Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Quiz's, sondages & Co.
paco
Basse
Basse
Messages : 8278
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par paco » 12 févr. 2016, 20:17

La Traviata de Béjart : le plateau était une reconstitution à l'identique (effet miroir) de la salle de La Monnaie

faustin
Basse
Basse
Messages : 3610
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par faustin » 12 févr. 2016, 20:28

Image

Dans la Lulu de Willy Decker, l'action était située dans un cirque, ce qui est suggéré par le livret. Les spectateurs étaient d'étranges personnages, qui faisaient penser à des policiers, qui apportaient un contre-point moqueur à l'action, souvent ils s'indignaient de ce qui se passait sur la scène et par moment intervenaient et à la fin, ils formaient un Jack l'éventreur collectif qui mettait fin à l'existence devenue misérable de Lulu.

Faustin

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2331
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par aurele » 12 févr. 2016, 20:41

Carsen s'est fait une spécialité des mises en abyme, du théâtre dans le théâtre.

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2649
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par dge » 12 févr. 2016, 21:17

Capriccio à Lyon en 2013. Mise en scène de David Marton.

Toute l'action se passe dans un théâtre représenté en coupe. Très beau décor.


Image

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10819
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par tuano » 12 févr. 2016, 23:00

Asvo a écrit :Après la mise en scène de Mithridate, je me suis dit qu'il y avait quand même énormément de "meta"-mises en scène, qui faisaient intervenir une scène de théâtre/des coulisses/etc. Quels sont vos tops/vos flops personnels ?
Pour moi c'est presque systématiquement des flops, je n'en peux plus de ce procédé où le metteur en scène a si peu d'imagination qu'il plaque son quotidien sur l'oeuvre, et je fais la même remarque pour les romans qui imaginent la vie d'un écrivain, les pièces de théâtre qui racontent la vie d'un vieil acteur qui joue le Roi Lear, les émissions de télé qui commentent les émissions de télé de la veille...
C'est facile, vu et revu, et on n'est pas bête, on sait qu'on voit un spectacle au théâtre, pas la peine de nous le rappeler en permanence !

La seule exception a été citée ici, je n'y reviens pas, c'est une idée géniale pour résoudre la question posée par Capriccio, avec la seule fin qui donne une réponse.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21656
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par JdeB » 13 févr. 2016, 08:50

quetzal a écrit :
quetzal a écrit :Le Ring du TCE des années 80 avait le palais Garnier comme décor.

Il y en a une myriade ...
Je rappelle que cette mise en scène était signée Daniel Mesguish.
Je ne trouve pas de photos sur le net de ce rare Ring parisien des années 80...
Si quelqu'un a une illustration , ça me rappellerait des souvenirs .
Au Crépuscule les loges de Garnier s'effondraient ..._ adieu cloisons des loges...tentures moirées et dorures XIX ème...

Bernard
oui, un Ring venu de Nice, signé par D. Mesguich et dirigé par B. Klobucar au printemps 1988
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

romance
Ténor
Ténor
Messages : 771
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par romance » 13 févr. 2016, 11:16

Une comédie musicale "Kiss me, Kate" ?

Avatar du membre
Christopher
Basse
Basse
Messages : 2451
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : 92

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par Christopher » 13 févr. 2016, 20:57

Andrea Chenier dans la production de Del Monaco à l'ONP

faustin
Basse
Basse
Messages : 3610
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par faustin » 17 févr. 2016, 18:06

<<C’est presque un gag : en entrant dans la salle, les spectateurs découvrent d’emblée le décor dans lequel va se dérouler tout ce Castor et Pollux, décor qui emprunte ses éléments à plusieurs espaces du Théâtre des Champs-Elysées : les fresques de Bourdelle, les colonnes dorées sans chapiteau et même le lustre de la salle qui servira de « gloire » par où descendra Jupiter. Rameau sera donc ici revu à travers le prisme proto-Art Déco de l’édifice d’Auguste Perret>>.

Commentaire de Laurent sur la représentation de Castor et Pollux mise en scène par Christian Schiaretti qu'on a pu voir au Théâtre des Champs Elysées en octobre 2014.

Faustin

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Les mises en scène qui utilisent un théâtre/une scène comme décor

Message par Adalbéron » 17 févr. 2016, 22:19

tuano a écrit :
Asvo a écrit :Après la mise en scène de Mithridate, je me suis dit qu'il y avait quand même énormément de "meta"-mises en scène, qui faisaient intervenir une scène de théâtre/des coulisses/etc. Quels sont vos tops/vos flops personnels ?
Pour moi c'est presque systématiquement des flops, je n'en peux plus de ce procédé où le metteur en scène a si peu d'imagination qu'il plaque son quotidien sur l'oeuvre, et je fais la même remarque pour les romans qui imaginent la vie d'un écrivain, les pièces de théâtre qui racontent la vie d'un vieil acteur qui joue le Roi Lear, les émissions de télé qui commentent les émissions de télé de la veille...
C'est facile, vu et revu, et on n'est pas bête, on sait qu'on voit un spectacle au théâtre, pas la peine de nous le rappeler en permanence !

La seule exception a été citée ici, je n'y reviens pas, c'est une idée géniale pour résoudre la question posée par Capriccio, avec la seule fin qui donne une réponse.
Thomas Mann et Bernhard en prennent pour leur grade en passant hahaha :lol:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 36 invités