L'Opéra National de Paris : actualités.

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10499
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 16 mai 2019, 10:45

Il ne faut pas s'affoler un grand Opera peut vivre sans avoir une saison ou deux , Jonas Kaufmann à son programme.

Quelle hystérie !

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5362
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 16 mai 2019, 11:08

Oui! Ceci dit, tout donne l'impression que Stéphane Lissner ne programme rien après juin 2021. La question est de savoir s'il a reçu une consigne et de qui.

Hugues Gall a été nommé en août 1993, deux ans avant sa prise de fonction.

https://www.lexpress.fr/informations/l- ... 95545.html

C'est fait! Cela a été annoncé par le ministre de la Culture, Jacques Toubon, en personne: les Opéras de Paris auront à leur tête, et à partir de 1995, pour six ans (jusqu'en 2001), Hugues Gall, aujourd'hui encore directeur général du Grand Théâtre de Genève.
...
«Ma première saison, 1995-1996, aura de la gueule. Mais elle ne sera que la préfiguration des suivantes. Car il est bien tard...» Hugues Gall procède par litote, avec ce qu'il faut de subjonctif, comme se doit un ancien élève de Sciences po. Il ne veut pas envenimer une situation déjà délicate. Mieux que quiconque, il sait que les dédits extravagants payés aux artistes, occasionnés par les changements de programmation de dernière minute, auraient suffi pour subventionner deux années du festival d'Aix-en-Provence.
...
... Il le répète sans cesse: «Le métier de directeur d'Opéra s'apprend non par des théories, mais sur le tas.» Cela ne l'empêchera pas de se livrer à une longue et délicate réflexion: «Une large analyse qui devrait m'amener à une réforme non seulement de Bastille, mais de la politique lyrique dans Paris. Et à un juste rééquilibrage entre Paris et la province. J'ai eu le sentiment que, pour le ministre, l'Opéra était non pas un gadget périphérique, mais un problème solide au coeur de l'avenir culturel.»
...

On sent que les choix artistiques passent pour l'instant au second plan. D'ailleurs, c'est un pragmatique qui, en ce domaine, revendique l'absence de toute ligne artistique. Il aime les coups d'éclat, mais aussi le travail lent, les oeuvres reprises, repensées. Il a découvert Julia Migenes-Johnson, lancé Robert Carlsen, et sans doute donné, avec une «Flûte enchantée», des «Noces» et un «Don Juan», une série de représentations mozartiennes exemplaires, dont les mises en scène étaient signées respectivement de Benno Besson, Nicolas Hytner et Matthias Langhoff. Le palmarès est sans fin et met l'eau à la bouche.
...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14091
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par PlacidoCarrerotti » 16 mai 2019, 11:10

"“Le public risque de ne pas voir beaucoup de stars à partir de l’automne 2021 sur les scènes de l’Opéra de Paris“.

Il n'y en a déjà pas tant que ça la saison prochaine et on nous assure que ça s'est bien vendu :D
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

paco
Basse
Basse
Messages : 8613
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par paco » 16 mai 2019, 11:11

Je suis tout à fait d'accord avec Bernard, et j'ajouterai même : JK ou toute autre star réussira toujours à libérer 2 ou 3 dates au dernier moment. Je doute par exemple que ses dates pour un énième Cavaradossi aient été bookées 5 ans à l'avance, et je pense qu'il en est de même pour son futur Florestan londonien, qui n'avait fait l'objet d'aucun buzz ces dernières années, donc vraisemblablement décidé il y a un an ou deux au grand maximum ... (alors que sa prise de rôle en Otello, là oui sans doute était-elle mûrement réfléchie longtemps à l'avance). Et pour remplacer JK ce mois-ci, l'ONP a fait venir sans aucun problème, au dernier moment, Grigolo, encore une étoile soi-disant ultra-bookée 5 ans à l'avance ...

Ce qui se bloque longtemps avant, ce sont les prises de rôle car elles relèvent d'un projet global, avec souvent un partenariat "intuitu personae" avec un chef d'orchestre. Mais on a aussi vu des prises de rôle "improvisées" au dernier moment par des stars soi-disant bookées 5 ans avant, par exemple la Norma de Yoncheva au ROH ... Elle était effectivement bookée au Met au même moment, mais tout le monde a réussi à s'arranger.

Lorsqu'on regarde l'historique des agendas des top 20 stars mondiales, on constate qu'elles ont toujours de larges plages vides (exception pour JK il y a quelques années avec ses tournées de promotion de ses albums, mais il l'a d'ailleurs payé très cher en santé à l'époque). Sans doute pour préserver un peu de vie privée. Toujours est-il que ces plages vides laissent toujours la possibilité de dire "oui" au dernier moment à un projet qui leur plaise réellement.

J'observe une chose : la saison 2019-2020 du ROH est, sur le papier, la meilleure qu'ils nous aient proposée depuis au moins 5 ans. Or elle a été "improvisée" dans la catastrophe suite au départ de K.Holten (d'où sa parution très tardive). Ils ont "détricoté" certains projets, substitués par d'autres, ajouté, supprimé, remplacé, hésité, etc. Ce qui ne les empêche pas d'aligner, en une saison, Kaufmann, Florez, Grigolo, Netrebko, Garança, Di Donato, Yoncheva, Terfel, Mattila, Stemme, Yurowski, Pappano, ... Visiblement ils n'ont eu aucun problème à mobiliser les étoiles nécessaires même dans la panique de dernière minute.

A l'inverse, on a bien vu que des projets conçus bien trop longtemps à l'avance ne veulent plus rien dire une fois leur réalisation venue (exemple la distribution des Huguenots à l'ONP, plus rien à voir avec l'originale), et que certains projets longtemps envisagés disparaissent soudain (Billy Budd à l'ONP, les Huguenots au ROH, et il y en a plein d'autres).

De fait, je ne crois absolument pas que la nomination retardée du Directeur de l'ONP mette en péril l'institution. Bien au contraire, elle forcera à avoir un peu plus d'imagination, notamment au niveau des directeurs de casting, et sortira un peu tout ce monde de la routine industrielle.

Sans compter que, de toute façon, vue la short list assez peu excitante qui est proposée, je ne pense vraiment pas que la lyricosphère soit impatiente de connaître le nom de l'heureux (se) élu (e) ...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4981
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par micaela » 16 mai 2019, 11:19

Tout à fait d'accord avec toi.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5362
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 16 mai 2019, 12:10

Je suis sûr que lorsque la nomination sera effective, la réaction unanime du milieu sera : "Bien noté, mais, à vrai dire, on s'en fout complètement!".

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20940
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par JdeB » 16 mai 2019, 12:11

oui, on jugera sur l'annonce de la première saison parisienne du nouveau directeur
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12848
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par HELENE ADAM » 16 mai 2019, 15:49

paco a écrit :
16 mai 2019, 11:11
JK ou toute autre star réussira toujours à libérer 2 ou 3 dates au dernier moment. Je doute par exemple que ses dates pour un énième Cavaradossi aient été bookées 5 ans à l'avance, et je pense qu'il en est de même pour son futur Florestan londonien, qui n'avait fait l'objet d'aucun buzz ces dernières années, donc vraisemblablement décidé il y a un an ou deux au grand maximum ... (alors que sa prise de rôle en Otello, là oui sans doute était-elle mûrement réfléchie longtemps à l'avance).
Ce qui se bloque longtemps avant, ce sont les prises de rôle car elles relèvent d'un projet global, avec souvent un partenariat "intuitu personae" avec un chef d'orchestre. Mais on a aussi vu des prises de rôle "improvisées" au dernier moment par des stars soi-disant bookées 5 ans avant, par exemple la Norma de Yoncheva au ROH ... Elle était effectivement bookée au Met au même moment, mais tout le monde a réussi à s'arranger.
Globalement d'accord avec ce que tu développes. On pourrait ajouter que nos superstars ne sont plus des débutants et que même dans une nouvelle production centrée sur leur rôle, y compris dans le cadre d'une prise de rôle, ils arrivent à s'adapter rapidement. Le meilleur exemple étant effectivement celui de Norma pour Sonya Yoncheva remplaçant Anna Netrebko mais il y a eu d'autres exemples.
Et je croirais volontiers que la plupart d'entre eux, elles, réservent des plages "libres" ou "négociables" en effet, pour faire face à la possibilité de ne pas rater une occasion musicale intéressante de dernière minute.
Il est probable que les habitués de l'ONP de ces dernières années (dont Grigolo et JK par exemple) l'ont déjà fait sans avoir forcément signé pour un opéra précis.
Juste aussi ton "opposition" entre un Otello que JK ne voulait absolument pas improviser pour des raisons psychologiques qui lui sont propres, de longue hésitation avant sa prise de rôle et d'appréhensions à l'idée de l'affronter et un Florestan qui est, à l'inverse, le rôle qu'il a le plus souvent interprété (avec Alfredo et Mario) dans toute sa carrière, et qu'il reprend très facilement dans n'importe quelle production, y compris à la dernière minute ce qu'il avait fait en remplacement de KFV à la Scala il y a quelques années. Cette nouvelle production du ROH correspond à l'année Beethoven et c'est évidemment un bel hommage qui devait, en plus, faire plaisir à Pappano... :wink:
Les difficultés réelles d'une nomination tardive à l'ONP (et des incertitudes et diverses actions de lobbies éventuellement en conflit les uns avec les autres) sont plutôt celles d'une possible absence de cohérence dans le projet, d'une non-osmose avec le directeur musical lui aussi encore inconnu, source possibles de pauvreté des premières saisons, par manque d'audace...Mais on verra !
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10499
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 16 mai 2019, 16:08

Bon , si c'est Neef ou même Meyer , je n'ai aucun souci sur les ressources des bonshommes pour faire venir de la qualité ; Ils ont tout ça dans leur porte feuille et leur influence.

Et si c'est le Canadien on devrait avoir non seulement du Neef mais du neuf ...et ça fera du bien , ni académisme traditionnel, ni Regie conventionnel.

Et des gosiers nouveaux.
Si c'est pour avoir le déménagement de la Monnaie à Paris, tant pis pour les parisiens.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

paco
Basse
Basse
Messages : 8613
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par paco » 16 mai 2019, 22:41

C'est vrai que plus j'y réfléchis, plus je suis séduit à l'idée que le "canadien" soit choisi. Mais les buzz les plus tenaces du mois d'avril n'allaient pas dans ce sens, il s'agissait plutôt du déménagement de la Monnaie à Paris.

Et pourtant je continue d'avoir du mal à y croire à ce déménagement, ça ne matche pas avec un Président qui aime surprendre et proposer quelque chose de nouveau. De Caluwe est très sympathique et réalise des exploits dignes de respect vu le peu de budget dont il dispose, mais il reste ancré dans une façon de faire de l'opéra qui commence à dater (grosso modo le bon gros Regie du début des années 2000). J'ai du mal à croire que cela fasse rêver Macron. Mais je me trompe peut-être.

En tous cas, si c'est ce choix qui a été proposé par le Ministère, je comprends que la signature tarde ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 20 invités