Lady Macbeth du district de Mzensk

Actualité, potins, débats.
Répondre
tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10830
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par tuano » 20 mars 2018, 16:12

Je ne parle pas du tout russe mais il me semble que le vrai titre complet de l'opéra de Chostakovitch est bien "Lady Macbeth du district de Mzensk" puisqu'il fait référence au destin pitoyable d'une piètre meurtrière de province, qui dissimule ses forfaits encore plus mal que la Lady de Shakespeare. En utilisant un titre tronqué, les maisons d'opéra comme l'Opéra national de Paris donne de la grandeur à cette femme, comme un titre de noblesse et entraîne donc un contre-sens.

Est-ce que quelqu'un peut confirmer ou infirmer ce que je viens d'écrire grâce à ses connaissances linguistiques et musicologiques ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9877
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par HELENE ADAM » 20 mars 2018, 16:28

tuano a écrit :
20 mars 2018, 16:12
Je ne parle pas du tout russe mais il me semble que le vrai titre complet de l'opéra de Chostakovitch est bien "Lady Macbeth du district de Mzensk" puisqu'il fait référence au destin pitoyable d'une piètre meurtrière de province, qui dissimule ses forfaits encore plus mal que la Lady de Shakespeare. En utilisant un titre tronqué, les maisons d'opéra comme l'Opéra national de Paris donne de la grandeur à cette femme, comme un titre de noblesse et entraîne donc un contre-sens.

Est-ce que quelqu'un peut confirmer ou infirmer ce que je viens d'écrire grâce à ses connaissances linguistiques et musicologiques ?
Oui tu as raison, le titre original est "Леди Макбет Мценского уезда" ce qui signifie littéralement "Lady Macbeth du district de Mzensk" mais comme beaucoup de titres russes, c'est long et la version raccourcie est souvent adoptée pour appeler cet opéra.
Et c'est sûr que cela pourrait donner à tort l'impression d'une particule de noblesse... ce qui est évidemment un contre sens total du titre de l'opéra qui fait référence à une ville.
L'opéra de Chostakovitch est d'ailleurs tiré d'un roman éponyme de Nicolai Leskov.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10830
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par tuano » 20 mars 2018, 16:29

Merci Hélène.

Ce serait plutôt Mensk ou Mzensk ou autre chose ? On trouve différentes orthographes en alphabet latin.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9877
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par HELENE ADAM » 20 mars 2018, 16:36

tuano a écrit :
20 mars 2018, 16:29
Merci Hélène.

Ce serait plutôt Mensk ou Mzensk ou autre chose ? On trouve différentes orthographes en alphabet latin.
C'est toujours le problème de la transcription depuis le russe. L'écriture "Mtsensk" est la plus proche de la prononciation russe et on la rencontre souvent mais, j'ai remarqué que ces derniers temps on rencontre plutôt l'écriture " Mzensk" (en considérant le "Z" comme se prononçant "ts").
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3049
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par micaela » 20 mars 2018, 17:27

Sans doute une des raisons de ce raccourcissement : non seulement il y a des variantes suivant les transcriptions, mais certaines sont difficilement prononçables pour les non-habitués. Parce que, franchement, le titre complet n'est pas si long. Ce n'est pas Kitège, dont le titre complet est La légende de la ville invisible de Kitège et de la vierge Fevronia...(il me semble avoir vu "demoiselle" à la place de "vierge". Ca dépend sans doute des traducteurs).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10830
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par tuano » 21 mars 2018, 16:48

Merci de l'info ! Ce doit être le titre le plus long pour un opéra.

Ange_de_feu
Alto
Alto
Messages : 359
Enregistré le : 24 mars 2009, 00:00

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par Ange_de_feu » 24 mars 2018, 00:00

HELENE ADAM a écrit :
20 mars 2018, 16:28
tuano a écrit :
20 mars 2018, 16:12
Je ne parle pas du tout russe mais il me semble que le vrai titre complet de l'opéra de Chostakovitch est bien "Lady Macbeth du district de Mzensk" puisqu'il fait référence au destin pitoyable d'une piètre meurtrière de province, qui dissimule ses forfaits encore plus mal que la Lady de Shakespeare. En utilisant un titre tronqué, les maisons d'opéra comme l'Opéra national de Paris donne de la grandeur à cette femme, comme un titre de noblesse et entraîne donc un contre-sens.

Est-ce que quelqu'un peut confirmer ou infirmer ce que je viens d'écrire grâce à ses connaissances linguistiques et musicologiques ?
Oui tu as raison, le titre original est "Леди Макбет Мценского уезда" ce qui signifie littéralement "Lady Macbeth du district de Mzensk" mais comme beaucoup de titres russes, c'est long et la version raccourcie est souvent adoptée pour appeler cet opéra.
Et c'est sûr que cela pourrait donner à tort l'impression d'une particule de noblesse... ce qui est évidemment un contre sens total du titre de l'opéra qui fait référence à une ville.
L'opéra de Chostakovitch est d'ailleurs tiré d'un roman éponyme de Nicolai Leskov.
C'est un conte assez bref, pas un roman. Chostakovitch l'a transposé sur scène presque tel quel, l'omission la plus notable étant l'assassinat du neveu de Katérina, et il y a même quelques ajouts.
Quant à l'omission de la parole уезд, je vois deux difficultés: la traduction exacte (commente diable traduire les unités administratives russes qui n'existent plus aujourd'hui?) et un titre qui sonne bien, qui "coule" ou "glisse". Le district ou quoi que ce soit rend la chose plus difficile.

Et puis, le "titre de noblesse": "ogre de Corse" en est un ou non?

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10830
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par tuano » 24 mars 2018, 08:35

Avec '"ogre" devant, on se doute bien que non. Le problème ici, c'est qu'il y a "Lady"' avant. Certes il y a aussi "Macbeth" mais "Lady Macbeth" n'a jamais été une expression entrée dans le langage courant pour désigner une meurtrière.

Pourrais-tu nous en dire davantage sur le neveu ?

L'année dernière à Salzbourg dans la mise en scène ratée de Kriegenburg, on voyait un enfant sorti de nulle part tourner autour de Katerina durant l'interlude orchestrale qui suit la découverte du cadavre par le Balourd miteux. J'avais trouvé cela hors de propos et anti-musical au possible. Maintenant je me dis qu'il y a de fortes chances que ça fasse référence à ce neveu.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9877
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par HELENE ADAM » 24 mars 2018, 09:52

tuano a écrit :
24 mars 2018, 08:35
Avec '"ogre" devant, on se doute bien que non. Le problème ici, c'est qu'il y a "Lady"' avant. Certes il y a aussi "Macbeth" mais "Lady Macbeth" n'a jamais été une expression entrée dans le langage courant pour désigner une meurtrière.
Le titre de l'opéra venant du roman, c'est plutôt autour du roman qu'il faut rechercher la signification que Nikolaï Leskov donnait à son titre (donc en 1865). Il s'est inspiré d'un fait divers qu'il a étoffé pour faire de Katerina Ismailova une sorte de criminelle en série. Son titre renvoie à la tragédie de Shakespeare à cause du rôle de Lady dans la fomentation des meurtres. Le titre choisi renvoie aussi à un roman de Tourgeniev paru quelques années avant (1859) et qui s'intitulait "Le Hamlet du district de Chtchigry". Une manière de dire à l'époque "nous au village aussi l'on a, de beaux assassinats".
Ces "romans" étaient brefs et assez percutants, et généralement publiés dans des revues.
Chostakovitch, lui, voulait faire une série d'opéras sur la condition de la femme dont "Lady Macbeth" serait le premier. Staline ayant détesté son opéra, il n'a pas pu donner suite à son projet. Hélas.

PS : je crois que le meurtre du neveu Fiodor (étouffé sous un oreiller alors qu'il est alité et malade), est dû au fait qu'il est l'héritier de la "fortune" que Katerina convoite. La suppression de cette scène assez cynique, atténue un peu le caractère dénué de scrupules de l'héroïne....(pour ceux qui lisent le russe, le roman est disponible en ligne).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21688
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lady Macbeth du district de Mzensk

Message par JdeB » 27 mars 2018, 09:17

Pour ceux qui s'intéressent à cet opéra et à Chostakovitch en général, il faut lire la formidable biographie romancée de Julian Barnes (qu'on pourrait sous titrer le Génie et la Dictature) : Le Fracas du temps (qui vient de sortir en poche, collection Folio)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 46 invités