programmée le 3 juillet ne sera pas ouverte au public."
(Générale du Barbier maintenue le 29/07).
Ca concerne surtout le public orangeois.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13284
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : programmation

Message par PlacidoCarrerotti » 29 juin 2018, 23:34

paco a écrit :
04 mai 2018, 21:37
JdeB a écrit :
04 mai 2018, 17:57
C'est effectivement l'axe majeur de la politique de JL Grinda que d'afficher de nouveaux artistes et des ouvrages plus rares. Croisons les doigts...
Je me souviens qu'à Vérone (jauge certes 3x plus importante qu'Orange), dans les années 70 début 80, donc à une époque où l'opéra était encore une véritable passion pour les italiens (Berlusconi-TV n'avait pas encore transformé la société...), quand l'opéra était encore dans leurs gênes, les ouvrages rares comme Mefistofele ou Samson & Dalila (pour un italien, c'était "rare", pas franchement leur répertoire usuel) remplissaient à peine 2/3 de l'Arène, et malgré la présence des stars adulées par les italiens à l'époque. Je pense qu'aujourd'hui ils n'atteindraient même pas 50%...
Il y a encore des italiens à Vérone ?
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

paco
Basse
Basse
Messages : 8530
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Chorégies d'Orange 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : programmation

Message par paco » 29 juin 2018, 23:48

PlacidoCarrerotti a écrit :
29 juin 2018, 23:34
paco a écrit :
04 mai 2018, 21:37
JdeB a écrit :
04 mai 2018, 17:57
C'est effectivement l'axe majeur de la politique de JL Grinda que d'afficher de nouveaux artistes et des ouvrages plus rares. Croisons les doigts...
Je me souviens qu'à Vérone (jauge certes 3x plus importante qu'Orange), dans les années 70 début 80, donc à une époque où l'opéra était encore une véritable passion pour les italiens (Berlusconi-TV n'avait pas encore transformé la société...), quand l'opéra était encore dans leurs gênes, les ouvrages rares comme Mefistofele ou Samson & Dalila (pour un italien, c'était "rare", pas franchement leur répertoire usuel) remplissaient à peine 2/3 de l'Arène, et malgré la présence des stars adulées par les italiens à l'époque. Je pense qu'aujourd'hui ils n'atteindraient même pas 50%...
Il y a encore des italiens à Vérone ?
je parlais des années 70-80, aujourd'hui il ne doit plus y en avoir beaucoup, ils sont trop occupés à regarder la télé...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13284
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : programmation

Message par PlacidoCarrerotti » 29 juin 2018, 23:54

paco a écrit :
29 juin 2018, 23:48
PlacidoCarrerotti a écrit :
29 juin 2018, 23:34
paco a écrit :
04 mai 2018, 21:37
JdeB a écrit :
04 mai 2018, 17:57
C'est effectivement l'axe majeur de la politique de JL Grinda que d'afficher de nouveaux artistes et des ouvrages plus rares. Croisons les doigts...
Je me souviens qu'à Vérone (jauge certes 3x plus importante qu'Orange), dans les années 70 début 80, donc à une époque où l'opéra était encore une véritable passion pour les italiens (Berlusconi-TV n'avait pas encore transformé la société...), quand l'opéra était encore dans leurs gênes, les ouvrages rares comme Mefistofele ou Samson & Dalila (pour un italien, c'était "rare", pas franchement leur répertoire usuel) remplissaient à peine 2/3 de l'Arène, et malgré la présence des stars adulées par les italiens à l'époque. Je pense qu'aujourd'hui ils n'atteindraient même pas 50%...
Il y a encore des italiens à Vérone ?
je parlais des années 70-80, aujourd'hui il ne doit plus y en avoir beaucoup, ils sont trop occupés à regarder la télé...
Trop occupés à faire des selfies. Ils ne regardent plus la télé. Ils se regardent eux-mêmes.
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités