Bisser ou ne pas bisser? + 2 futurs DVD Elisir?

Actualité, potins, débats.
valery
Ténor
Ténor
Messages : 801
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Bisser ou ne pas bisser? + 2 futurs DVD Elisir?

Message par valery » 28 juil. 2005, 22:48

3 sujets en 1!

1) Bisser ou ne pas bisser?
Je viens de revoir ce soir sur écran géant, place de l'Hôtel de ville, les débuts de Villazon au Staatsoper début avril dans Nemorino. Il bisse "una furtiva". Bisser c'est toujours prendre un risque, surtout quand il faut faire aussi bien. Là j'ai presque l'impression qu'il fait encore mieux la 2e fois.

2) 2 futurs DVD?
Cette soirée devrait sortir en DVD m'a-t-on dit. Or un mois plus tard Villazon était filmé dans le même rôle au Liceo qui projette aussi un DVD. Ils ne vont quand même pas sortir 2 Elisir avec Villazon!
Ceci dit l'affiche est luxueuse au Staatsoper: Villazon, Netrebko, Nucci et D'Arcangelo. Il faut avouer que Netrebko est belle ET grâcieuse sur scène (cf autre fil) et chante bien. Nucci et D'Arcangelo sont très bons. Villazon sur le plan des mimiques en fait des tonnes (et jongle même avec 3 pommes d'où applaudissements). Donc Netrebko versus Bayo (je crois que c'est elle, ou Gheorghiu qui chantait au Liceo début mai): à vous de choisir!

3) Populariser l'opéra.
On peut dénigrer, mais offrir gratuitement (avec chaises et bancs) des retransmissions sur écran géant, ça marche. Toutes les places ont été prises d'assaut, et à la fin de la retransmission la place était encore noire de monde. Certaines autres capitales pourraient suivre l'exemple (je rêve...)

Avatar du membre
Fiordiligi
Alto
Alto
Messages : 287
Enregistré le : 10 nov. 2004, 00:00

Message par Fiordiligi » 29 juil. 2005, 11:43

1°) NE PAS BISSER!!!! Je trouve que bisser est une abbération. D'une part, cela nuit à la continuité théatrale de l'oeuvre, et il ne faut pas oublier que l'opéra, c'est quand même AUSSI du théatre. Sinon, autant aller au récital, voire écouter un CD en se déchainant sur la touche "repeat" :evil: . D'autre part, quand un air devient un moment de magie, il est souvent vain de vouloir le renouveler. Il y a parfois un état de grâce qui illumine un moment d'une représentation, il faut le savourer. C'est comme le bonheur, vous pouvez essayer de le provoquer, il viendra quand vous ne vous y attendez pas! J'ai le souvenir d'une tentative de bis à Bastille pour "la fleur que tu m'avais jeté" de José Cura, le chef a vite enchainé dieu merci! Sur le DVD de Rigoletto à Verone avec Mula et Nucci, ils bissent le duo de la vengeance, je trouve ça sans intérêt et même affreusement choquant.


2°) Pour ce qui est d'une version de l'Elisir, je crois qu'à tout choisir, je choisirais Netrebko. j'aimais beaucoup Bayo au disque, que je n'ai jamais vue en live, mais les deux seules représentations télévisés que j'ai vues avec elle m'ont terriblement refroidie . Sa Liù pour la réouverture du Liceu était évidemment hors de ses moyens. Quant à sa récente Rosina, je préfère ne pas commenter... Je n'ai jamais vu Netrebko live non plus, mais ce que j'ai entendu m'a toujours paru correct mais peut-être un peu aseptisé (en tous cas au CD), je serais curieuse de la voir sur scène.


3°) Je trouve que l'initiative d'une retransmission n'est pas du tout une mauvaise chose, et je pense qu'elle a plus de chance d'amener des gens à l'opéra qu'un concert des trois ténors. Là c'est vraiment de l'opéra, et les personnes qui seraient "effrayées" par la salle d'opéra assistent tout de même à une véritable représentation. Cela peut aussi amener des gens qui n'auraient pas spontanément fait la démarche d'écouter un opéra, même si rien ne vaut l'effet immédiat que font les voix par leur proximité dans une salle.

(PS: je viens de relire, désolée pour les répétitions... :oops: )

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Re: Bisser ou ne pas bisser? + 2 futurs DVD Elisir?

Message par richie3774 » 29 juil. 2005, 12:18

valery a écrit :3 sujets en 1!

1) Bisser ou ne pas bisser?
Je viens de revoir ce soir sur écran géant, place de l'Hôtel de ville, les débuts de Villazon au Staatsoper début avril dans Nemorino. Il bisse "una furtiva". Bisser c'est toujours prendre un risque, surtout quand il faut faire aussi bien. Là j'ai presque l'impression qu'il fait encore mieux la 2e fois.
Bissons!
Réclamons des bis! Je trouve que c'est une manière bien plus stimulante de féliciter un chanteur que d'attendre le baisser de rideau.
Fiordiligi a écrit : D'une part, cela nuit à la continuité théatrale de l'oeuvre, et il ne faut pas oublier que l'opéra, c'est quand même AUSSI du théatre.
La continuité théâtrale est déjà brisée la plupart du temps par l'air ou le duo qu'on voudrait voir bissé. Et puis le bis se produit dans un type de répertoire assez spécifique, ça arrive plus souvent dans la Somnambule ou dans le Trouvère que dans Jenufa ou Wozzek, des oeuvres où la continuité théâtrale s'efface à mon avis devant la performance vocale.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 29 juil. 2005, 12:32

Absolument d'accord avec Fiordiligi, sur toute la ligne.

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 29 juil. 2005, 14:15

Je suis d'accord avec Fiordiligi pour les bis, mais c'est vrai que cela peut être tellement jubilatoire !
D'un autre côté, tous les airs n'appelent pas des bis : je vois mal Siegmund et Sieglinde bissant le duo du 1er acte, Brünnhilde refaisant l'Immolation... ou... saint François d'Assise reprenant le tableau des oiseaux (Oh, que c'est méchant !) :lol: .
Ma mémoire me joue peut-être des tours, mais je crois bien que lors des représentations de Nabucco à bastille avec Varady, les choeurs ont bissé le Va pensiero.
Kat.

Avatar du membre
ElectroCampra
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 241
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par ElectroCampra » 29 juil. 2005, 14:31

Absolument d'accord avec Richie3774, sur toute la ligne.

Certains opéras (surtout à partir du 19e) ont été "conçus" pour être applaudis, bissés entre chaque air; d'autres non. Au 17e et 18e, c'était parfois tout l'opéra qu'on bissait mais d'ailleurs pas forcément tout.
Quand un artiste se sent le courage de bisser un air (et qu'il le fait à bon escient), je lui tire mon chapeau car la magie doit alors être transcendée: c'est à mon avis un exercice des plus périlleux (je n'ai d'ailleurs jamais eu la chance de le vivre, mais bon, dans l'opéra baroque, justement, les bis c'est pas terrible...).
Pour le punir, laissez le vivre...

NICCO
Soprano
Soprano
Messages : 58
Enregistré le : 05 mai 2005, 23:00

Message par NICCO » 29 juil. 2005, 14:31

Fiordiligi a écrit :1°) NE PAS BISSER!!!! Je trouve que bisser est une abbération. D'une part, cela nuit à la continuité théatrale de l'oeuvre, et il ne faut pas oublier que l'opéra, c'est quand même AUSSI du théatre. Sinon, autant aller au récital, voire écouter un CD en se déchainant sur la touche "repeat" :evil: . D'autre part, quand un air devient un moment de magie, il est souvent vain de vouloir le renouveler. Il y a parfois un état de grâce qui illumine un moment d'une représentation, il faut le savourer. C'est comme le bonheur, vous pouvez essayer de le provoquer, il viendra quand vous ne vous y attendez pas! J'ai le souvenir d'une tentative de bis à Bastille pour "la fleur que tu m'avais jeté" de José Cura, le chef a vite enchainé dieu merci! Sur le DVD de Rigoletto à Verone avec Mula et Nucci, ils bissent le duo de la vengeance, je trouve ça sans intérêt et même affreusement choquant.
je ne suis ni totalement pour, ni totalement contre les Bis. En fait, ça dépend quand il est fait.
Je trouverais ça génant de bisser un air au milieu d'un acte car comme tu le souligne: on coupe la continuité musicale.
Par contre, à la fin d'un acte, je trouve çà plutot sympa donc pour le Bis du duo dans Rigoletto aucun problème.
Si on y réfléchi: qu'en on voit un concert lyrique, les chanteurs prévoient toujours un rappel voir même plusieurs. Je considère les Bis de la même façon.

J'ai assisté au Carmina Burana dirigé par Plasson à Orange et bien que le choeur final fut TRISSER, les gens en demandaient encore.
Pour les contes d'hoffmann, c'était la barcarolle qui était reprise au moment du salut par l'ensemble des solistes. Ce sont de bons souvenirs.

doudou
Ténor
Ténor
Messages : 875
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par doudou » 29 juil. 2005, 14:34

Kat a écrit :Ma mémoire me joue peut-être des tours, mais je crois bien que lors des représentations de Nabucco à bastille avec Varady, les choeurs ont bissé le Va pensiero.
Kat.
J'y étais ! Non ! Ce n'était pas vraiment possible car l'entrée du choeur correspondait au déchirement du Palais de Nabucco.
On veut la mort du ténor dont la grosse dame veut partager le sort.
Faites en mourir au moins un, et les deux si le coeur vous en dit.
Quant au baryton, il reste seul avec son deshonneur. (Monsieur Bluf à l\\\\\\\'Opéra)

abaris
Basse
Basse
Messages : 2897
Enregistré le : 08 févr. 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par abaris » 29 juil. 2005, 14:36

NICCO a écrit : J'ai assisté au Carmina Burana dirigé par Plasson à Orange et bien que le choeur final fut TRISSER, les gens en demandaient encore.
Pour les contes d'hoffmann, c'était la barcarolle qui était reprise au moment du salut par l'ensemble des solistes. Ce sont de bons souvenirs.
:cry:

Entendre une fois Carmina burana, c'est déjà l'horreur.
Alors, entendre 3 fois le même morceau....

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 29 juil. 2005, 14:36

ElectroCampra a écrit :Certains opéras (surtout à partir du 19e) ont été "conçus" pour être applaudis, bissés entre chaque air
Comment ça ? Tu veux dire bisser tous les airs ?! 8O

L'exemple donné des Carmina Burana indique à mon sens le danger. Vous imaginez un opéra à numéros où il y aurait deux stars : un bis ça va, mais si ça doit se généraliser, avidité du public aidant.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 57 invités