Les animaux de compagnie dans l'opéra

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 991
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par pingpangpong » 07 oct. 2015, 06:27

Merci Efemere pour ces précisions. Le fil consacré à l'opéra de Schoenberg permettra d'en savoir plus sur cette mise en scène que j'ai, vu la rareté et l'exigence de l'oeuvre, hâte de découvrir...
...de même que nous avons hâte de lire les explications de Schwannhilde sur les animaux de Cie dans l'opéra.
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2690
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par Schwannhilde » 07 oct. 2015, 07:48

Efemere a écrit :« (...) un taureau blanc de plus de 1,2 tonne (...) qui, accompagné de ses palefreniers, arrivera dans une cage transparente, en polycarbonate, avant d'évoluer ensuite sur scène.
(...) appel à un dresseur pour la présélection de plusieurs animaux de race charolaise (...)
L'heureux élu, (...) au nom d'Easy Rider, a passé un été studieux. Le dresseur réalise en effet une préparation très complète visant à habituer l'animal à son environnement pendant les représentations, mais aussi en dehors du « temps de travail ». Au programme : écoute de la musique de l'opéra (...), mise en lumière, promenade en cage de polycarbonate et présence humaine évoluant autour de l'animal, afin de garantir la sécurité (...) des artistes (...)
(...) en octobre et novembre, le taureau sera hébergé au plus près de l'Opéra Bastille et bénéficiera quotidiennement d'un entraînement et de soins adaptés, le tout dans le respect le plus vigilant de la santé de l'animal.
Après (...), Easy Rider retournera à ses prairies et très probablement à une carrière plus classique de bête de concours et pourquoi pas (...) à de nouvelles prestations dans des spectacles (...)
».[/i][/size]
Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais le plus probable pour l'avenir de ce taureau, c'est qu'il sera soumis de multiples électro-éjaculations pour l'insémination artificielle et et finira abattu sans étourdissement. Bref, un projet de vie peu enviable.
Quant à l'utilisation du mot palefrenier...
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Stefano P

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par Stefano P » 07 oct. 2015, 07:59

Je pensais qu'il s'agissait d'un fougueux taureau de Camargue, mais un charolais, c'est apparemment un peu plus placide (quoique la masse soit tout de même impressionnante, et que l'on ne soit jamais à l'abri d'une saute d'humeur). En tout cas, pour la diffusion sur Arte, j'attends avec impatience l'interview du taureau par Annette durant l'entracte (Alors, dites-nous tout, depuis que vous êtes devenu une star à l'opéra, est-ce que c'est plus facile avec les vaches ?)

Avatar du membre
perrine
Ténor
Ténor
Messages : 823
Enregistré le : 03 août 2003, 23:00
Contact :

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par perrine » 07 oct. 2015, 09:01

Dans "Coeur de chien" de Alexander Raskatov, il y a un .. chien :)
Chroniqué ici viewtopic.php?f=6&t=13589&hilit=raskatov
Le problème quand on trouve une solution, c\'est qu\'on perd une question.

Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 991
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par pingpangpong » 07 oct. 2015, 11:06

La Chatte anglaise de Henze
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13152
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par PlacidoCarrerotti » 07 oct. 2015, 11:11

Schwannhilde a écrit : Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais le plus probable pour l'avenir de ce taureau, c'est qu'il sera soumis de multiples électro-éjaculations pour l'insémination artificielle et et finira abattu sans étourdissement.
Exactement comme pour le "harder" du Tannhauser mis en scène par Py ...
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2690
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par Schwannhilde » 07 oct. 2015, 11:15

PlacidoCarrerotti a écrit :
Schwannhilde a écrit : Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais le plus probable pour l'avenir de ce taureau, c'est qu'il sera soumis de multiples électro-éjaculations pour l'insémination artificielle et et finira abattu sans étourdissement.
Exactement comme pour le "harder" du Tannhauser mis en scène par Py ...
Non, mis en scène par Pis.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 991
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par pingpangpong » 07 oct. 2015, 11:17

PlacidoCarrerotti a écrit :
Schwannhilde a écrit : Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais le plus probable pour l'avenir de ce taureau, c'est qu'il sera soumis de multiples électro-éjaculations pour l'insémination artificielle et et finira abattu sans étourdissement.
Exactement comme pour le "harder" du Tannhauser mis en scène par Py ...
Ah bon, il a été abattu ?
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13152
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par PlacidoCarrerotti » 07 oct. 2015, 11:22

pingpangpong a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :
Schwannhilde a écrit : Je ne voudrais pas casser l'ambiance mais le plus probable pour l'avenir de ce taureau, c'est qu'il sera soumis de multiples électro-éjaculations pour l'insémination artificielle et et finira abattu sans étourdissement.
Exactement comme pour le "harder" du Tannhauser mis en scène par Py ...
Ah bon, il a été abattu ?
Débité et vendu aux enchères.
Certains bas morceaux ont atteint des prix astronomiques.

Sur le tard, il avait fini par développer un embryon de culture lyrique. Témoin ses dernières paroles : "Je suis encore tout étourdi ..."
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Stefano P

Re: Les animaux de compagnie dans l'opéra

Message par Stefano P » 07 oct. 2015, 11:26

Là aussi d'ailleurs, c'était une histoire de taureau !

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités