Boris Godunov Bastille.

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4123
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par David-Opera » 27 mai 2018, 18:09

paco a écrit :
27 mai 2018, 14:17
20 ans plus tard, à Madrid, il a opté pour la version de 1872.
Et dans un contexte de crise économique sévère, il avait réussi à monter cette version de 1872 sans hésiter à acheter certains costumes aux puces pour 5 euros.
Comme quoi, quand on veut on peut.

Mortier: “El Real es uno de los teatros más pobres de Europa”
https://elpais.com/cultura/2012/09/20/a ... 54819.html

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10467
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par HELENE ADAM » 29 mai 2018, 21:37

Une conférence est organisée pour Boris Godounov le 6 juin, je viens de voir l'invitation sur le site de l'ONP :wink: et je n'ai pas compris comment réserver une place si on a déjà acheté sa place pour l'opéra.... :mrgreen:

C'est ainsi rédigé :

Rencontre autour de Boris Godounov le 6 juin à 19h - Réservez gratuitement vos places pour cette conférence au moment de l’achat de vos billets
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3381
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par micaela » 29 mai 2018, 21:42

Oui, c'est étrange.
Il y a là comme un problème de communication...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2008
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par Efemere » 29 mai 2018, 23:53

HELENE ADAM a écrit :
29 mai 2018, 21:37
Une conférence est organisée pour Boris Godounov le 6 juin, je viens de voir l'invitation sur le site de l'ONP :wink: et je n'ai pas compris comment réserver une place si on a déjà acheté sa place pour l'opéra.... :mrgreen:

C'est ainsi rédigé :

Rencontre autour de Boris Godounov le 6 juin à 19h - Réservez gratuitement vos places pour cette conférence au moment de l’achat de vos billets

Il suffit de cliquer ► ici.
Si on ne s'est pas connecté sur son compte-client, le site le demande.
Une fois identifié, on peut réserver jusqu'à six places (dans le Studio Bastille qui dispose de 230 places).

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10467
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par HELENE ADAM » 30 mai 2018, 00:17

Efemere a écrit :
29 mai 2018, 23:53
HELENE ADAM a écrit :
29 mai 2018, 21:37
Une conférence est organisée pour Boris Godounov le 6 juin, je viens de voir l'invitation sur le site de l'ONP :wink: et je n'ai pas compris comment réserver une place si on a déjà acheté sa place pour l'opéra.... :mrgreen:

C'est ainsi rédigé :

Rencontre autour de Boris Godounov le 6 juin à 19h - Réservez gratuitement vos places pour cette conférence au moment de l’achat de vos billets

Il suffit de cliquer ► ici.
Si on ne s'est pas connecté sur son compte-client, le site le demande.
Une fois identifié, on peut réserver jusqu'à six places (dans le Studio Bastille qui dispose de 230 places).
Que ferais-je sans toi ???? :D :kissing:

PS : voilà ce que dit le metteur en scène Ivo Van Hove dans un entretien : J'ai demandé à monter Boris Godounov dans sa première version de 1869 - plus dramatique, plus theatrale, plus politique. Vladimir Jurowski a tout de suite donné son accord. L'oeuvre d'origine est plus ramassée, sans ballet, deux heure quinze sans entracte en tout. Le livret inspiré de Pouchkine raconte l'ascension et la chute d'un tsar réformateur, mais trop technocratique, et soupçonné d'avoir commis une faute supreme pour régner : le meurtre d'un enfant. On ne peut pas faire naitre le bien du mal, pas plus qu'on ne peut réformer et décréter la démocratie sans le peuple.
C'est une oeuvre très dialectique sur le pouvoir. Le décor sera simple, très opératique : il s'agit d'un grand escalier - le Kremlin est comme un palais suspendu surplombant le peuple. Il y a beaucoup de travail de mise en scène car avec le choeur il faut mettre en mouvement plus de 90 personnes.

L'escalier tendu de rouge occupe l'essentiel de la scène en effet, et selon l'habitude de Van Hove, des scènes sont projetées sur un immense écran au dessus du plateau.
Le travail de Jurowski est passionnant à voir... :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4123
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par David-Opera » 30 mai 2018, 07:50

Efemere a écrit :
29 mai 2018, 23:53
Il suffit de cliquer ► ici.
Si on ne s'est pas connecté sur son compte-client, le site le demande.
Une fois identifié, on peut réserver jusqu'à six places (dans le Studio Bastille qui dispose de 230 places).
Merci 8) d'avoir signalé la mise à jour de ce lien, car au premier regard je trouvais cela étrange que je doive acheter une place supplémentaire pour assister à cette présentation, et j'avais donc fait une croix sur cette conférence.

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 542
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par lionrougeetblanc » 30 mai 2018, 08:16

Efemere a écrit :
29 mai 2018, 23:53
HELENE ADAM a écrit :
29 mai 2018, 21:37
Une conférence est organisée pour Boris Godounov le 6 juin, je viens de voir l'invitation sur le site de l'ONP :wink: et je n'ai pas compris comment réserver une place si on a déjà acheté sa place pour l'opéra.... :mrgreen:

C'est ainsi rédigé :

Rencontre autour de Boris Godounov le 6 juin à 19h - Réservez gratuitement vos places pour cette conférence au moment de l’achat de vos billets

Il suffit de cliquer ► ici.
Si on ne s'est pas connecté sur son compte-client, le site le demande.
Une fois identifié, on peut réserver jusqu'à six places (dans le Studio Bastille qui dispose de 230 places).
Super ! Merci Efemere. :D

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12545
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par PlacidoCarrerotti » 30 mai 2018, 08:44

HELENE ADAM a écrit :
30 mai 2018, 00:17
PS : voilà ce que dit le metteur en scène Ivo Van Hove dans un entretien : J'ai demandé à monter Boris Godounov dans sa première version de 1869 - plus dramatique, plus theatrale, plus politique. Vladimir Jurowski a tout de suite donné son accord. L'oeuvre d'origine est plus ramassée, sans ballet, deux heure quinze sans entracte en tout. Le livret inspiré de Pouchkine raconte l'ascension et la chute d'un tsar réformateur, mais trop technocratique, et soupçonné d'avoir commis une faute supreme pour régner : le meurtre d'un enfant. On ne peut pas faire naitre le bien du mal, pas plus qu'on ne peut réformer et décréter la démocratie sans le peuple.
C'est une oeuvre très dialectique sur le pouvoir. Le décor sera simple, très opératique : il s'agit d'un grand escalier - le Kremlin est comme un palais suspendu surplombant le peuple. Il y a beaucoup de travail de mise en scène car avec le choeur il faut mettre en mouvement plus de 90 personnes.

L'escalier tendu de rouge occupe l'essentiel de la scène en effet, et selon l'habitude de Van Hove, des scènes sont projetées sur un immense écran au dessus du plateau.
Le travail de Jurowski est passionnant à voir... :wink:
"Boris, ou les malheurs de la démocratie" : bonjour l'anachronisme :lol:
Tout le reste semble sorti du catalogue du prêt-à-penser.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

romance
Ténor
Ténor
Messages : 705
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par romance » 30 mai 2018, 11:10

Chacun sait que la démocratie se décrète.
Quant à l'escalier, à Nice, récemment : Norma : grand escalier - Nabucco : grand escalier...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3381
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Boris Godunov Bastille.

Message par micaela » 30 mai 2018, 11:26

Au ROH aussi, pour la nouvelle mise en scène de Carmen. Après les lavabos, bidets et autres baignoires, le nouvel élément de décor à la mode ?
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités