les opéras où aucun personnage ne meurt

Quiz's, sondages & Co.
corinne
Baryton
Baryton
Messages : 1121
Enregistré le : 27 nov. 2005, 00:00

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par corinne » 15 mai 2016, 18:56

Chez Verdi : Stiffelio et chez Puccini : La Rondine

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2615
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par micaela » 15 mai 2016, 19:13

C'est ce que je pensais pour le Verdi, mais en fait il y a un mort : Raffaele, l'amant, qui est tué au cours de l'œuvre (ça ne se passe pas sur scène).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3403
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par jean-didier » 16 mai 2016, 07:48

micaela a écrit :En fait, comme pour Anna Bolena, l'opéra se termine par la marche à l'échafaud. Donc on peut dire qu'elle ne meurt pas dans cet opéra. Mais c'est un peu capillotracté.
Non non ça n'est pas capillotracté, c'est bien ça.

corinne
Baryton
Baryton
Messages : 1121
Enregistré le : 27 nov. 2005, 00:00

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par corinne » 16 mai 2016, 10:39

micaela a écrit :C'est ce que je pensais pour le Verdi, mais en fait il y a un mort : Raffaele, l'amant, qui est tué au cours de l'œuvre (ça ne se passe pas sur scène).
C'est exact : je ne pensais qu'aux personnages qui meurent sur scène.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2615
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par micaela » 17 mai 2016, 11:22

Sauf erreur : Nixon in China, Moïse et Aaron
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par Stefano P » 17 mai 2016, 12:00

micaela a écrit :Moïse et Aaron
Au deuxième acte, pendant la scène du Veau d'or, c'est quand même une vraie boucherie ! 8O
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3877
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par David-Opera » 17 mai 2016, 12:28

La Clémence de Titus.

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 540
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par sopranolove » 19 janv. 2017, 11:31

Don Pasquale, Falstaff....
Jerôme a parlé des Pêcheurs de Perles. Mais Zurga est tué, non ? Evidemment, s'il a vu la production de Nancy, OK... Mais si on respecte la fin traditionnel, le pauvre Zurga est tué par Nourabad ou lynché par les habitants de l'île... Quoique... Y aurait-il une version où il ne meurt pas ? Si on l'a joué à Nancy, alors là, d'accord ! Mais s'il s'agit d'une fantaisie ou d'une invention du metteur es scène...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2615
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par micaela » 12 déc. 2017, 12:22

Malgré son titre, De la maison des morts de Janacek .
Edit : sous réserve quand même.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

paco
Basse
Basse
Messages : 7966
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: les opéras où aucun personnage ne meurt

Message par paco » 12 déc. 2017, 23:10

En excluant les comédies (notamment tous les Mozart-Da Ponte et certains Strauss comme Rosenkavalier ou Arabella), il y a, outre ceux déjà cités plus haut :
- Die Frau ohne Schatten
- La Fanciulla del West
- Fidelio
- L'Enfant et les sortilèges
- Sadko
- Esclarmonde

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités