Resquille à l'opéra

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12805
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Resquille à l'opéra

Message par PlacidoCarrerotti » 13 nov. 2014, 12:35

JdeB a écrit : J'ai beaucoup resquillé (au sens de se replacer), beaucoup joué les pique-assiettes dans les cocktails d'après-spectacle, beaucoup pris le train sans billet, etc mais je comprends l'attitude de Quetzal; il n'est pas cool de voir quelqu'un qui a payé 5 euros s’asseoir à côté de vous qui avez payé votre place 30 fois plus !
Ça ne me dérange pas surtout si c'est un spectateur enthousiaste !
Il arrive malheureusement que ce soit quelqu'un qui ne sait pas se tenir (toux et bruits divers, téléphone allumé, débordement d'accoudoir, sans parler des clochards qu'on rencontrent parfois au Met : là ça peut devenir insoutenable)
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

paco
Basse
Basse
Messages : 8029
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Resquille à l'opéra

Message par paco » 13 nov. 2014, 14:44

PlacidoCarrerotti a écrit :sans parler des clochards qu'on rencontrent parfois au Met : là ça peut devenir insoutenable)
c'est quoi ce truc ? 8O J'ignorais cette tradition... :lol:

faustin
Basse
Basse
Messages : 2875
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Re: Resquille à l'opéra

Message par faustin » 13 nov. 2014, 15:45

Je ne comprend pas grand chose à cette discussion, se replacer n'est pas resquiller. Une place qui reste vide, c'est comme un bien qui a été abandonné, comme une chaise qu'on trouve sur le trottoir et qu'on peut rapporter chez soi. Comme cela a été dit, ça arrange la maison d'opéra, ils préfèrent avoir une salle en apparence bien garnie avec pas trop de trous dans les rangées les plus visibles. Comme cela a été dit, il est assez fréquent que les ouvreurs et ouvreuses organisent des replacements. Et ce n'est certainement pas par hasard qu'à la Bastille, le premier balcon est accessible sans aucun contrôle, très intéressant pour ceux qui ont pris des places soit disant debout à cinq euros. Les resquilles vraiment malhonnêtes et frustrantes, mais je ne sais pas s'il y en a beaucoup c'est dans les queues des cinq euros, si on se fait voler sa place par quelqu'un qui s'est introduit dans la queue avec la complicité d'un ami, alors là, ça ne va pas du tout mais maintenant, on donne des numéros ce n'est plus possible. Pour ce qui est du métro, j'ai toujours beaucoup de compréhension pour ceux qui n'ont pas les moyens de payer les transports publics, et ma sévérité va vers un système qui prétend priver de déplacement ceux qui en ont le plus besoin en particulier pour chercher du travail. Le déplacement, c'est vital, ça ne peut pas être interdit aux plus pauvres. Quand je vois les contrôles, tous ceux qui ont des ennuis sont des immigrés, des pauvres parmi les pauvres. Les transports publics pourraient fort bien être gratuits. Quand je pense à tout le gaspillage d'espace, d'énergie et de plein de choses que représente l'automobile dans les villes... Et à la pollution qu'elle génère...

Faustin

paco
Basse
Basse
Messages : 8029
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Resquille à l'opéra

Message par paco » 13 nov. 2014, 15:53

faustin a écrit :Pour ce qui est du métro, j'ai toujours beaucoup de compréhension pour ceux qui n'ont pas les moyens de payer les transports publics, et ma sévérité va vers un système qui prétend priver de déplacement ceux qui en ont le plus besoin en particulier pour chercher du travail. Le déplacement, c'est vital, ça ne peut pas être interdit aux plus pauvres. Quand je vois les contrôles, tous ceux qui ont des ennuis sont des immigrés, des pauvres parmi les pauvres. Les transports publics pourraient fort bien être gratuits. Quand je pense à tout le gaspillage d'espace, d'énergie et de plein de choses que représente l'automobile dans les villes... Et à la pollution qu'elle génère...
Faustin
A Londres aussi il y a des pauvres, se déplacer de banlieue pour aller travailler coûte cher et certains jobs sont très mal payés. Pourtant tout le monde paye son titre de transport (et il est cher !). Résultat, à Londres le prix du forfait hebdomadaire va baisser de 25% à partir de janvier, à Paris il augmente régulièrement car il faut que ceux qui payent compensent pour ceux qui ne payent pas...

philippe78
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 241
Enregistré le : 31 mai 2008, 23:00
Localisation : saint germain en laye
Contact :

Re: Resquille à l'opéra

Message par philippe78 » 13 nov. 2014, 16:19

finalement cette comparaison avec les transports a du bon

comme à Londres le tarif des transports à Paris devrait baisser de 25 % avec le dézonage
enfin devrait , aurait du , devra .. depuis deux ans

passer de 5 zones à 2
cà serait comme à l opéra passer de 5 catégories à 2

autre lieu autre histoire autre priorité...

faustin
Basse
Basse
Messages : 2875
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Re: Resquille à l'opéra

Message par faustin » 13 nov. 2014, 16:51

paco a écrit :
A Londres aussi il y a des pauvres, se déplacer de banlieue pour aller travailler coûte cher et certains jobs sont très mal payés. Pourtant tout le monde paye son titre de transport (et il est cher !). Résultat, à Londres le prix du forfait hebdomadaire va baisser de 25% à partir de janvier, à Paris il augmente régulièrement car il faut que ceux qui payent compensent pour ceux qui ne payent pas...
Dans toutes les villes du monde, les transports publics sont déficitaires. C'est un domaine que les lois du marché n'ont jamais conquis. Je ne crois pas que le surcoût occasionné par les fraudeurs soit un facteur essentiel de déséquilibre des comptes. Baisser le forfait, c'est une très bonne mesure, une mesure sociale. Elle est au niveau de la gestion des finances municipales, au niveau des recettes, au niveau des dépenses, ou des deux. Je me suis laissé dire que, pour ce qui est des transports, Londres n'était pas une ville exemplaire. Il ne faut pas croire que ça soit si facile que ça de voyager sans titre de transports à Paris, ceux qui le font le font par nécessité. Les risques, l'insécurité qui en découle, les tracasseries, les humiliations ne sont pas minces. Il y a des contrôles assez fréquents, la RATP y consacre des sommes importantes. Il faut reconnaître qu'il y a des mesures qui permettent aux moins favorisés de voyager gratuitement, c'est dans cette voie qu'il faut aller. En tout cas, ne comptez pas sur moi pour avoir un regard désapprobateur sur les fraudeurs de la RATP, je ne les vois pas du tout comme des profiteurs, même si parmi eux il y en a quelques uns. Il se trouve que les pauvres, ça va peut-être vous étonner, je les fréquente, je les ai toujours fréquentés, ça me permet de comprendre certaines choses et de ne pas accepter qu'on les culpabilise avec des morales pharisiennes quand ils ont des stratégies de survie . Dans mon for intérieur, les fraudeurs de la RATP, je les approuve et si en laissant une porte de sortie un peu plus longtemps ouverte, je peux, parfois, les aider, je ne manque pas de le faire.

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3026
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Resquille à l'opéra

Message par jean-didier » 13 nov. 2014, 17:04

On ne parlait pas de resquille à l'opéra à l'origine ?

tuano
Basse
Basse
Messages : 9360
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: Resquille à l'opéra

Message par tuano » 13 nov. 2014, 17:14

On a recentré le débat sur resquille à la station de métro Opéra... mais on peut parler aussi de la station RER Auber si tu veux !

faustin
Basse
Basse
Messages : 2875
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Re: Resquille à l'opéra

Message par faustin » 13 nov. 2014, 17:44

jean-didier a écrit :
On ne parlait pas de resquille à l'opéra à l'origine ?
C'est la loi des forums, on parle d'un sujet, et comme on dit de fil en aiguille, on parle de tout autre chose. Si ça en vaut la peine, il faut ouvrir un autre fil.

Faustin

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9340
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Resquille à l'opéra

Message par Bernard C » 13 nov. 2014, 21:42

Pour aider Faustin dans ses bons sentiments, je proposerais volontiers un prélèvement sur les retraites alimentant une caisse permettant de financer une carte gratuite pour les transports en commun .
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités