Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
micaela
Baryton
Baryton
Messages : 1841
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par micaela » 22 févr. 2017, 13:45

Amusante coquille dans la diffusion sur Classica de Manon Lescaut (enregistré à Baden-Baden, avec Eva-Maria Westbroek) . Sur le carton de présentation de l'acte IV , on lit In the dessert...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

abfab
Alto
Alto
Messages : 280
Enregistré le : 09 janv. 2008, 00:00

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par abfab » 22 févr. 2017, 15:34

https://www.welt.de/kultur/buehne-konze ... ieder.html

Kaufmann a d'immenses qualités, mais en faire le dieu du contre-ut me semble totalement absurde et discrédite l'article dès le titre (mais ce critique n'en est pas à sa première énormité dans ses partis-pris).

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11255
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par PlacidoCarrerotti » 01 mars 2017, 19:58

abfab a écrit :
22 févr. 2017, 15:34
https://www.welt.de/kultur/buehne-konze ... ieder.html

Kaufmann a d'immenses qualités, mais en faire le dieu du contre-ut me semble totalement absurde et discrédite l'article dès le titre (mais ce critique n'en est pas à sa première énormité dans ses partis-pris).
Ils ont sûrement confondu avec Villazon.
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 720
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Franz Muzzano » 01 mars 2017, 20:25

PlacidoCarrerotti a écrit :
01 mars 2017, 19:58
abfab a écrit :
22 févr. 2017, 15:34
https://www.welt.de/kultur/buehne-konze ... ieder.html

Kaufmann a d'immenses qualités, mais en faire le dieu du contre-ut me semble totalement absurde et discrédite l'article dès le titre (mais ce critique n'en est pas à sa première énormité dans ses partis-pris).
Ils ont sûrement confondu avec Villazon.
Villazon est barbu ?
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7323
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par jerome » 02 mars 2017, 08:03

Je vais vous dire un truc: franchement les carabistouilles des critiques, c'est dérisoire en comparaison du flot de conneries qu'on peut entendre dans certaines institutions spécialisées. J'ai été servi hier pendant plus de 3 heures au coeur même de l'Opéra de ma ville à propos d'une future Semiramide. Mon cher Placido, je pense que toi par exemple tu te serais délecté ... :lol:

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11255
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par PlacidoCarrerotti » 02 mars 2017, 08:40

jerome a écrit :
02 mars 2017, 08:03
Je vais vous dire un truc: franchement les carabistouilles des critiques, c'est dérisoire en comparaison du flot de conneries qu'on peut entendre dans certaines institutions spécialisées. J'ai été servi hier pendant plus de 3 heures au coeur même de l'Opéra de ma ville à propos d'une future Semiramide. Mon cher Placido, je pense que toi par exemple tu te serais délecté ... :lol:

Nous voulons des preuves !!!
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 2899
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Stefano P » 02 mars 2017, 09:27

jerome a écrit :
02 mars 2017, 08:03
Je vais vous dire un truc: franchement les carabistouilles des critiques, c'est dérisoire en comparaison du flot de conneries qu'on peut entendre dans certaines institutions spécialisées. J'ai été servi hier pendant plus de 3 heures au coeur même de l'Opéra de ma ville à propos d'une future Semiramide. Mon cher Placido, je pense que toi par exemple tu te serais délecté ... :lol:
Je crois que c'est Fagioli qui va chanter Arsace ; pour moi, c'est déjà le début des carabistouilles... :wink:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7323
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par jerome » 02 mars 2017, 19:03

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 mars 2017, 08:40
jerome a écrit :
02 mars 2017, 08:03
Je vais vous dire un truc: franchement les carabistouilles des critiques, c'est dérisoire en comparaison du flot de conneries qu'on peut entendre dans certaines institutions spécialisées. J'ai été servi hier pendant plus de 3 heures au coeur même de l'Opéra de ma ville à propos d'une future Semiramide. Mon cher Placido, je pense que toi par exemple tu te serais délecté ... :lol:
Nous voulons des preuves !!!
J'ai pris des notes pour ne rien oublier et je diffuserai les grosses perles après le spectacle.
Je préfère te prévenir, tant qu'on y est, qu'il y aura environ 35/40 minutes de coupures pour cette Semiramide, l'ouvrage étant ramené à une durée de 2h45.

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2160
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par aurele » 02 mars 2017, 19:10

Moi qui comptais aller voir ce spectacle pour entendre pour la première fois Fagioli en salle et pour entendre l'opéra en question dans les mêmes conditions, je trouve qu'autant de coupures, c'est très gênant. Je sais bien qu'il a déjà chanté à Nancy mais je n'ai pas eu l'occasion de l'y entendre.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7323
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par jerome » 02 mars 2017, 19:42

Ah ben je ne me suis pas embarrassé de scrupules à mettre les pieds dans le plat! J'ai demandé carrément sur quoi portaient les coupures! Je les ai sentis très emmerdés pour me répondre. Ils m'ont assuré qu'ils avaient beaucoup taillé essentiellement dans les récitatifs. Et comme j'ai eu un gros doute, j'ai insisté pour savoir si par exemple le ténor gardait ses 2 airs. Ils m'ont répondu que oui mais comme j'avais l'air sceptique, c'est là qu'ils m'ont dit qu'en plus des récitatifs, ils avaient taillé dans les reprises et là, je pense qu'ils ont bien vu à mon regard que cette réponse ne me convenait pas mais alors vraiment pas du tout! Du coup, croyant se rattraper aux branches, le mec me dit: "il arrive que certains metteurs en scène privilégient l'action au détriment de la partition!" A moi il ose dire ça ?? Ma réponse a été cinglante et a mis un terme à l'échange: "c'est exact mais seulement les incompétents!"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités