Quand l'imprévu s'en mêle...

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par Adalbéron » 22 janv. 2018, 23:06

Mais d'où venait cette balle ? 8O
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3375
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par Loïs » 22 janv. 2018, 23:17

PlacidoCarrerotti a écrit :
22 janv. 2018, 20:46
Franz Muzzano a écrit :
22 janv. 2018, 19:01
Loïs a écrit :
22 janv. 2018, 18:47
Franz Muzzano a écrit :
22 janv. 2018, 18:45
Première de l'impossible "Docteur Faustus" de Konrad Boehmer à Garnier en 1985. Dans un climat d'ennui généralisé, Faust chante une phrase du genre "Je veux rentrer à la maison...", et de l'amphi une voix balance un sonore "NOUS AUSSI !!!!"
Euh Placido?
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Gagné...
tu ne me deçois jamais :lol:

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8183
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par jerome » 22 janv. 2018, 23:39

Adalbéron a écrit :
22 janv. 2018, 23:06
Mais d'où venait cette balle ? 8O
Ben d'un des fusils des soldats qui constituaient le peloton d'exécution.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3244
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par micaela » 22 janv. 2018, 23:41

Même genre d'incident que pour Docteur Faustus lors d'une Carmen à Marseille -je crois- (encore quelque chose qui figurait dans un autre fil) : lorsque Carmen chante "Je chante pour moi-même", un spectateur s'est exclamé "tu devrais plutôt chanter pour nous"(ou quelque chose comme ça).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 535
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par lionrougeetblanc » 22 janv. 2018, 23:51

jerome a écrit :
22 janv. 2018, 23:39
Adalbéron a écrit :
22 janv. 2018, 23:06
Mais d'où venait cette balle ? 8O
Ben d'un des fusils des soldats qui constituaient le peloton d'exécution.
Les fusils étaient chargés ? :crazyeyes:

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3244
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par micaela » 22 janv. 2018, 23:55

Oui, avec des balles à blanc. Peut-être une vraie balle était restée dans le chargeur d'un des fusils et qu'on n'a pas su faire la différence avec une balle à blanc.
Pour le retard de Pavarotti, celui de 1984 était dû à un problème de costume. Celui où il avait oublié que la représentation commençait à 19h30 , ça s'est passé à Bastille.
Cité ici : le chien dans le Prophète, qui devait sembler terrorisé par l'arme pointée sur lui, et qui n'a pas bien joué son rôle.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 535
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par lionrougeetblanc » 23 janv. 2018, 00:04

Oups, ça craint.
À propos, les chanteurs et chanteuses sont ils assurés contre ce type d'incident ? :crutch:

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3244
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par micaela » 23 janv. 2018, 00:15

je pense que le théâtre est assuré. Pour les artistes, certainement, à titre personnel.
Tosca, toujours : un chat qui a traversé la scène à l'acte II (lu sur un blog, malheureusement, j'ai oublié les détails). Cet opéra pourrait peut-être figurer dans le top 5 des œuvres à "incidents".
Ce n'est pas tout à fait de l'opéra, mais ma mère m'avait raconté avoir vu, lors d'un concert, le timbalier perdre la boule (enfin celle de sa baguette), celle-ci effectuant un joli vol en direction de la salle. J'imagine une boule du même genre arrivant sur scène dans la figure d'un des interprètes...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1961
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par Efemere » 23 janv. 2018, 07:25

Dans Cavalleria rusticana à l'Opéra Bastille (le 23 avril 2012), Alfio (Franck Ferrari) qui oublie de tuer Turiddu (Marcello Giordani) à la fin.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Quand l'imprévu s'en mêle...

Message par PlacidoCarrerotti » 23 janv. 2018, 08:49

A propos de remarques du public, on m'a rapporté qu'une Lily Laskine déjà âgée donnait un récital de harpe (à Bordeaux je crois).

Alors qu'elle met un peu de temps à reprendre, une voix lance "Alors Mamie ! Tu le grattes ton grillage ?".
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités