Décès de Sergio Segalini

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8269
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par jerome » 09 juin 2018, 09:20

C'était justifié car Martina Franca remettait à l'honneur des ouvrages injustement complètement oubliés et à ce titre là, effectivement, c'était un des meilleurs festivals possible au monde! Sur les distributions, il n'a jamais été dit que les chanteurs qui s'y produisaient étaient 1000 fois meilleurs que Caballé ou Gruberova mais oui, on peut le dire, la plupart, à défaut d'être exceptionnels, étaient beaucoup plus intègres vocalement parlant que Mme Caballé à la même époque.

Il est également totalement inexact qu'il avait louangé de manière dithyrambique l'Aida de Ricciarelli au disque. Il en avait souligné les qualités (parce qu'il y en a tout de même) tout en tirant la sonnette d'alarme quant à la propension de la chanteuse à aller sur des répertoires trop lourds pour ses moyens vocaux (ce qui a été avéré rapidement par la suite).

Enfin, non, il n'écrivait pas mal du tout!

Segalini avait des défauts mais Tubeuf en a eu aussi et non des moindres, et que dire de Parouty ?? et de Lodéon ? et de Duault ? et tant d'autres qui sévissaient dans Le Monde de la musique, dans Diapason, dans Classica ?? et aujourd'hui Chantal Cazaux (ASO) qui est charmante en tant que personne et pas mal diplômée raconte aussi un certain nombre d'âneries ...

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1337
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par dongio » 09 juin 2018, 09:35

Faux! J’ai très bien en mémoire ce qu’il avait écrit sur cette Aida dans opéra international. Le disque était mauvais ( même si j’ai pu admirer en live l’Aida de Ricciarelli à Strasbourg au cours d’une soirée en concert unique face à l’Amneris de Dunja Vejzovic et le Ramfis de Ruggero Raimondi si j’ai bonne mémoire)
Et je persiste: à mes yeux il écrivait mal : pas de fautes de syntaxe sans doute, mais un style pauvre.
Le mérite que je lui reconnais est d’avoir porté haut les couleurs de l’opéra et de ça je lui suis reconnaissant car son journal m’importait. Mais ses critiques n’étaient pour moi pas de référence, plutôt des curiosités, et je ne me suis pas forgé mon mauvais goût grâce à lui. Encore une fois en ce qui me concerne plutôt Tubeuf ou Bourgeois

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 849
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par philopera » 09 juin 2018, 09:42

jerome a écrit :
09 juin 2018, 09:20
C'était justifié car Martina Franca remettait à l'honneur des ouvrages injustement complètement oubliés et à ce titre là, effectivement, c'était un des meilleurs festivals possible au monde! Sur les distributions, il n'a jamais été dit que les chanteurs qui s'y produisaient étaient 1000 fois meilleurs que Caballé ou Gruberova mais oui, on peut le dire, la plupart, à défaut d'être exceptionnels, étaient beaucoup plus intègres vocalement parlant que Mme Caballé à la même époque.

Il est également totalement inexact qu'il avait louangé de manière dithyrambique l'Aida de Ricciarelli au disque. Il en avait souligné les qualités (parce qu'il y en a tout de même) tout en tirant la sonnette d'alarme quant à la propension de la chanteuse à aller sur des répertoires trop lourds pour ses moyens vocaux (ce qui a été avéré rapidement par la suite).

Enfin, non, il n'écrivait pas mal du tout!
100% d'accord
Il faisait la promo de son festival mais ça valait vraiment le coup ! quand on voit l'auto promo de Duault ou Ruggieri pour des festivals sans interet...et il n'a jamais écrit que les interpretes étaient sublimes
Pour Ricciarelli il en a dit des horreurs aussi
Et enfin je ne trouve pas qu'il écrivait mal

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8269
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par jerome » 09 juin 2018, 09:56

Non ce n'est pas une mauvaise intégrale, cette Aida ! C'est une intégrale imparfaite mais qui contient tout de même de très belles choses. Moi aussi j'ai une excellente mémoire. Segalini a effectivement été plutôt laudatif sur cette version dans sa globalité (en grande partie pour le travail effectué par Abbado avec les forces de La Scala) mais avait tiré déjà la sonnette d'alarme sur les risques encourus par Ricciarelli nonobstant ses indéniables qualités vocales. Et les conséquences prévisibles au départ ayant été effectives par la suite, il n'a plus été très laudatif sur la diva, rappelant même au passage combien avait été préjudiciable à Ricciarelli cette prise de rôle alors que Cheryl Studer venait de s'en emparer de manière discutable ...

Non pas un style pauvre du tout! Un style sobre et efficace et surtout accessible quand un Tubeuf (que j'aime bien aussi) au lyrisme ampoulé se regardait écrire!!

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 849
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par philopera » 09 juin 2018, 11:14

jerome a écrit :
09 juin 2018, 09:56
combien avait été préjudiciable à Ricciarelli cette prise de rôle alors que Cheryl Studer venait de s'en emparer de manière discutable ...
Ah ah Cheryl Studer! Encore une qu'il n'a pas épargnée ( et pourtant quelle voix !) Il disait d'elle : "c'est un Juke box"😀

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21910
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par JdeB » 09 juin 2018, 11:29

jerome a écrit :
09 juin 2018, 09:56
Non pas un style pauvre du tout! Un style sobre et efficace et surtout accessible quand un Tubeuf (que j'aime bien aussi) au lyrisme ampoulé se regardait écrire!!
Exactement !

SS a-t-il été le premier critique à mettre sa photo ?

il faut souligner aussi un aspect non encore évoqué : le côté réincarnation de dilettante du XIX ième romantique versant : Mais Grisi, Malibran, Mario, Lablache etc je les ai connus, je vais vous parler de leur voix et de leur style !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8269
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par jerome » 09 juin 2018, 11:40

JdeB a écrit :
09 juin 2018, 11:29
il faut souligner aussi un aspect non encore évoqué : le côté réincarnation de dilettante du XIX ième romantique versant : Mais Grisi, Malibran, Mario, Lablache etc je les ai connus, je vais vous parler de leur voix et de leur style !
:lol: Oui mais ça, plusieurs l'ont fait avec plus ou moins de talent (Dominique Fernandez qui s'est aussi frotté à la critique musicale donnait cette impression) et les 2 à l'avoir le mieux fait sont Segalini et Bourgeois par leur style et leur manière de raconter. Ce n'est que dans les dernières années de sa direction de la revue Opéra International que Segalini a commencé à appuyer officiellement ses propos sur des travaux musicologiques.

Avatar du membre
jeanlouis
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 207
Enregistré le : 02 juin 2004, 23:00
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par jeanlouis » 09 juin 2018, 13:51

I l était alors rédacteur en chef d' Opera international et ses prises de position me mettaient parfois hors de moi.
A plusieurs reprises je le lui faisais savoir en des termes pas toujours tendres .
Il m'a TOUJOURS répondu personnellement ,souvent de mauvaise foi mais quel professionalisme !

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9294
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par Bernard C » 09 juin 2018, 14:20

Vous êtes plusieurs à parler de " mauvaise foi" à propos de Sergio Segalini.

Vous pensez qu'il vous mentait délibérément ?
Qu'il ne croyait pas lui-même ce qu'il disait ?

Moi je ne le pense pas.

Il pouvait irriter , être de parti pris , absolument.
Je n'ai pas eu l'impression qu'il s'exprimait à côté de ce qu'il croyait devoir exprimer sur le moment.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

DelBosco
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Re: Décès de Sergio Segalini

Message par DelBosco » 09 juin 2018, 14:54

dongio a écrit :
09 juin 2018, 09:35
Faux! J’ai très bien en mémoire ce qu’il avait écrit sur cette Aida dans opéra international. Le disque était mauvais
Je me souviens surtout que c'est pour l'intégrale Abbado du Ballo in maschera qu'il avait encensé Ricciarelli.
Or si cet enregistrement a effectivement des mérites (plus que l'Aida, à mon avis), ce n'est certes pas Ricciarelli son point fort ....
De manière générale, les italiens bénéficiaient d'une grande bienveillance de sa part.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 53 invités