Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 290
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par lionrougeetblanc » 03 févr. 2017, 10:36

JdeB a écrit :
03 févr. 2017, 10:17

Zigfrid nous parlait de son lien privilégié avec G. Dimitrova (bien qu'elle n'ait pas financé ses escapades lyriques).
On peut aussi élargir le sujet à ce type de relation lorsque le fan de base devient un fan-chouchou voire un confident et un ami à qui l'artiste donne des places, offre des verres, repas, vacances, etc (nous disait-il)
La relation entre artiste et fan de base ou fan-chouchou est un sujet intéressant ; j'imagine que le développement des sites internet personnels des artistes a peut-être (sans doute) modifié leur rapport à leur public mais je n'ai jamais trouvé d'étude, article, ou analyse sur le sujet. Mais cette thématique est peut-être HS pour ce fil ??

romance
Ténor
Ténor
Messages : 656
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par romance » 03 févr. 2017, 10:37

Permets-moi ce message, Jérôme, puisque je suis mise en cause, bien malgré moi. Il n'y en aura pas d'autres sur ce sujet.
JdeB a écrit :
02 févr. 2017, 18:13
"Romance appartient surtout à ta génération et te donne raison
Jérôme, je te donne raison : J'appartiens à la génération de Bernard, et de ce fait seulement, je lui donne raison. :D
Comme je donne probablement raison à toutes les personnes de ma génération. Ne jamais oublier : être toujours d'accord avec les personnes de mon âge. (Rien qu'à cette idée, j'ai les doigts qui se bloquent sur le clavier et ce n'est pas de l'arthrose ! )
Oui mais là, ... je viens de te donner raison et ça ne peut pas tenir : tu n'es pas de ma génération ! :punk:
Que dois-je faire ?
Dois-je continuer à être systématiquement d'accord avec Bernard ou, puis-je continuer à être agacée parfois et à lui répondre (ou pas) selon mon humeur ? Dois-je continuer à me sentir libre de ce type de considérations et à apprécier ceux que je lis, en fonction de leur passion, leur humour, leur personnalité, et pas que de leur âge, Bernard y compris ?
Mon petit mot-réaction à une image qui s'est formée en lisant l'expression de Bernard, parlait d'anciens souvenirs ressassés - "ancien" - "ressassé" - on n'est plus tout à fait dans le souvenir qui vit, palpite, se partage et nous fonde.
Fin du HS pour ce qui me concerne.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20387
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par JdeB » 03 févr. 2017, 10:41

lionrougeetblanc a écrit :
03 févr. 2017, 10:36
JdeB a écrit :
03 févr. 2017, 10:17

Zigfrid nous parlait de son lien privilégié avec G. Dimitrova (bien qu'elle n'ait pas financé ses escapades lyriques).
On peut aussi élargir le sujet à ce type de relation lorsque le fan de base devient un fan-chouchou voire un confident et un ami à qui l'artiste donne des places, offre des verres, repas, vacances, etc (nous disait-il)
La relation entre artiste et fan de base ou fan-chouchou est un sujet intéressant ; j'imagine que le développement des sites internet personnels des artistes a peut-être (sans doute) modifié leur rapport à leur public mais je n'ai jamais trouvé d'étude, article, ou analyse sur le sujet. Mais cette thématique est peut-être HS pour ce fil ??
non, c'est dans le sujet élargi.
je travaille sur ce sujet actuellement.

oui, ça change tout ou rien en fonction des artistes. Il faut savoir que certains sites de ce type, certaines pages FB sont gérés par des fans plus ou moins incognito.

Bien sûr la relation fan-artiste est un sujet fort vaste, il ne faut évoquer ici que les cas où le fan reçoit un avantage matériel dans cette relation.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20387
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par JdeB » 03 févr. 2017, 10:43

romance a écrit :
03 févr. 2017, 10:37
Permets-moi ce message, Jérôme, puisque je suis mise en cause, bien malgré moi. Il n'y en aura pas d'autres sur ce sujet.
JdeB a écrit :
02 févr. 2017, 18:13
"Romance appartient surtout à ta génération et te donne raison
Jérôme, je te donne raison : J'appartiens à la génération de Bernard, et de ce fait seulement, je lui donne raison. :D
Comme je donne probablement raison à toutes les personnes de ma génération. Ne jamais oublier : être toujours d'accord avec les personnes de mon âge. (Rien qu'à cette idée, j'ai les doigts qui se bloquent sur le clavier et ce n'est pas de l'arthrose ! )
Oui mais là, ... je viens de te donner raison et ça ne peut pas tenir : tu n'es pas de ma génération ! :punk:
Que dois-je faire ?
Dois-je continuer à être systématiquement d'accord avec Bernard ou, puis-je continuer à être agacée parfois et à lui répondre (ou pas) selon mon humeur ? Dois-je continuer à me sentir libre de ce type de considérations et à apprécier ceux que je lis, en fonction de leur passion, leur humour, leur personnalité, et pas que de leur âge, Bernard y compris ?
Mon petit mot-réaction à une image qui s'est formée en lisant l'expression de Bernard, parlait d'anciens souvenirs ressassés - "ancien" - "ressassé" - on n'est plus tout à fait dans le souvenir qui vit, palpite, se partage et nous fonde.
Fin du HS pour ce qui me concerne.
Personne ne t'a mise en cause, Mira.
Tu as été évoquée c'est tout.
Il se trouve juste que sur ce point précis, tu as formé avec Bernard une communauté de génération sur un sujet bien spécifique qui s'y prête tout particulièrement.

Retour au sujet.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6463
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par MariaStuarda » 03 févr. 2017, 10:56

JdeB a écrit :
03 févr. 2017, 10:41
lionrougeetblanc a écrit :
03 févr. 2017, 10:36
JdeB a écrit :
03 févr. 2017, 10:17

Zigfrid nous parlait de son lien privilégié avec G. Dimitrova (bien qu'elle n'ait pas financé ses escapades lyriques).
On peut aussi élargir le sujet à ce type de relation lorsque le fan de base devient un fan-chouchou voire un confident et un ami à qui l'artiste donne des places, offre des verres, repas, vacances, etc (nous disait-il)
La relation entre artiste et fan de base ou fan-chouchou est un sujet intéressant ; j'imagine que le développement des sites internet personnels des artistes a peut-être (sans doute) modifié leur rapport à leur public mais je n'ai jamais trouvé d'étude, article, ou analyse sur le sujet. Mais cette thématique est peut-être HS pour ce fil ??
non, c'est dans le sujet élargi.
je travaille sur ce sujet actuellement.

oui, ça change tout ou rien en fonction des artistes. Il faut savoir que certains sites de ce type, certaines pages FB sont gérés par des fans plus ou moins incognito.

Bien sûr la relation fan-artiste est un sujet fort vaste, il ne faut évoquer ici que les cas où le fan reçoit un avantage matériel dans cette relation.
En tous cas, c'est un sujet fort intéressant.
Notamment par la relation de dépendance qui se crée.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20387
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par JdeB » 03 févr. 2017, 10:57

oui, le mot dépendance me semble parfaitement en situation.
C'est comme une drogue douce ou dure.
Et quand vient le temps du désamour/ de la disgrâce, cela peut faire des ravages !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2581
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par Loïs » 03 févr. 2017, 11:30

JdeB a écrit :
03 févr. 2017, 10:57
oui, le mot dépendance me semble parfaitement en situation.
C'est comme une drogue douce ou dure.
Et quand vient le temps du désamour/ de la disgrâce, cela peut faire des ravages !
Crespin a eu des mots très durs dans son autobiographie à l'encontre du fan

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12061
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par PlacidoCarrerotti » 03 févr. 2017, 11:54

Loïs a écrit :
03 févr. 2017, 11:30
JdeB a écrit :
03 févr. 2017, 10:57
oui, le mot dépendance me semble parfaitement en situation.
C'est comme une drogue douce ou dure.
Et quand vient le temps du désamour/ de la disgrâce, cela peut faire des ravages !
Crespin a eu des mots très durs dans son autobiographie à l'encontre du fan

Parce qu'elle n'en avait plus ? :lol:
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20387
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par JdeB » 03 févr. 2017, 13:31

Si elle en a même encore dix ans après sa mort
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3455
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Se faire "sponsoriser" ses escapades lyriques ?

Message par Stefano P » 03 févr. 2017, 13:33

JdeB a écrit :
03 févr. 2017, 10:57
oui, le mot dépendance me semble parfaitement en situation.
C'est comme une drogue douce ou dure.
Et quand vient le temps du désamour/ de la disgrâce, cela peut faire des ravages !
Stephen King a très bien raconté ce processus dans son roman Misery... 8O
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 21 invités