L’orchestre Orfeo 55 cesse ses activités

Actualité, potins, débats.
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11953
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

L’orchestre Orfeo 55 cesse ses activités

Message par HELENE ADAM » 24 avr. 2019, 11:43

L’orchestre Orfeo 55 cesse ses activités :cry:

Communiqué :

L’orchestre Orfeo 55 cesse ses activités
C’est avec beaucoup de regrets que la direction administrative de l’orchestre Orfeo 55, ainsi que sa fondatrice et directrice artistique, Nathalie Stutzmann, annoncent la fin des activités de l’orchestre.
Malgré le soutien du Ministère de la Culture, la situation financière de l’orchestre est restée précaire par manque de subventions suffisantes et s’est dégradée au fil des derniers mois, ne permettant plus aujourd’hui la poursuite de son bon fonctionnement.
Nathalie Stutzmann est profondément attristée par cette situation mais confirme que devant l’ampleur du développement de sa carrière de chef d’orchestre symphonique et lyrique, il lui est désormais impossible de consacrer le temps nécessaire au redressement de l’équilibre financier qui permettrait d’assurer la pérennité de l’ensemble.
Nathalie Stutzmann aura marqué l’histoire par sa modernité de pionnière en compagnie de l’orchestre, en étant la toute première femme à chanter et diriger simultanément.
Tous les mélomanes garderont un souvenir merveilleux des concerts d’Orfeo 55 et des disques gravés – chez DGG albums Vivaldi « Prima Donna » et Bach « Une Cantate Imaginaire », chez Warner/ Erato albums Händel « Heroes from the Shadows » et les arie antiche « Quella Fiamma » – dont le dernier – « Contraltos » – sortira à l’automne 2020 chez Warner/Erato.
En parallèle à sa carrière de chef d’orchestre, Nathalie Stutzmann, artiste exclusive Warner/Erato, continuera à se produire régulièrement en tant que contralto.
Le 24 avril 2019


Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 36 invités