Le paganisme dans l'opéra

Quiz's, sondages & Co.
Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2168
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Le paganisme dans l'opéra

Message par Schwannhilde » 29 avr. 2015, 09:33

Je reviens à Norma, qui inspire la culture néo-païenne : " Not only did Marion Zimmer Bradley use the plot of Norma as the basis of the first of her Avalon series of books, but, as no less a personage than Professor Ronald Hutton has pointed out, the opera also marks something of a watershed in the history of the neo-pagan revival. " (The Greenman, Green politics, philosophy, history, paganism and a lot of self righteous grandstanding)
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2168
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Le paganisme dans l'opéra

Message par Schwannhilde » 03 mai 2015, 11:18

J'ai attendu en vain... personne n'a célébré Beltane, ni la nuit de Walpurgis (fête néo-païenne)...

Image
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

faustin
Basse
Basse
Messages : 2875
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Re: Le paganisme dans l'opéra

Message par faustin » 03 mai 2015, 13:19

Schwannhilde a écrit :
J'ai attendu en vain... personne n'a célébré Beltane, ni la nuit de Walpurgis (fête néo-païenne)...

Image
Fallait nous inviter Faustin

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2168
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Le paganisme dans l'opéra

Message par Schwannhilde » 03 mai 2015, 15:27

Hulda, opéra de César Franck, avec le personnage de Swanhilde.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 45 invités