Franco & Maria : du nouveau !

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Rameau
Baryton
Baryton
Messages : 1810
Enregistré le : 12 oct. 2003, 23:00
Contact :

Message par Rameau » 17 nov. 2004, 23:57

Je déduis de tout ce que je lis qu'on nous a quand même pas mal menti pendant des années sur ce qui existait de Callas en vidéo, puisqu'avec ce dont vous parlez les uns et les autres on va finir par avoir un DVD entier... Je suppose que pour les vidéos comme pour le son le délai est de 50 ans, donc il faudra encore un peu de patience! (j'ai entendu, dans un autre registre, des extraits d'un des concerts "d'adieux" [Montréal 1974], ce qui était pour moi la première fois... C'est plus douloureux qu'autre chose, hélas!)

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 18 nov. 2004, 00:19

Rameau a écrit :Je déduis de tout ce que je lis qu'on nous a quand même pas mal menti pendant des années sur ce qui existait de Callas en vidéo, puisqu'avec ce dont vous parlez les uns et les autres on va finir par avoir un DVD entier... Je suppose que pour les vidéos comme pour le son le délai est de 50 ans, donc il faudra encore un peu de patience! (j'ai entendu, dans un autre registre, des extraits d'un des concerts "d'adieux" [Montréal 1974], ce qui était pour moi la première fois... C'est plus douloureux qu'autre chose, hélas!)
Et si on nous avait menti pour nous épargner cette "douleur".

C'est un peu comme pour le récital Philips qui n'est pas publiable pour des raisons techniques... En fait, c'est la chanteuse même qui a des problèmes techniques !

C'est dommage que le fils de Maria Callas ne soit pas là pour gérer son héritage, qui est entre les mains d'une soeur qui la détestait et une maison de disques qui aime tant ressortir la même compilation relookée chaque année.

Je trouve ça marrant qu'on parle de la Callas ici. C'est rare.

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 194
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 18 nov. 2004, 06:32

Déjà je dois confesser mon erreur (merci Tuano pour cette rectification "normative" !) : bien sûr, c'st le mariage de Jason qu'elle entend !!! :oops:

Pour ce qui est de cette émission, je l'avais vue en projection à la Fnac de Marseille il y a de nombreuses années : c'est "L'Invité du dimanche". Il y a pusieurs grands moments, dont l'incroyable imitation de Callas par Véga dans "Una voce poco fa", demandée par Callas elle-même et qui rit de bon coeur ; il y a aussi le dialogue avec Visconti où ils parlent de leurs années scaligères (avec le moment hilarant où elle raconte le ramassage d'une botte de radis devant le rideau de la Scala !)... très nostalgique... Pourquoi l'INA couve cette bande sans la diffuser ? Mystère... en attendant, EMI publie un DVD apparemment sans intérêt (?) avec une énième compilation de bandes connues et déjà disponibles (y compris en DVD)... au moins dans le film de Tony Palmer, on voyait deux trois bouts de la Norma de la RAI ! ...

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 194
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 18 nov. 2004, 06:40

Pour ce qui est du récital Philipps, John Ardoin, dans "The Callas legacy" affirme après avoir écouté la bande que Philipps ne doit surtout pas la publier !! Tous les inédits ne sont pas dignes de devenir...connus !

Pour ce qui est des concerts "tardifs", j'ai en K7 la bande d'un concert diffusé sur le câble (Londres 7.) : la voix, bien sûr, est ce qu'elle est... Mais avec Pippo elle se jette corps et âme dans la musique, et je dois avouer avoir fini par oublier l'état de la voix : elle m'a scotché !! Y compris dans un "suicidio" bien abaissé et pourtant problématique !!! Quelle interprète ! quelle artiste !!

Je me faisais la réflexion à propos de l'absence d'un opéra intégral de Callas en vidéo suite au visionnage du remarquable "Don Giovanni" de Fricsay à Berlin en 1961 avec Dieskau, Berry, Greindl, Grümmer, Lorengar... Qualité image et son de haut niveau, etc... Quid de Callas dans les mêmes années (un "Poliuto" ne serait pas mal venu, hein ? Et la "Medea" avec Vickers et Ghiaurov et le fameux "Ho dato tutto a te" face au public, dont Vickers disait qu'il le hantait encore !) ??? Ne croyez-vous pas que dans 10 ou 20 ans, des vidéos insensées vont sortir et sont bloquées par des maniaques ???

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20955
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 18 nov. 2004, 09:42

Parmi ce qu'on pourrait retrouver de Callas puisque diffusé à la radio et / ou à la TV à l'époque
En audio
Tristan et Isolde en italien de Venise janvier 1948 et Gènes 1948
Walküre, Venise, 1949
San Giovanni Battista de Stradella (Pérouge, 18 / 09 / 1949)
L'anima del filosofo de Haydn (création mondiale) Florence 9 & 10 juin 1951
Puritani, Florence, 1952
Don Carlo, Milan, 1954


En vidéo
Une vidéo intégrale de la Traviata à Lisbonne posédée par la soeur d'Alfredo Kraus. (27 mars 1958)

Casta diva Rome 29 juin 1955 (j'en ai une partie)

Ed Sullivan show NY 25 novembre 1956 Acte II de Tosca avec George London (diffusé à l'auditorium du Louvre il y a 8-9 ans)

Concert de Londres 17 juin 1958 BBC (voce poco fa, vissi d'arte)

Concert BBC 23 septembre 1958 (Un bel di; Casta diva)

concert BBC 3 ocotbre 1959 (Mi chiamano Mimi; Altra notte)

Air de Carmen NY, 19 mai 1962 (anniversaire de J. Kennedy)

L'invité du dimanche 20 avril 1969 avec Elvira de Hidalgo, Visconti, Vega, Merlin, ...

concert Festival Hall, 26 novembre 1973 avec Di Stefano

Sixty Minutes 3 février 1974

Tokyo 19 octobre 1974 avec Di Stefano


Il doit y avoir des rushes des reportages pour le JT des dernières apparitions à Garnier.


LA ROCHELLE, Réal, Callas, l'opéra par le disque, Paris, C. Bourgeois, 1997, pp. 335-339

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 194
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 18 nov. 2004, 09:54

Le live de "tristan" dont j'ai trace est celui du 30/12/47 (avec Barbieri et Christoff !)...

Il y "aurait" aussi la "turandot" de Venise (29 ou 31/01/48), la "valchiria"(!!) de Venise (janvier 49) dirigée par Serafin, une "tosca" à Bologne en 50, une "Aida" à Rome en 50 avec Stignani,Picchi, Neri, etc... ; La "norma" du Met (29/10/56) existerait (Del Mo, Barbieri, Siepi !)...

Je crois qu'on peut y rêver, car certains enregistrements jugés "privés" il y a quelques années ont fini par sortir !!! alors...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20955
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 18 nov. 2004, 10:05

Il paraît que Callas aurait enregistré des heures de souvenirs sur K7...qui en sait plus ?

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 18 nov. 2004, 10:06

Toujours sur Arte, on avait montré un extrait de la Traviata de Lisbonne (Parigi o cara, je crois), tellement sombre qu'on n'y voyait presque rien. De rage, j'avais envie de taper sur ma télé ! Je ne sais plus si c'était censé être un essai de la télévision portugaise ou bien si tout avait été filmé comme ça (argh !).
Sinon, sur un forum américain, certaines personnes disaient que le premier acte de la Sonnambula avait été filmé et diffusé par la Rai à l'époque.
Ce qui me désole, c'est qu'apparemment en 1955 les gens étaient conscients de l'immense importance de la Traviata de Visconti, mais que personne n'ait eu l'idée de la filmer, alors que cela était certainement faisable.
Kat.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 18 nov. 2004, 10:13

JdeB a écrit :Il paraît que Callas aurait enregistré des heures de souvenirs sur K7...qui en sait plus ?
sur cassette audio ?

Je suppose que le dernier fragment de "Ah perfido" en provient.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20955
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 18 nov. 2004, 10:44

Oui, elle aurait confié ses souvenirs à un magnéto.
Le Perfido, c'est encore autre chose.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 104 invités