Retournerons-nous à la salle Favart?

Actualité, potins, débats.
giorgio
Messages : 19
Enregistré le : 15 août 2004, 23:00
Contact :

Michel Sénéchal

Message par giorgio » 03 déc. 2004, 17:47

ceci dit Michel Sénéchal a vu Häydée à Compiègne , il a adoré :D

Avatar du membre
perrine
Ténor
Ténor
Messages : 744
Enregistré le : 03 août 2003, 23:00
Contact :

Message par perrine » 03 déc. 2004, 17:48

Savary, quelque chose d'assez fin......
absolument impossible
allez, un effort !!
j'ai adoré ses contes à orange, ainsi que sa carmen, toujours à orange !

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 03 déc. 2004, 18:42

Il n'y a pas très longtemps, Pierre Médecin officiait au Comique et montait, avec un budget misérable, des saisons plutôt intéressantes. Parfois, pas toujours, les distributions laissaient à désirer, mais on pouvait y entendre des oeuvres rarement jouées ailleurs (La dame blanche, Le mariage secret).

Lors de sa dernière saison, Médecin avait ainsi prévu Don Pasquale, Lakmé (avec Elisabeth Futral et Gregory Kunde !), Les quatres rustres de Wolf-Frerrari et Les joyeuses comères de Windsor de Nicolaï. Pour boucler sa saison, il avait besoin de 4 ou 6 millions... de francs (!). Mme Tasca, alors ministre de la culture avait promis une ralonge de subvention et la campagne d'abonnement fut lancée. Las, au moment de démarer Pierre Médecin reçu une fin de non recevoir au lieu de sa ralonge et, ne pouvant boucler son budget, mis la clef sous la porte. On dissout alors l'association et la salle Favart fut fermée.

Des gens bien informés ont prétendu qu'il s'agissait en fait de se débarasser de Médecin, qu'un budget réduit comme peau de chagrin n'empéchait pas de s'accrocher à son poste de directeur de Favart. On a même dit qu'il s'agissait de faire place nette pour confier le Comique, objet de convoitises, à d'autres que lui.

En effet, à l'époque, quelque côterie baroqueuse s'étaient mises en tête d'avoir leur théâtre rien qu'à eux. Il n'auraient pas réussit à s'entendre (étonnant non ?) et Favart est tombé dans l'escarcelle de Savary.

Merci Mme Tasca !

X

Avatar du membre
philou
Alto
Alto
Messages : 357
Enregistré le : 10 mars 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philou » 03 déc. 2004, 19:05

Xavier a écrit :
JdeB a écrit :Il y a eu donc 40 productions scéniques d'opéra des XVII et XVIII ième sicèle à Paris en 10 ans.,
Ca fait beaucoup !.. et pourtant j'avais l'impression qu'il y en avait eu plus encore.
En fait, c'est comme les opéras de Wagner : objectivement c'est long, mais quand on est dans la salle, ça parait encore plus long.
PS : Ou comment se facher avec les baroqueux et les wagnériens en un seul message :twisted:
Alors quand on aime le baroque ET Wagner je te dis pas ! :lightsabre:

Mais non Xavier, on te pardonne tout, tu le sais bien !

Ceci dit, et pour être plus sérieux, tu trouves vraiment qu'une moyenne de 4/5 productions baroques par an pour une ville comme Paris, ça fait beaucoup ?

mcs
Ténor
Ténor
Messages : 951
Enregistré le : 21 janv. 2004, 00:00
Contact :

Message par mcs » 03 déc. 2004, 19:07

perrine a écrit :
Savary, quelque chose d'assez fin......
absolument impossible
allez, un effort !!
j'ai adoré ses contes à orange, ainsi que sa carmen, toujours à orange !
tout à fait d'accord avec vous, c'est pourquoi je trouve ultra navrant qu'il ait choisi la salle favart pour refaire des spectacles magic circus.
c'est un comble de mettre des micros aux chanteurs dans ce petit bijou d'acoustique.
il faut dire qu'il n'a pu engager que des acteurs qui "chantouillent"sans oublier son âgo exacerbé car il apparaît à chacune de ses représentations et de plus se permet d'ajouter de la musique car il estime que certaines oeuvres sont mal finies !!!

faustin
Basse
Basse
Messages : 2886
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

présélection des candidats à la siccession de Savary

Message par faustin » 05 juil. 2005, 10:03

Une "niouze" (une nouvelle) nous apprend que le sort de la Salle Favart pour les années à venir sera scellé avant la fin du mois de juillet.

Un préselection des candidats à la succession du calamiteux Jérôme Savary a eu lieu et quatre candidats ont été retenus:

Jérôme Deschamps, théâtre de Nîmes
Jacques Hédouin, administrateur du Théâtre du Châtelet
Marc Minkowski, chef d'orchestre bien connu
Christian Schirm directeur de l'Atelier lyrique d'ONP

Le dossier de François-Xavier Hauville qui dirige actuellement l'opéra de Lausanne n'a pas été retenu, ce que d'aucuns regrettent fortement.

Un débat passionnant s'est engagé dans la "niouze" sur les mérites et les éventuels démérites des différents candidats. J'ai pensé qu'il n'était pas sur le point de s'épuiser et j'ai ressorti le vieux fil "retournerons-nous Salle Favart?"

Faustin

BITOU
Messages : 7
Enregistré le : 04 févr. 2005, 00:00
Localisation : p

Message par BITOU » 05 juil. 2005, 10:23

si l'idée pour le futur est d'alterner baroque,operas comiques et opérettes bien travaillées , alors oui je retournerai à favart

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 42 invités