Liceu Barcelone 2018 2019

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6996
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par MariaStuarda » 23 mars 2018, 15:36

Hiero von Stierkopf a écrit :
23 mars 2018, 13:14
Prise de rôle pour Irene Theorin en Gioconda.
Et pour Pirozzi que je privilégierai pour ma part.

Vraiment une saison de chanteuses ! Pour le meilleur et pour le pire :
Yende dans Puritani :cry:
Damrau dans Hamlet :cry: :cry:
Par contre Pirozzi et Theorin :Jumpy:
Et Sondra dans Luisa Miller quel drôle d'idée pour le coup :down:

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1541
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par Hiero von Stierkopf » 23 mars 2018, 15:45

MariaStuarda a écrit :
23 mars 2018, 15:36
Hiero von Stierkopf a écrit :
23 mars 2018, 13:14
Prise de rôle pour Irene Theorin en Gioconda.
Et pour Pirozzi que je privilégierai pour ma part.
J'aime beaucoup Pirozzi, surtout quand elle chante avec Kunde :mrgreen:

Mais je constate qu'elle est hélas souvent dans un second cast et que je suis régulièrement obligé de la sacrifier : Netrebko dans Macbeth et Garanca en Santuzza à Covent Garden, Aida à Madrid encore récemment.
Et j'ai très envie de voir Theorin dans Gioconda que je trouve par ailleurs bien mieux accompagnée.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2061
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par aurele » 23 mars 2018, 16:17

Pour Radvanovsky dans le rôle de Luisa Miller, je suis surpris effectivement. Dans le premier acte, il y a des airs dans lesquels j'ai du mal à l'imaginer.

jeantoulouse
Alto
Alto
Messages : 471
Enregistré le : 27 mai 2012, 23:00

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par jeantoulouse » 23 mars 2018, 16:24

Deux récitals intéressants : Theorin en mars 2019, et Beczala en novembre.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8997
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par Bernard C » 23 mars 2018, 17:04

Notre imagination est parfois trompeuse.
:wink:

Il est peu probable que Mesdemoiselles Theorin et Radvanovsky ne soient pas en capacité de juger les rôles qu'à ce moment là de leur carrière elles sont capables d'interpréter, si possible en y laissant une marque.
Ni l'une ni l'autre n'a envie de faire n'importe quoi.

Quant à Yende avec Camarena dans Puritani, c'est un couple qu'on retrouvera dans la Fille du Régiment cette saison à New York... rien d'étonnant.

Tout ce monde là, s'il nous intéresse, mérite le pari.
Si a priori il ne nous intéresse pas, on ne prend pas le risque.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6996
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par MariaStuarda » 23 mars 2018, 17:25

Bernard C a écrit :
23 mars 2018, 17:04
Notre imagination est parfois trompeuse.
:wink:

Il est peu probable que Mesdemoiselles Theorin et Radvanovsky ne soient pas en capacité de juger les rôles qu'à ce moment là de leur carrière elles sont capables d'interpréter, si possible en y laissant une marque.
Ni l'une ni l'autre n'a envie de faire n'importe quoi.

Quant à Yende avec Camarena dans Puritani, c'est un couple qu'on retrouvera dans la Fille du Régiment cette saison à New York... rien d'étonnant.

Tout ce monde là, s'il nous intéresse, mérite le pari.
Si a priori il ne nous intéresse pas, on ne prend pas le risque.

Bernard
C'est bien résumé.
Cependant, il arrive que des artistes pensent pouvoir faire quelque chose (et y parvienne) sans que ça soit concluant pour l'oreille de l'auditeur.
Je vois de plus en plus Sondra avec bienveillance, et je ne doute pas qu'elle imprimera sa marque à Luisa mais je m'interroge sur l'adéquation de sa voix alors que, pour moi, les références en la matière sont Ricciarelli et Caballé. Tu avoueras que ça ne manque pas d'interpeller.
Pour Yende dans la Fille, pas de soucis; elle a l'abattage nécessaire de surcroit. Pour Puritani, en revanche, je ne vois pas comment ça pourrait être concluant. Question de gout surement mais pas que ...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10306
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par HELENE ADAM » 23 mars 2018, 17:34

MariaStuarda a écrit :
23 mars 2018, 17:25
Bernard C a écrit :
23 mars 2018, 17:04
Notre imagination est parfois trompeuse.
:wink:

Il est peu probable que Mesdemoiselles Theorin et Radvanovsky ne soient pas en capacité de juger les rôles qu'à ce moment là de leur carrière elles sont capables d'interpréter, si possible en y laissant une marque.
Ni l'une ni l'autre n'a envie de faire n'importe quoi.

Quant à Yende avec Camarena dans Puritani, c'est un couple qu'on retrouvera dans la Fille du Régiment cette saison à New York... rien d'étonnant.

Tout ce monde là, s'il nous intéresse, mérite le pari.
Si a priori il ne nous intéresse pas, on ne prend pas le risque.

Bernard
C'est bien résumé.
Cependant, il arrive que des artistes pensent pouvoir faire quelque chose (et y parvienne) sans que ça soit concluant pour l'oreille de l'auditeur.
Je vois de plus en plus Sondra avec bienveillance, et je ne doute pas qu'elle imprimera sa marque à Luisa mais je m'interroge sur l'adéquation de sa voix alors que, pour moi, les références en la matière sont Ricciarelli et Caballé. Tu avoueras que ça ne manque pas d'interpeller.
Pour Yende dans la Fille, pas de soucis; elle a l'abattage nécessaire de surcroit. Pour Puritani, en revanche, je ne vois pas comment ça pourrait être concluant. Question de gout surement mais pas que ...
Il y a des dizaines d'artistes qui ne font pas les bons choix (voir la discussion sur le fil TCE en parallèle d'ailleurs). Spyres en Hoffman, en Don José ce n'est pas un bon choix par exemple, ce ne le sera pas non plus pour Forestan.
Pretty Yende a cru pouvoir chanter Teresa dans Benvenuto Cellini et sa voix et son style n'y sont guère mis en valeur, elle y rencontre de vraies difficulté de maitrise du style.
Les artistes signent souvent les contrats deux ou trois ans avant. Il est donc tout à fait probable qu'ils anticipent sur leurs capacités ou à l'inverse sous-estiment leurs évolutions vocales. Ils peuvent même avoir signé à une époque où ils manquaient de demandes alors qu'aujourd'hui leur notoriété leur permettrait d'être plus sourcilleux sur ce qu'on leur propose.
Bref, des erreurs de casting on en voit tous les jours...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8997
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par Bernard C » 23 mars 2018, 18:24

C'est bien pour cela qu'il vaut mieux s'abstenir de prendre un risque quand on est convaincu a priori d'un mauvais choix.

Je ne suis pas sûr que JK soit en mesure d'aborder vocalement sereinement Tristan mais comme je fais confiance à l'artiste et que je pense qu'il pourrait y être un Tristan de rêve je fais le pari et j'ai remué ciel et terre pour avoir une place à Carnegie.
C'est une question de pari.

Je ne vais pas à l'opéra écouter un artiste en sachant à l'avance ce qu'il fera ce soir là.

Dire que Radva n'est pas faite pour Luisa c'est aussi incertain que de dire qu'Irene (que peu sur ODB connaissent aussi bien que moi sur scène) sera une bonne Gioconda.

Quant à Yende que je connais depuis ses tous débuts, c'est un pari plus incertain mais que je ferais si j'avais les moyens de le faire.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Markossipovitch
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 234
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par Markossipovitch » 23 mars 2018, 18:59

Radvanovsky a chanté Luisa Miller au MET en 2001. Sans doute la voix a-t-elle évolué, mais pas au point de ne plus pouvoir la chanter...

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6996
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Liceu Barcelone 2018 2019

Message par MariaStuarda » 23 mars 2018, 19:07

Markossipovitch a écrit :
23 mars 2018, 18:59
Radvanovsky a chanté Luisa Miller au MET en 2001. Sans doute la voix a-t-elle évolué, mais pas au point de ne plus pouvoir la chanter...
La question que je soulève n'est pas de "ne plus pouvoir le chanter". Qui en doute ?
Mais l'adéquation avec le rôle.
Bon, mais vous nous raconterez ... (Si j'étais à Barcelone, j'irai mais, suivant l'adage de Bernard, je ne me déplacerai pas pour ça)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités