L'Opéra National de Paris : actualités.

Actualité, potins, débats.
elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1754
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par elisav » 29 mai 2019, 15:11

Dominique Meyer serait en lice pour devenir le prochain Directeur de La Scala.
Un candidat en moins pour l’ONP ?

https://www.kleinezeitung.at/kultur/kla ... dantenKuer

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5387
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 29 mai 2019, 15:17

Dans l'incertitude, il va de soi que lorsque l'on cherche du boulot, il faut taper à plusieurs portes en même temps pour augmenter ses chances.
Mais en regardant la programmation de La Scala la saison prochaine, je vois effectivement mieux Dominique Meyer dans cette maison qu'à Paris.

Avatar du membre
kirby
Alto
Alto
Messages : 276
Enregistré le : 14 déc. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par kirby » 29 mai 2019, 18:16

C’est sur qu’il risque moi qu’à paris !!

Markossipovitch
Alto
Alto
Messages : 411
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Markossipovitch » 30 mai 2019, 09:32

Extrait inquiétant d'une interview d'Etienne Dupuis:
"Ce qui est un peu triste c’est que le nouveau directeur n’est pas nommé donc forcément les saisons ne se construisent plus passé 2021. C’est dommage parce que nous avons des offres qui viennent d’ailleurs que nous sommes tentés d’accepter mais nous ne voulons pas bloquer toutes les périodes qui pourraient nous permettre de chanter à Paris car nous adorons l’Opéra de Paris."

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5387
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 30 mai 2019, 09:47

Et oui!, il était tellement p!us simple d'accepter la proposition du ministère de la culture, en juillet 2018, de reconduire Lissner pour 3 ans, ce qui laissait plus de temps pour préparer la succession, et permettait de gérer la continuité avec le lancement de la salle modulable.
Il faut surtout chaleureusement remercier ceux qui ont influé pour créer cette situation fort dommageable pour l'avenir, qui risque de laisser un goût amer en fin de saison 2021.

Christophe2017
Alto
Alto
Messages : 273
Enregistré le : 09 mai 2018, 15:40
Localisation : Lille

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Christophe2017 » 30 mai 2019, 09:49

Dommage pour Etienne Dupuis mais personnellement je ne me réjouis pas trop lorsque je vois le nom de son épouse Nicole Car dans les distributions. Plusieurs années sans elle ne me dérangerait pas trop. Ceci dit cela devient vraiment inquiétant en effet car ce que dit Dupuis est valable pour tous et pas que pour les chanteurs...

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5387
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Le média chinois Hantang Culture rénove les loges de Garnier

Message par David-Opera » 30 mai 2019, 10:11

Le média chinois Hantang Culture rénove les loges de Garnier
Le groupe de médias aux 50 chaînes de télévision va non seulement restaurer la loge de l'Empereur et son salon attenant au Palais Garnier, mais aussi promouvoir la programmation de l'Opéra de Paris et inviter son Académie en Chine.
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... er-1025165

Hantang Culture, groupe de média premium dédié à l'art de vivre et à la promotion des échanges culturels entre la Chine et l'Occident, va financer cet été la restauration de la loge de l'Empereur et son salon attenant, au Palais Garnier, pour 250.000 euros.
« Nous avons eu la chance de retrouver dans nos archives les croquis d'origine des damas cramoisis effectués par la Manufacture Prelle, une soierie lyonnaise toujours en activité depuis 1752. Le public pourra ainsi découvrir ces loges telles qu'elles étaient à l'origine », précise Dominique Bonneau, adjoint technique chargé de la restauration à l'ONP.


Hantang Culture, qui a déjà produit plusieurs documentaires sur le patrimoine français (sur l'Opéra de Paris en 2018, le Centenaire de Rodin en 2017, la Manufacture de Sèvres en 2016), consacre une émission de sa série « A World of Excellence » au suivi du chantier des loges et 12 épisodes de son programme « The Ultimate Luxury » à des extraits de courts-métrages de la 3e Scène, la plate-forme digitale de créations de l'Opéra de Paris.
...
Par ailleurs, le groupe de médias va assurer la couverture de plusieurs événements liés à l'anniversaire de l'Opéra de Paris , notamment la venue de son Ballet en Chine en juin et juillet. Quatorze ans après leur dernière tournée sur ce continent, les étoiles présenteront le « Lac des cygnes » de Noureev mais aussi des pièces contemporaines de William Forsythe et Crystal Pite, dans le cadre du Hantang International Music Festival.
...
Toujours à son invitation, l'Académie de l'Opéra de Paris interprétera au Grand Théâtre de Shanghaï des airs lyriques célèbres en novembre avant d'entreprendre une tournée dans le pays.

Avec 50 chaînes de télévision, Hantang Culture a une audience potentielle de 1,3 milliard de chinois. Ses programmes sont notamment diffusés sur 4.200 écrans de 50 aéroports chinois, sur les vols internationaux d'Air France et de China Eastern Airlines, sur les plates-formes Web de Tencent, iQiyi, Youku, WeChat, Weibo, Instagram, YouTube…

« L'engagement d'Hantang Culture constitue un formidable soutien au rayonnement de notre maison en Chine », se réjouit Stéphane Lissner, directeur général de l'Opéra de Paris, tandis que Jessica Yu, fondatrice de Hantang Culture, voit dans l'institution hexagonale « un écrin unique pour la danse ainsi que pour l'art lyrique ».
...
Le Palais Garnier incarne aussi le luxe à la française pour les étrangers.

serge1paris
Messages : 36
Enregistré le : 03 mai 2006, 23:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par serge1paris » 04 juin 2019, 16:05

En définitive, c'est la démonstration que tout le monde est indifférent à cette nomination.
Il y a fort à parier que cela va se faire en catimini à la veille des vacances ...

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10511
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 04 juin 2019, 16:43

serge1paris a écrit :
04 juin 2019, 16:05
En définitive, c'est la démonstration que tout le monde est indifférent à cette nomination.
Il y a fort à parier que cela va se faire en catimini à la veille des vacances ...
Ça veut dire quoi "catamini" dans cette circonstance ?

On ne voit pas ce qu'il y aura de caché là dedans.
Que je sache le PR n'est pas tenu par notre impatience pour prononcer une nomination qui lui revient , comme il l'entend, conformément à la loi.

Et sa décision sera rendue publique .

Il y a des affaires dans l'Etat plus urgentes à ses yeux. l'Opéra ne va pas se retrouver sans chef , inutile de s'agacer.
Et chacun ira de sa frustration.
C'est comme au foot, chacun se croit le meilleur sélectionneur.

Santé !
:cheers:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

paco
Basse
Basse
Messages : 8634
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par paco » 04 juin 2019, 16:50

serge1paris a écrit :
04 juin 2019, 16:05
En définitive, c'est la démonstration que tout le monde est indifférent à cette nomination.
Il y a fort à parier que cela va se faire en catimini à la veille des vacances ...
Je ne pense pas que "tout le monde soit indifférent à cette nomination", même si je pense comme Jérôme et Bernard que ce n'est sans doute pas la priorité du moment à l'Elysée.
On voit bien qu'à Lyon aussi ils ne sont pas emballés pas la short-list qu'ils ont auditionnée...

Je pense plutôt que ni Paris ni Lyon ne sont soulevés d'enthousiasme par les propositions des candidats... et quand on y réfléchit bien il est sans doute devenu difficile de proposer quelque chose qui étonne, sorte de l'entre-soi, corresponde à un projet qui se différencie réellement :

- au niveau pédagogique et social, aujourd'hui la très grande majorité des maisons d'opéra, théâtres, orchestres, musées etc. sont dynamiques dans les démarches en milieu scolaire, associatif, quartiers difficiles etc. Paris et Lyon tout particulièrement => que peut bien proposer de mieux un prétendant à l'ONP ou à l'ONL ? (or, il s'agissait là d'un pilier des projets des candidats d'institutions culturelles au tournant des années 2000, le plus à même de séduire les élus). Les candidats doivent certainement tous se ressembler sur ce sujet, d'où impossibilité de départager sur ce critère.

- au niveau de l'offre artistique, je ne sais pas qui était candidat à Lyon, mais à Paris on sait qu'en dehors du canadien le choix était entre des candidats ambassadeurs de deux modèles aussi datés l'un que l'autre : d'un côté un traditionalisme chic teinté d'un semblant de modernité çà et là, de l'autre un entre-soi de "régisseurs" qui étaient l'avant-garde des années 2000 => pas de quoi sauter au plafond ... Et en même temps, on ne voit pas vraiment quel nouveau modèle de production apporterait du sang neuf (sauf peut-être ce que produit le directeur candidat canadien ? Je ne connais pas ses réalisations)

- au niveau de la création musicale, depuis deux décennies Paris comme Lyon n'en sont plus à leurs premières "création mondiale", il y en avait surement dans les projets des candidats, mais ce n'est pas nouveau

Etc. De fait, sur le plan strictement "ce que sera ma politique artistique", je vois difficilement comment un candidat aurait pu éblouir le jury, à Paris comme à Lyon.

A l'inverse, je pense que la véritable innovation viendra de l'administratif (sic ! - mais on pressent de toute façon que l'ONP fait face à un grand branle-bas de combat de restructuration), et surtout de conception du bâtiment. Ce week-end j'étais au ROH avec un ami architecte, qui construit des théâtres. C'était son premier ROH (en l'occurrence un ballet) et il a été stupéfait par leur politique "ouverture sur la ville", avec leurs nouveaux "espaces servants" (cafés, restaurants, boutique, terrasses, atelier de couture visible par grandes baies vitrées, ...) ouverts 7/7 10h-22h accessibles à tous, spectateurs et non-spectateurs. Sa remarque a fusé rapidement : "mais pourquoi n'a-t-on pas pensé à faire cela à Bastille ? La vie de l'institution s'en trouverait tellement rafraichie". Il ne s'agit que d'une remarque d'un spectateur, mais elle m'a confirmé que l'enjeu à l'ONP n'est plus de savoir si on aura Warli ou Martinoty, mais de repenser totalement l'expérience du lieu. Or, je ne suis pas certain que les candidats aient présenté un projet qui repense le rôle du lieu lui-même ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités