Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1093
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Hiero von Stierkopf » 01 févr. 2017, 11:23

Je connais quelques dames allant au TCE qui pratiquent régulièrement le ravalement de façades.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

MezzoPower
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 147
Enregistré le : 03 oct. 2011, 23:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par MezzoPower » 01 févr. 2017, 12:35

PlacidoCarrerotti a écrit :
01 févr. 2017, 11:14
MezzoPower a écrit :
26 janv. 2017, 16:31
Et je suis peut-être influencé par mon métier; je pose des exutoires (BTP), l'utilisation habituelle du mot me fait peut-être perdre la notion péjorative...
Ah, ah ! Je suis déjà passé par là : j'aimais bien expliquer pourquoi TCE ça n'évoquait pas immédiatement pour moi "Tous Corps d'Etat" :mrgreen:
J'ai déjà eu quelques "incompréhensions" sur sur le même sujet oui :D :D

sopranolove
Alto
Alto
Messages : 453
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par sopranolove » 02 févr. 2017, 08:51

Si elle dirige aussi des oeuvres en dehors de son répertoire, c'est que cela lui permet de travailler des oeuvres qu'elle n'aura jamais, vu sa voix, l'occasion de chanter. Quand elle était petite, elle s'imaginait en Tosca, comme sa mère.... Mais comme la nature lui a donné un timbre de contralto, et que son répertoire scénique est quand même limité, c'est bien, très bien même qu'elle dirige aussi ! Ses envies rentrées peuvent se réaliser d'une autre manière que le chant ! Et puis, c'est aussi un chef d'orchestre féminin de plus, il n'y en a pas tant que ça ! Bravo, Nathalie !

Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1662
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Efemere » 09 févr. 2017, 03:45

Extrait du Parisien / AFP (7 fév. 2017) et de France Musique / AFP (8 fév. 2017) :

L'Opéra de Bordeaux est le seul, avec celui de Paris, à détenir ce label [« Opéra national »].

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20025
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par JdeB » 14 févr. 2017, 10:29

Je travaille en ce moment sur les professeurs de Régine Crespin, dont Paul Cabanel

Je trouve une notice de dictionnaire
http://www.larousse.fr/encyclopedie/mus ... nel/166523

où on peut lire "En 1947, il cesse de se produire sur scène".

En réalité, il a chanté sur scène jusqu'en octobre 1958, quelques jours avant sa mort.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
raph13
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 2714
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par raph13 » 14 févr. 2017, 12:39

http://www.olyrix.com/articles/producti ... a-louise-c

Dans cette critique du récent récital de Patrizia Ciofi à Paris, l'auteur parle de la "Canzone di Violetta" de La Traviata au lieu de la "Canzone di Doretta" de La Rondine.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
charles_arden
Messages : 18
Enregistré le : 03 déc. 2016, 17:35

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par charles_arden » 14 févr. 2017, 14:14

Puisque Patrizia Ciofi (et non Patrizia CIofi ;) avait déjà proposé La Rondine dans son "menu des bis", il me paraissait plus logique qu'elle proposât Traviata...
Merci en tout cas pour votre lecture et au plaisir d'un concert prochain.

Erik13
Messages : 3
Enregistré le : 19 oct. 2016, 15:17

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par Erik13 » 14 févr. 2017, 17:31

raph13 a écrit :
14 févr. 2017, 12:39
http://www.olyrix.com/articles/producti ... a-louise-c

Dans cette critique du récent récital de Patrizia CIofi à Paris, l'auteur parle de la "Canzone di Violetta" de La Traviata au lieu de la "Canzone di Doretta" de La Rondine.
Bonjour, je viens de lire la critique en question et son auteur parle bien de la Canzone di Doretta La Rondine, et plus bas de la Valse di Musetta La Bohème .Je ne vois donc pas ou est la carabistouille!

Avatar du membre
charles_arden
Messages : 18
Enregistré le : 03 déc. 2016, 17:35

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par charles_arden » 14 févr. 2017, 18:05

Merci Erik13, j'ai modifié l'article suite au commentaire de raph13. C'est aussi l'intérêt d'ODB, bonne continuation !

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20025
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les carabistouilles des critiques (et des autres)

Message par JdeB » 15 févr. 2017, 12:09

Jean-Christophe Keck sur sa page FB le 13 février à 9h35 :

"Amis journalistes, arrêtez de dire que la partition autographe de Fantasio a été partiellement détruite dans l'incendie de l'Opera-Comique ! Je ne sais pas qui vous a raconté ça, mais c'est totalement faux. Comme j'ai pu l'écrire ça et là, le manuscrit disséminé à différents endroits a pu être entièrement rassemblé, à deux ou trois page près. D'où la reconstitution possible. Peut-être le matériel d'orchestre de la création a été détruit dans l'incendie de 1887. Et encore, on en sait rien."
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités