Wiener Staatsoper 2018 2019

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Remigio2
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 222
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Wiener Staatoper 2018 2019

Message par Remigio2 » 19 avr. 2018, 13:20

Je crois qu'on va pouvoir fusionner ce fil avec celui "La meilleure saison 2018/2019 ?" :mrgreen: :Jumpy:

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7181
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wiener Staatoper 2018 2019

Message par MariaStuarda » 20 avr. 2018, 12:12

Remigio2 a écrit :
19 avr. 2018, 13:20
Je crois qu'on va pouvoir fusionner ce fil avec celui "La meilleure saison 2018/2019 ?" :mrgreen: :Jumpy:

R.
Pas pour moi, je pense que ça va être une année sans Vienne.

paco
Basse
Basse
Messages : 8018
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Wiener Staatoper 2018 2019

Message par paco » 20 avr. 2018, 13:27

MariaStuarda a écrit :
20 avr. 2018, 12:12
Remigio2 a écrit :
19 avr. 2018, 13:20
Je crois qu'on va pouvoir fusionner ce fil avec celui "La meilleure saison 2018/2019 ?" :mrgreen: :Jumpy:

R.
Pas pour moi, je pense que ça va être une année sans Vienne.
Oui c'est une saison normale pour Vienne, sans plus.

Une chose me frappe l'an prochain : aucune grande institution ne réussit à réunir un même soir plusieurs stars et un grand chef (mis à part la Forza du ROH qui fait un peu illusion de ce point de vue). On a l'impression que les agents et directeurs de casting ont un peu tout saupoudré. Et pourtant il a déjà été prouvé maintes fois que ce qui fait une soirée exceptionnelle ce n'est pas une star seule au milieu de seconds couteaux, mais plusieurs stars réunies, heureuses de se retrouver ensemble sur le même plateau, seul contexte susceptible de produire l'alchimie qui marque les esprits.

Dans les années 70 on n'allait pas voir Domingo tout seul, mais Domingo + Caballé + Cappuccilli + Cossotto le même soir, pour illustrer mon propos. Dans Wagner on n'allait pas voir Nilsson seule, mais Nilsson + Vickers + Adam + Ludwig etc.

Wim
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 163
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Wiener Staatsoper 2018 2019

Message par Wim » 20 avr. 2018, 13:34

Je partage l'avis de Paco complètement. Trop peu de wow partout où on regarde.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1566
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Wiener Staatsoper 2018 2019

Message par Hiero von Stierkopf » 20 avr. 2018, 13:36

Je trouve que l'affiche de Die Frau ohne Schatten est quand même très belle.

Mais je suis assez d'accord pour dire que si cette saison présente un fort intérêt pour qui vit sur place, c'est beaucoup moins évident pour le spectateur qui voyage. En effet, il y a certes beaucoup de grands noms affichés mais jamais vraiment bien entourés.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
undamaris
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 158
Enregistré le : 01 mai 2007, 23:00

Re: Wiener Staatsoper 2018 2019

Message par undamaris » 20 avr. 2018, 13:53

Pas très original : j'irais bien voir Les Troyens et La femme sans ombre.
Et au risque de paraître obsessionnel : j'espérais un Chevalier avec Harteros... :(

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7181
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wiener Staatoper 2018 2019

Message par MariaStuarda » 20 avr. 2018, 13:54

paco a écrit :
20 avr. 2018, 13:27

Une chose me frappe l'an prochain : aucune grande institution ne réussit à réunir un même soir plusieurs stars et un grand chef (mis à part la Forza du ROH qui fait un peu illusion de ce point de vue). On a l'impression que les agents et directeurs de casting ont un peu tout saupoudré. Et pourtant il a déjà été prouvé maintes fois que ce qui fait une soirée exceptionnelle ce n'est pas une star seule au milieu de seconds couteaux, mais plusieurs stars réunies, heureuses de se retrouver ensemble sur le même plateau, seul contexte susceptible de produire l'alchimie qui marque les esprits.
Si à NY quand même, même si c'est faiblard côté chefs ...
cf. le Luisa Miller de la semaine dernière.
Hiero von Stierkopf a écrit :
20 avr. 2018, 13:36
Je trouve que l'affiche de Die Frau ohne Schatten est quand même très belle.
Oui je suis d'accord.

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1639
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Wiener Staatoper 2018 2019

Message par elisav » 20 avr. 2018, 14:29

paco a écrit :
20 avr. 2018, 13:27

Une chose me frappe l'an prochain : aucune grande institution ne réussit à réunir un même soir plusieurs stars et un grand chef (mis à part la Forza du ROH qui fait un peu illusion de ce point de vue). On a l'impression que les agents et directeurs de casting ont un peu tout saupoudré. Et pourtant il a déjà été prouvé maintes fois que ce qui fait une soirée exceptionnelle ce n'est pas une star seule au milieu de seconds couteaux, mais plusieurs stars réunies, heureuses de se retrouver ensemble sur le même plateau, seul contexte susceptible de produire l'alchimie qui marque les esprits.

Dans les années 70 on n'allait pas voir Domingo tout seul, mais Domingo + Caballé + Cappuccilli + Cossotto le même soir, pour illustrer mon propos. Dans Wagner on n'allait pas voir Nilsson seule, mais Nilsson + Vickers + Adam + Ludwig etc.
Si l’on part du principe qu’il n’existe que deux stars aujourd’hui — Kaufmann et Netrebko (et, peut-être, Harteros et Domingo) — toutes les distributions qui ne réunissent pas ces chanteurs sont, par définition, moins intéressantes.

Et si, en plus, on n’aime pas certains types d’opéra (pas de baroque, pas de contemporain, l’opéra français est ennuyeux la plupart du temps, etc.), on est vite fixé dans ses choix.

paco
Basse
Basse
Messages : 8018
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Wiener Staatoper 2018 2019

Message par paco » 20 avr. 2018, 17:27

elisav a écrit :
20 avr. 2018, 14:29
paco a écrit :
20 avr. 2018, 13:27

Une chose me frappe l'an prochain : aucune grande institution ne réussit à réunir un même soir plusieurs stars et un grand chef (mis à part la Forza du ROH qui fait un peu illusion de ce point de vue). On a l'impression que les agents et directeurs de casting ont un peu tout saupoudré. Et pourtant il a déjà été prouvé maintes fois que ce qui fait une soirée exceptionnelle ce n'est pas une star seule au milieu de seconds couteaux, mais plusieurs stars réunies, heureuses de se retrouver ensemble sur le même plateau, seul contexte susceptible de produire l'alchimie qui marque les esprits.

Dans les années 70 on n'allait pas voir Domingo tout seul, mais Domingo + Caballé + Cappuccilli + Cossotto le même soir, pour illustrer mon propos. Dans Wagner on n'allait pas voir Nilsson seule, mais Nilsson + Vickers + Adam + Ludwig etc.
Si l’on part du principe qu’il n’existe que deux stars aujourd’hui — Kaufmann et Netrebko (et, peut-être, Harteros et Domingo) — toutes les distributions qui ne réunissent pas ces chanteurs sont, par définition, moins intéressantes.

Et si, en plus, on n’aime pas certains types d’opéra (pas de baroque, pas de contemporain, l’opéra français est ennuyeux la plupart du temps, etc.), on est vite fixé dans ses choix.
Nan faut pas tomber dans l'excès : Ricciarelli ou Arroyo n'étaient ni Caballé ni Sutherland, et pourtant leur nom à l'affiche au côté d'un Pavarotti ET d'un Milnes suffisait à exciter.
Je te donne un exemple, la reprise de Chenier au ROH : Alagna :D Radvanovsky :D Platanias :? Dans le contexte de casting d'il y a 20 ans, cela aurait été Alagna Radvanovsky Tézier au minimum. Autre exemple, reprise de Tosca à l'ONP : Harteros :D Kaufmann :D Lucic :? Dans le contexte d'il y a 20 ans, cela aurait été Harteros Kaufmann Terfel au minimum. Etc.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9331
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wiener Staatoper 2018 2019

Message par Bernard C » 20 avr. 2018, 18:25

paco a écrit :
20 avr. 2018, 13:27
MariaStuarda a écrit :
20 avr. 2018, 12:12
Remigio2 a écrit :
19 avr. 2018, 13:20
Je crois qu'on va pouvoir fusionner ce fil avec celui "La meilleure saison 2018/2019 ?" :mrgreen: :Jumpy:

R.
Pas pour moi, je pense que ça va être une année sans Vienne.
Oui c'est une saison normale pour Vienne, sans plus.

Une chose me frappe l'an prochain : aucune grande institution ne réussit à réunir un même soir plusieurs stars et un grand chef (mis à part la Forza du ROH qui fait un peu illusion de ce point de vue). On a l'impression que les agents et directeurs de casting ont un peu tout saupoudré. Et pourtant il a déjà été prouvé maintes fois que ce qui fait une soirée exceptionnelle ce n'est pas une star seule au milieu de seconds couteaux, mais plusieurs stars réunies, heureuses de se retrouver ensemble sur le même plateau, seul contexte susceptible de produire l'alchimie qui marque les esprits.

Dans les années 70 on n'allait pas voir Domingo tout seul, mais Domingo + Caballé + Cappuccilli + Cossotto le même soir, pour illustrer mon propos. Dans Wagner on n'allait pas voir Nilsson seule, mais Nilsson + Vickers + Adam + Ludwig etc.
C'est quand même assez faux cher Paco pour ce qui concerne la saison du MET à venir.
Mettant de côté la question polémique des mises en scène , sur les 13 spectacles de mon abonnement 2018-19 à NY , la plupart sont des représentations qui réunissent chaque fois ce qui se présente parmi les meilleures distributions possibles ( j'ai pas dit les seules meilleures possibles, mais sur ce qui existe comme chanteurs actuels dans le monde ( pas seulement en Europe) c'est absolument extraordinaire.
Et les chefs , pareil , aucun second couteau, même si certains ne sont pas unanimement appréciés ici ou là.

Je crois que vous n'avez pas bien regardé.

J'ai regardé les différents programmes.
En fonction de mes congés et de mes moyens j'irai un peu à Vienne et Barcelone l'an prochain , pas à Zurich.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 60 invités