Prochain directeur de l'ONP

Actualité, potins, débats.
veniziano
Alto
Alto
Messages : 485
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Prochain directeur de l'ONP

Message par veniziano » 21 mai 2018, 09:20

Nous sommes presque mi 2018 , sachant que le mandat de Lissner se termine en 2020 ou 2021, comment se fait il que son successeur ne soit pas encore connu , vu que les saisons demandent quatre ou cinq ans pour être mises sur pied, quelqu'un aurait il des informations à ce sujet????

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8309
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par jerome » 21 mai 2018, 09:25

peut-être parce qu'il sera lui-même reconduit dans ses fonctions pour un nouveau mandat ...

veniziano
Alto
Alto
Messages : 485
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par veniziano » 21 mai 2018, 09:32

j'ai du mal à le croire vu qu'il a passé 65 ans , que l'age limite des hauts fonctionnaires est de 67 ans .

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4124
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par David-Opera » 21 mai 2018, 09:40

Sachant que le contrat de Lissner est en vigueur jusqu'à juillet 2021, et que le la nomination du successeur se fait généralement 2 ans et demi avant la fin du contrat, la décision sur le nom du successeur devrait avoir lieu fin 2018, début 2019.

Donc, comme le rappelle Lissner lors de sa dernière interview : La question n'est pas d'actualité.

http://www.parismatch.com/Culture/Spect ... er-1513193

bclio
Soprano
Soprano
Messages : 70
Enregistré le : 13 mars 2009, 00:00

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par bclio » 21 mai 2018, 16:41

Selon l'article 11 du décret n° 94-111 du 5 février 1994 fixant le statut de l'opéra national de Paris : "Le directeur général est nommé pour une durée de six ans, par décret en conseil des ministres pris sur proposition du ministre chargé de la culture. Son mandat peut être renouvelé pour une durée de trois ans. / Lorsque le directeur général atteint, en cours de mandat, la limite d'âge fixée par la loi du 13 septembre 1984 susvisée, il exerce ses fonctions jusqu'à la fin du mandat en cours./ (...)".

La limite d'âge est en effet, à ce jour, de 67 ans. Son mandat actuel se terminant en 2021, il aura alors plus de 67 ans et son mandat ne pourra donc pas, sauf évidemment une modification des textes, être renouvelé.

Pour ce qui est de la désignation de son successeur, l'article 12 du même décret donne une indication : "Dix-huit mois au plus avant l'expiration du mandat du directeur général, un directeur délégué peut être nommé par décret./ (...)". Ce qui ne veut pas dire que le nom du successeur ne peut pas être annoncé avant...

Mais Stéphane Lissner n'en est qu'à la moitié de son mandat (la première saison n'était pas vraiment la sienne, Nicolas Joël étant parti de façon anticipée).

Je crois qu'il va falloir encore patienter pour avoir un nom...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19498
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par JdeB » 21 mai 2018, 17:25

bclio a écrit :
21 mai 2018, 16:41
Nicolas Joël étant parti de façon anticipée.
Tu en es sûr ?

il n'y a pas eu d'autres dispositions prises depuis 1994 ?

On sent bien que SL tente de prolonger son mandat et que le pouvoir n'est pas pressé de se pencher sur le dossier
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4124
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par David-Opera » 21 mai 2018, 17:33

JdeB a écrit :
21 mai 2018, 17:25
On sent bien que SL tente de prolonger son mandat et que le pouvoir n'est pas pressé de se pencher sur le dossier
ça c'est intéressant, car quand on voit les complications de ce job, il faut vraiment en vouloir. Mais en même temps, cela lui permettra d’étaler dans le temps tous ses projets, et d'avoir la primeur de l'utilisation de la salle modulable.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19498
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par JdeB » 22 mai 2018, 08:03

Pour le moment, le conditionnel s'impose
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 7927
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par paco » 28 mai 2018, 11:04

Excellent article du blog Wanderer, qui pour une fois réussit à être concis et soulève les bonnes questions (notamment celle du bâtiment Bastille et de la surcapacité offre-demande à Paris). Certains points sont discutables (sans surprise je ne partage pas son point de vue sur Dorny), mais dans l'ensemble l'article est un bon résumé de la situation :
http://wanderer.blog.lemonde.fr/2018/05 ... s-lissner/

PS: l'intervention de notre ami David dans la discussion qui suit l'article est elle aussi très intéressante ;-)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12563
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Prochain directeur de l'ONP

Message par PlacidoCarrerotti » 28 mai 2018, 11:52

paco a écrit :
28 mai 2018, 11:04
Excellent article du blog Wanderer, qui pour une fois réussit à être concis et soulève les bonnes questions (notamment celle du bâtiment Bastille et de la surcapacité offre-demande à Paris). Certains points sont discutables (sans surprise je ne partage pas son point de vue sur Dorny), mais dans l'ensemble l'article est un bon résumé de la situation :
http://wanderer.blog.lemonde.fr/2018/05 ... s-lissner/

PS: l'intervention de notre ami David dans la discussion qui suit l'article est elle aussi très intéressante ;-)
David a tout à fait raison de rappeler le problème financier : le désengagement de l'Etat a eu pour double conséquence d'écarter les spectateurs les moins fortunés (et surtout les jeunes, qui seront peut-être aisés demain mais qui n'auront pas pris le pli d'aller à l'opéra) et de gaspiller les ressources du mécénat qui ne sert qu'à maintenir tant bien que mal le niveau, au lieu de donner des moyens supplémentaires pour rayonner (quid de l'avenir du mécénat dans ces conditions, d'ailleurs : les mécènes donnent volontiers pour la restauration d'un monument (voir le hameau de Marie-Antoinette par exemple), pas pour son simple maintien en l'état).

En revanche, je partage l'observation du Wanderer sur cette institution sans passé, donc sans avenir. A chaque nouveau directeur, c'est l'an I, comme avec la révolution française, jusqu'au coupage de tête suivant.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités