Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2995
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par EdeB » 18 juin 2019, 12:51

AFP a écrit : Le Français Dominique Meyer, actuel directeur de l'Opéra de Vienne, devrait être nommé le 28 juin futur directeur du célèbre théâtre de la Scala à Milan, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
(...)
Selon une source proche du dossier, le nouveau superintendant de la Scala devrait être Dominique Meyer, âgé de 64 ans.
M. Sala a précisé qu'il espérait que la décision officielle serait prise lors du prochain conseil d'administration convoqué le 28 juin.
(...)
Le successeur de M. Pereira arrivera quoi qu'il en soit en 2020, a précisé M. Sala, [le président de la Scala et maire de Milan].
Il pourra travailler soit seul dès 2020, soit avec M. Pereira pour une période plus ou moins longue, au maximum jusque fin 2022, selon la source.
Une monstrueuse aberration fait croire aux hommes que le langage est né pour faciliter leurs relations mutuelles. - M. Leiris
Mon blog, CMSDT-Spectacles Ch'io mi scordi di te : http://cmsdt-spectacles.blogspot.fr/
Mon blog consacré à Nancy Storace : http://annselinanancystorace.blogspot.fr/

merklin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 185
Enregistré le : 29 mai 2008, 23:00
Localisation : paris
Contact :

Re: Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par merklin » 18 juin 2019, 14:21

Espoir déçu pour Paris !

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5292
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par David-Opera » 18 juin 2019, 14:25

Non, pas de déception, mais sincèrement et véritablement une joie partagée. 8)

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1735
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par elisav » 19 juin 2019, 10:03

C’est officiel, apparemment :

https://kurier.at/kultur/mailaender-sca ... /400527343

« Le directeur autrichien du célèbre opéra milanais La Scala, Alexander Pereira, sera remplacé par le directeur de l'Opéra national de Vienne, Dominique Meyer, et l'agence de presse italienne ANSA, en référence au maire de Milan, rapporte que Dominique Meyer sera en charge de la Scala à partir de 2020. »

LeRougeEtLeNoir
Soprano
Soprano
Messages : 61
Enregistré le : 30 avr. 2015, 11:48

Re: Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par LeRougeEtLeNoir » 19 juin 2019, 14:12

"La decisione definitiva verrà «auspicabilmente» presa nel corso di una nuova riunione fissata per il pomeriggio del 28 giugno. «La prima cosa che devo fare tornando in ufficio - ha aggiunto Sala - è chiamare formalmente il sovrintendente designato e incontrarlo. Una decisione verrà presa dopo questi miei colloqui»."
L'article est de hier et la declaration du maire de Milan: https://milano.corriere.it/19_giugno_18 ... 9417.shtml

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5292
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Le Français Dominique Meyer nommé directeur de la Scala de Milan

Message par David-Opera » 29 juin 2019, 11:34

Dépêche AFP.
https://www.lemonde.fr/culture/article/ ... _3246.html

Il succédera, à la mi-2020, à l’Autrichien Alexander Pereira dont le mandat a été perturbé par une controverse autour de fonds saoudiens qui auraient servi à financer la Scala.

Image

A la tête de l’Opéra de Vienne depuis 2010, Dominique Meyer peut se targuer d’avoir drainé les foules, avec quelque 610 000 spectateurs par saison. Il a également développé des diffusions en direct et payantes et fait venir l’ancien danseur étoile français Manuel Legris comme directeur de ballet.

Des critiques lui reprochent toutefois une certaine timidité dans sa programmation et une piètre gestion en ressources humaines, avec le départ du chef d’orchestre français Bertrand de Billy en 2014, suivi la même année de celui du directeur de la musique autrichien Franz Welser-Möst.

Une enquête a d’autre part été ouverte à l’Académie de ballet de l’Opéra de Vienne sur des accusations selon lesquelles des étudiants auraient été victimes de harcèlements physiques, mentaux et sexuels de la part de deux enseignants. L’un des deux a démissionné en janvier.

Certains ont reproché enfin à Dominique Meyer de ne pas avoir attiré des talents internationaux de renom.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10442
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par Bernard C » 29 juin 2019, 13:32

Le Monde est devenu une feuille de chou désormais inénarrable dans ses papiers :

Mettre au bilan ( tel que présenté ) de Meyer les transgressions et les délits (présumés) d'enseignants du ballet ....
Énoncer comme ça "Certains ont reproché enfin à Dominique Meyer de ne pas avoir attiré des talents internationaux de renom."
Entre le " certains" de la rumeur et l'absurdité de l'assertion.
Est-ce qu'un seul artiste lyrique de renom ne se retrouve pas année après année à défiler à Vienne ?
Idem pour les grands chefs.

Ce papier est bâclé ; si on lui reproche quelque chose de précis , on n'avance pas masqué , c'est normalement le rôle que tenait dans le passé ce qu'était le prestigieux journal Le Monde , dans un autre temps.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4935
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par micaela » 29 juin 2019, 17:05

Tout à fait. Cette histoire de manque d'artistes de renom est ridicule.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5292
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Dominique Meyer à la tête de la Scala ?

Message par David-Opera » 29 juin 2019, 18:14

Comme écrit en entête de mon post, il s'agit d'une dépêche AFP, reprise par tous les journaux, y compris Le Figaro.
http://www.lefigaro.fr/musique/le-franc ... n-20190629

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5292
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Dominique Meyer, nouvel homme fort de la Scala de Milan

Message par David-Opera » 08 juil. 2019, 20:23

Interview de Dominique Meyer dans le quotidien d'information Le Devoir, publié à Montréal.

https://www.ledevoir.com/culture/musiqu ... a-de-milan

Image


Après dix ans de succès à la tête de l’Opéra de Vienne, les observateurs voyaient le Français Dominique Meyer entrer sans coup férir à l’Opéra de Paris. Or, le voilà nommé le 28 juin à la tête de la Scala de Milan. Pour les lecteurs du Devoir, le nouvel homme fort de la légendaire scène milanaise lève le voile sur ses ambitions et les coulisses d’une étrange saga.

Tout le destinait, sur le papier, à prendre la succession de Stéphane Lissner à l’Opéra de Paris, où il a commencé sa carrière et dont il connaît les rouages. Le poste convoité présente une particularité : le directeur général del’Opéra national de Paris est nommé par décret du président de la République sur proposition du ministre de la Culture.

Il est faux d’avancer, comme le prétend Le Monde en date du 29 juin, que « Dominique Meyer […] est sorti de la course depuis qu’il a été annoncé il y a quelques jours comme le prochain surintendant de la Scala de Milan », car il n’a jamais été dans la course.


« Le 10 mars, j’ai été reçu par une commission de trois personnes, le président du conseil de l’opéra, qui avait trois mois d’ancienneté dans cette fonction, la directrice des spectacles du ministère, qui avait deux mois d’ancienneté dans cette fonction, et M. Laurent Bayle. J’ai présenté mon CV et un projet. Peu de temps après, j’ai reçu un mail du président de l’opéra disant que les conclusions de la commission avaient été transmises au ministre. C’est la dernière information reçue. J’ai appris par les journaux que j’étais soi-disant sur une “shortlist”, mais je n’ai pas eu de signe de vie de qui que ce soit, ni du ministre ni du cabinet de l’Élysée. Donc, je ne sais même pas si j’ai jamais été sur une telle liste. »

« Cela ne me gênait pas, personnellement, puisqu’on savait que je quittais l’Opéra de Vienne en 2020, mais pour des gens qui s’intéressaient à ce poste et qui sont en fonction quelque part, c’est extrêmement désagréable de voir leur nom jeté en pâture. » « Quand j’ai vu que cela se passait comme cela, je me suis concentré sur la Scala ! »

« J’avais un projet précis, avec les noms d’un directeur du ballet et d’un directeur musical. En analysant le fonctionnement, je trouvais qu’il y a trop de jours de fermeture. Quand ils ont fait Les Troyens de Berlioz, il y a eu 22 jours de fermeture. À Vienne, j’en ai eu deux. Il y a un problème systémique expliquant cela. Il y a aussi trop de jours où l’Opéra Bastille et le Palais Garnier sont fermés en même temps, ce qui n’est pas acceptable pour un établissement public. Je voulais aussi augmenter le nombre de pièces jouées et réduire le nombre de représentations de chaque pièce : des séries sans fin réduisent la fréquentation et, par ailleurs, ce n’est pas sain qu’un orchestre joue un même opéra 18 fois de suite. Enfin, il faut aller davantage vers le répertoire : refaire toujours de nouvelles productions de La Traviata, je ne vois pas à quoi cela rime. »

Remarque :
=> Début janvier est une période creuse et chaque année Bastille est partiellement fermé sur cette période.
=> On compte effectivement pour la saison 2019/2020 49 jours où les deux opéras sont fermés sur 312 d'ouverture (soit 15% du total) mais 125 où les deux sont ouverts le même jour. Cependant, sur les 49 jours, au moins 20 concernent les soirs de répétitions générales publiques.

« Cela a abouti à un élargissement considérable du répertoire : en 2018, nous avons eu le plus grand nombre de titres joués et de compositeurs de toute l’histoire de l’Opéra de Vienne. »

Remarque :
=> C'est totalement faux. Il n'y a eu aucun élargissement significatif du répertoire à l'opéra de Vienne sous Dominique Meyer, les statistiques tenues à jour sur ODB le prouvent, l'opéra de Vienne est un opéra dont la programmation est peu diversifiée.

Au nom des 95 millions d’euros en argent public reçus par l’Opéra de Paris, telles énergie et efficacité valaient peut-être au moins un petit coup de téléphone d’un ministre ou d’un cabinet élyséen. Désormais, c’est l’Italie qui en profitera !

Remarque :
=> Encore un qui reste attaché aux privilèges et qui pense que le cabinet élyséen est une succursale du Bon Dieu.

https://www.ledevoir.com/culture/musiqu ... a-de-milan

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 85 invités