Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3455
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Stefano P » 17 juin 2017, 19:00

Adalbéron a écrit :
17 juin 2017, 14:58
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 juin 2017, 14:55
La nouvelle Callas !

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2011/ ... callas.php
C'est un vieil article, mais c'est le genre de titre qui ne peut pas lui être bénéfique...
Et le journaliste, c'est le nouveau Nostradamus... :eyes:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20315
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par JdeB » 27 juin 2017, 16:36

on peut lire dans le dernier Classica qu'à Orange on programme Carmen "presque chaque année"
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8637
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par HELENE ADAM » 27 juin 2017, 19:07

JdeB a écrit :
27 juin 2017, 16:36
on peut lire dans le dernier Classica qu'à Orange on programme Carmen "presque chaque année"
Tout est dans le "presque" :lol:
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra (Desproges).

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1520
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par elisav » 28 juin 2017, 00:38

On peut lire ceci dans une critique de la production d'Ariadne du Festival de Glyndebourne 2017:

"For powerful, luscious, romantic music nobody beats Richard Strauss.
His operas Die Fledermaus and Der Rosenkavalier contain some of the most overwhelmingly beautiful music in the opera repertoire and much the same is true of Ariadne auf Naxos."

http://www.express.co.uk/entertainment/ ... era-review

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20315
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par JdeB » 29 juin 2017, 11:47

Dans le dernier numéro d'Opéra Magazine, on peut litre un article de 3 pages sur le ténor Roger, le premier Faust de Berlioz et le créateur du Prophète (entre autres). Ce papier est solide et fort intéressant mais l'auteur y affirme p. 31 que Roger aurait fait ses adieux à l'Opéra-Comique le 28 décembre 1847 en y créant Haydée. C'est faux d'abord parce qu'il ne s'est pas contenté de chanter la première de ce nouvel ouvrage mais une série de représentations jusqu'en avril 1848 et d''autre part parce qu'il a donné une soirée d'adieu le 17 juin 1848 avec La Dame blanche et le 2e acte de L’Éclair (d'Halévy).
A la page suivante, José Pons affirme que Roger aurait fait ses débuts à Covent Garden le 3 août 1848 dans Les Huguenots ce qui est aussi une erreur puisque c'était le 25 mars précédent dans Lucia di Lammermoor avec Mme Castellan (Lucia) dir. Michael Costa.

Enfin troisième erreur, Richard coeur de lion n'a pas fait son entrée au répertoire de l'OC en septembre 1841 puisqu'il y a été créé le le 21 octobre 1784...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

sopranolove
Alto
Alto
Messages : 474
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par sopranolove » 29 juin 2017, 12:34

Dans l'Avant Scène Opéra consacrée à Otello, à plusieurs fois, je lis que Romilda Pantaleoni, la première Desdemone a été aussi la créatrice de Santuzza. Or c'est Gemma Bellincioni qui a créé l'oeuvre de Mascagni. Comment peuvent-ils faire une telle erreur ?
Et toujours dans la même revue,il y a régulièrement, dans les tableaux chronologiques des représentations des opéras, des intervertions de noms qui attribuent tel rôle à un chanteur qui ne l'a jamais chanté , ou même carrément une erreur pure et dure, due non à une erreur de ligne, mais à une étourderie pure et dure. Savez vous par exemple qui a chanté au Met les quatre diables d'Offenbach ? Jean Paul Fouchécourt !

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20315
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par JdeB » 29 juin 2017, 13:29

oui, il faut se méfier des chronologies de l'ASO, je l'ai aussi noté à plusieurs reprises.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Oylandoy
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 663
Enregistré le : 15 sept. 2012, 23:00
Localisation : Angers
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Oylandoy » 29 juin 2017, 15:54

Chez Olyrix, Peer Gynt semble devenu danois...

Image
la mélodie est immorale
Nietzsche

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3455
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Stefano P » 29 juin 2017, 20:16

Oylandoy a écrit :
29 juin 2017, 15:54
Chez Olyrix, Peer Gynt semble devenu danois...
Bon, reconnaissons que c'est quand même pas passé loin... 8)
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
lezards_florissants
Messages : 7
Enregistré le : 21 oct. 2006, 23:00

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par lezards_florissants » 01 juil. 2017, 19:55

Critique Cenerentola Gallienne. De mieux en mieux !

https://www.bluewin.ch/fr/divertissemen ... opera.html

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités