Gerard Mortier : tentative d'analyse d'un plantage.

Actualité, potins, débats.
tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 18 juil. 2005, 21:16

Oui, Salzbourg n'est qu'un festival d'été en Autriche. Pour défendre les italiens, il y a pleins d'autres festivals, notamment en Italie même, comme Verdi à Vérone, Puccini à Torre del Lago, Rossini à Pesaro...

yoshi
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 112
Enregistré le : 13 déc. 2004, 00:00

Message par yoshi » 18 juil. 2005, 21:41

Cela saute aux yeux, regardez la liste: pas un seul compositeur italien!

Ceux qui aiment Bellini, Donizetti, Rossini, Ponchielli, Verdi, Cilea, Puccini et tutti quanti -comme moi- apprécieront!
C'est vrai mais
1. Puccini l'ennemi personnel du Dr Mortier était aussi très peu joué au temps de Karajan
2. Ces compositeurs font partie du répertoire de tous les opéras en Autriche et en Allemagne il y avait donc moins de raison de les monter dans un festival. Mortier tenait beaucoup à cette idée de festival, un endroit où on ose ce qu'on ose pas faire à une autre endroit ou à un autre moment.
3. A Bayreuth non plus il n'y a pas de Rossini et c'est quand même un festival important.
4. Il y a eu un peu de Verdi quand même ("Don Carlo"....)
Yo

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 18 juil. 2005, 21:46

yoshi a écrit :A Bayreuth non plus il n'y a pas de Rossini et c'est quand même un festival important.
Oui, et il n'y a pas non plus de Rameau à Bayreuth, ce que personnellement je trouve SCANDALEUX !

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 18 juil. 2005, 21:50

Le problème à Paris n'est pas tellement qu'on ne joue pas certains compositeurs mais, comme on l'a dit de nombreuses fois, c'est qu'il s'agit presque toujours de reprises de productions pas très enthousiasmantes, avec des distributions moins alléchantes que lors de toutes les précédentes reprises.

Avatar du membre
Lanou
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 114
Enregistré le : 06 nov. 2004, 00:00

Message par Lanou » 18 juil. 2005, 21:54

UNE QUESTION QUE JE ME POSE: EST IL POSSIBLE D AVOIR UNE SAISON ÉQUILIBRÉE est ce que ca existe??? avec tous les compositeurs, toutes les langues, pardon de paraitre un peu débile, mais parfois je me crée pour moi une saison idéale, et je me rends compte, qu'il n'est pas possible de mettre des créations, des tubes, des choses plus rares, avec des reprises, du russe, de l'italien, du français, de l'allemand; du classique, du baroque, du bel canto, du wagner, du verdi, du francais; bref, au risque de me ridiculiser, même trois salles à paris ne suffirait pas pour programmer équitablement tous les répertoires. :roll: :?: alors, avec garnier et bastille c'est pas fado
Gioir!
Sempre libera degg'io
Follegiare di gioia in gioia
Vo'che scorra il viver mio
Pei sentieri del piacer.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 18 juil. 2005, 22:00

Effectivement, Lanou, c'est impossible.

faustin
Basse
Basse
Messages : 2886
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

les distributions des reprises

Message par faustin » 19 juil. 2005, 08:29

tuano a écrit : Le problème à Paris n'est pas tellement qu'on ne joue pas certains compositeurs mais, comme on l'a dit de nombreuses fois, c'est qu'il s'agit presque toujours de reprises de productions pas très enthousiasmantes, avec des distributions moins alléchantes que lors de toutes les précédentes reprises.
Je ne suis pas d'accord du tout.
J'aimerais qu'on m'illustrât ce propos en passant en revue les reprises de la saison 2004-2005.

Faustin

Avatar du membre
olaf
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 228
Enregistré le : 27 août 2004, 23:00

Message par olaf » 19 juil. 2005, 09:07

Lanou a écrit :UNE QUESTION QUE JE ME POSE: EST IL POSSIBLE D AVOIR UNE SAISON ÉQUILIBRÉE est ce que ca existe??? avec tous les compositeurs, toutes les langues, pardon de paraitre un peu débile, mais parfois je me crée pour moi une saison idéale, et je me rends compte, qu'il n'est pas possible de mettre des créations, des tubes, des choses plus rares, avec des reprises, du russe, de l'italien, du français, de l'allemand; du classique, du baroque, du bel canto, du wagner, du verdi, du francais; bref, au risque de me ridiculiser, même trois salles à paris ne suffirait pas pour programmer équitablement tous les répertoires. :roll: :?: alors, avec garnier et bastille c'est pas fado
Il suffit pourtant de regarder les saisons du TRM : il y en a pour tous les gouts du baroque au contemporain.

Avatar du membre
Jean-Luc
Messages : 20
Enregistré le : 17 juin 2005, 23:00
Localisation : Paris, Bastia

Message par Jean-Luc » 19 juil. 2005, 10:56

Je suis assez d'acord avec Faustin :

- certes, pour le Trouvère, la distribution était plutôt inférieure à la précédente, quoique j'aie trouvé Schicoff très bien, que Hvorostovsky m'ait très agréablement étonné, ainsi que la mezzo dont j'ai la flemme de retrouver le nom...

- la reprise d'Otello était cent fois supérieure à la première série de représentations, avec un chef pour faire tenir tout ça ensemble et transformer une mise en scène moyenne en un vrai moment dramatique.

- je pense que la reprise de Rusalka sera au moins équivalente à la création, grâce à Olga Guryakova

- idem pour Simon Boccanegra avec Carlos Alvarez ( Pons m'avait ennuyé à un point tel que j'étais passé à côté de la beauté de cet opéra)

- certes, on ne peut pas en dire autant, a priori, de la reprise de Tristan, mais le spectacle ayant été très vite complet, c'eut été frustrant de ne pas le reprogrammer, et là encore, je ne suis pas sûr que Gergiev ne nous transfigure pas ce spectacle (je n'ai pas été très concerné par Salonen)

- la distribution de la Flûte enchantée était supérieure, à mon avis, à la précédente, grâce notamment à Paul Groves et à une excellente Reine de la nuit.

- j'ai trouvé la distribution d'Ariane à Naxos aussi bonne que la précédente. On a perdu Dessay, mais on a aussi perdu Dalayman, que j'avais trouvé complètement effacée et froide, tandis que Solveig Kringelborn était fabuleuse.

Bien sûr, il y a des contre-exemples, mais ne généralisons pas.

Avatar du membre
ElectroCampra
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 241
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par ElectroCampra » 19 juil. 2005, 11:10

Jean-Luc a écrit : - la distribution de la Flûte enchantée était supérieure, à mon avis, à la précédente, grâce notamment à Paul Groves et à une excellente Reine de la nuit.
:!: :!: :!: :!:
Avons-nous assisté au même spectacle?????
Pour le punir, laissez le vivre...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 43 invités