Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2441
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par dge » 11 juil. 2014, 16:07

J'ai été agréablement surpris par l'interprétation de Csilla Borosscet hiver à Genève. Elle ne m'avait pas emballé dans il Trittico de Puccini mais dans ce rôle d'Abigaille elle fait preuve de beaucoup de qualités. Tout n'est pas parfait mais je pense qu'actuellement c'est une des meilleures interprètes du rôle.

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2249
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par aurele » 11 juil. 2014, 17:28

Ce n'est pas l'opéra de Verdi que j'ai le plus écouté et malheureusement pour Callas qui a enregistré l'air du II au studio, le live est dans un son tellement pourri que j'aurais du mal à l'écouter.
En studio, il existe que trois versions de cet opéra si je ne me trompe pas : Gardelli avec Gobbi et Souliotis, Sinopoli avec Cappuccilli et Dimitrova et Muti avec Manuguerra, Scotto et Ghiaurov. La version Muti est la seule que je connaisse en entier et c'est un des rares rôles avec Norma où j'ai du mal avec Scotto, malgré le sens des mots de la soprano italienne. Manuguerra est sans intérêt et Ghiaurov est fatigué.
Je connais des extraits de la superbe Abigaille de Varady et il faudrait que j'ai l'occasion de l'entendre en entier dans le rôle, surtout que Zaccaria était Ramey si je ne me trompe pas.

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 825
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par Peleo » 11 juil. 2014, 18:31

Andréa Gruber pour les variations dans la reprise de la cabalette.

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2553
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par Leporello84 » 11 juil. 2014, 20:11

aurele a écrit :En studio, il existe que trois versions de cet opéra si je ne me trompe pas : Gardelli avec Gobbi et Souliotis, Sinopoli avec Cappuccilli et Dimitrova et Muti avec Manuguerra, Scotto et Ghiaurov.
Le Guide des opéras de Verdi en mentionne une quatrième plus ancienne: éditée en 1951 chez Fonit Cetra, elle réunit Caterina Mancini (Abigaille), Paolo Silveri (Nabucco) et Antonio Cassinelli (Zaccaria). Fernando Previtali dirige l'orchestre de la RAI.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7976
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par jerome » 12 juil. 2014, 02:26

raph13 a écrit :
Leporello84 a écrit :
jerome a écrit :les très grandes Abigailles (...) ont pour nom: (...) Cristina Deutekom
J'admire beaucoup son Abigaille, assez impressionnante. Cependant, n'avait-elle pas une voix d'une couleur un peu légère et haute? Je me régale à l'écouter en Lucia, Norma ou Abigaille, mais je ne peux pas m'empêcher de trouver qu'elle sonne un peu léger, avec un grave forcé un peu artificiel.
+1, je trouve que son timbre un peu "cocotte" la disqualifie pour ce type d'emploi guerrier.
Et puis, je suis allergique à sa vocalisation des plus étranges...
1) son timbre n'est pas du tout cocotte! il est intense, arrogant, corsé! C'est celui d'un grand dramatico coloratura et c'est certainement la plus risorgimentale des sopranos verdiennes!
2) sa vocalisation de staccato-legato que moi j'adore et qui toi te gêne, elle ne l'a pas toujours faite et elle ne la fait à aucun moment dans son Abigaille avec Muti! C'est donc un argument qui tombe!

altini
Ténor
Ténor
Messages : 726
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par altini » 12 juil. 2014, 07:17

Au sujet de Deutekom, d'accord à 200% avec Jérôme. Elle a été critiquée par Ségalini qui parlait d'elle comme d'un oiseau(ou d' une poupée) mécanique! Il avait ses têtes.
Je l'ai entendue en direct dans une Lucia , elle avait 45 ans. C'était surpuissant et d'une rare autorité. Quant aux notes aiguës, elle n'en évitait aucune ! Une projection ahurissante. Une voix idéale pour "Nabucco": puissance, aigus , art des vocalises et présence scénique.

KITTY
Ténor
Ténor
Messages : 551
Enregistré le : 22 sept. 2011, 23:00

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par KITTY » 12 juil. 2014, 09:07

Exact pour Csilla Boross qui semblerait a meilleure Abigaille de ce moment d'après quelqu'un qui a chanté avec elle récemment dans ce NABUCCO à Genève.

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2553
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par Leporello84 » 12 juil. 2014, 09:36

jerome a écrit :
raph13 a écrit :
Leporello84 a écrit :
jerome a écrit :les très grandes Abigailles (...) ont pour nom: (...) Cristina Deutekom
J'admire beaucoup son Abigaille, assez impressionnante. Cependant, n'avait-elle pas une voix d'une couleur un peu légère et haute? Je me régale à l'écouter en Lucia, Norma ou Abigaille, mais je ne peux pas m'empêcher de trouver qu'elle sonne un peu léger, avec un grave forcé un peu artificiel.
+1, je trouve que son timbre un peu "cocotte" la disqualifie pour ce type d'emploi guerrier.
Et puis, je suis allergique à sa vocalisation des plus étranges...
1) son timbre n'est pas du tout cocotte! il est intense, arrogant, corsé! C'est celui d'un grand dramatico coloratura et c'est certainement la plus risorgimentale des sopranos verdiennes!
2) sa vocalisation de staccato-legato que moi j'adore et qui toi te gêne, elle ne l'a pas toujours faite et elle ne la fait à aucun moment dans son Abigaille avec Muti! C'est donc un argument qui tombe!
Mais j'aime beaucoup son Abigaille (je suis justement en train de réécouter le live de Florence 1977 avec Muti :dribble: )! Elle fait partie de mes Abigaille préférées.
Je lui reconnais évidemment une arrogance et une fierté remarquables, qui siéent bien au personnage. Je trouve son timbre certes corsé, mais très haut et clair (rien à voir avec une voix plus sombre comme celle de Galvany dans le même rôle, mais je n'irais pas jusqu'à dire cocotte).

Mais à l'écoute de ce très beau live, plusieurs remarques:

- oui, elle ne vocalise pas en staccato-legato (façon un peu « mitraillette »), mais du coup on perd un peu en précision, et on n'entend pas bien toutes les notes. Exemples: la seconde descente (chromatique) depuis le contre-ut dans le trio du I, les descentes dans « Salgo già » (chanté crânement cependant), ou les petites séquences (que j'adore!) de son grand duo du genre « Egro giacevi » ou « Tale ti rendo, o misero ». Mais je suis d'accord, elle en fait quand même un peu plus que beaucoup d'autres;

- je maintiens que je trouve son grave confidentiel, un peu surfait. Cela va de pair avec la hauteur de voix que je lui trouve (son instrument ne se déploie bellement et pleinement que dans le medium et l'aigu). Exemples: les séquences graves du récitatif de son grand air (du genre le do grave final, après le double saut d'octaves... mais je reconnais qu'il est traître :wink: mais d'autres le réussissent beaucoup mieux ou poitrinent, et sont plus audibles, Várady, Dimitrova, Guleghina), ou ses descentes dans le duo (« Oh, dell'ambita gloria », ou la cadence finale).

Maintenant, ce sont vraiment des remarques précises pour approfondir, parce que j'adore son interprétation! :)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par JdeB » 14 juil. 2014, 10:51

qui y a entendu A. Gulin ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

altini
Ténor
Ténor
Messages : 726
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Les grandes interprètes d'Abigaille (Nabucco, Verdi)

Message par altini » 14 juil. 2014, 11:02

J'ai entendu Angeles Gulin qui remplaçait Dimitrova malade. en 80 ou 81 à Avignon. J'en ai le souvenir d'une voix surpuissante qui dominait tout le monde dans les ensembles avec des vocalises très précises dans ses airs. Le théâtre d'Avignon n'est pas très grand mais elle avait une incroyable projection. Avec Dimitrova (avec un autre type de voix , plus dramatique), c'est celle qui m'a fait le plus d'impression dans ce rôle .( Elle avait la réputation d'être inégale d'une représentation à l'autre...)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités